21/09/2009

ZAPATA VS MONEY POWER

 

 

Sous_commandant_Insurge_Marcos.jpgNous mesurons aujourd'hui à quel point, notre Président a été élu sur un projet de société totalement utopiste «  Travailler plus pour gagner plus..."

Aux Usa le chômage s'accroissant, les salaires baissent logiquement en même temps que le nombre d'heures travaillées.

L'indice du revenus des ménages a connu sa plus forte baisse depuis sa création (1947).

En Espagne où la barre des 20 % de chômage a été enfoncée, on en est à créer des milliers d'emplois fictifs qui ne servent à rien, juste pour occuper les gens.

En Grèce, il faut désormais trois boulots (fonctionnaire, taxi,revendeur) pour arriver à gagner 1500 Euros.

Il va falloir faire preuve de beaucoup de pédagogie pour expliquer que l'emploi a été une nouvelle fois la variable d'ajustement de la Money Power.

Du Chiapas, le sous-commandant Marcos doit contempler cette période historique, se rappelant que seule une doctrine non monnayable comme le Zapatisme peut soulever la question «A Cause de quoi suis je donc exclu ?»

A cause de quoi ou de qui on été exclus les millions et les millions de personnes qui perdent leurs emplois ???

C'est à cette question qu'il va falloir répondre...et il va falloir trouver d'autres responsables que les traders fous et les fonds vautours pour calmer les opinions publiques.

La Money Power va devoir prendre ses responsabilités et désigner d'autres responsables à la vindicte populaire que Madoff et ses petits bras...

Car Personne n'est prêt à mourir pour son banquier et c'est pourtant ce qui est demandé à bon nombre;

La disparition des hommes suivant la disparition des emplois dans les sépultures d'entreprises.

 

Des Banquiers déjà prêts à recommencer la même chose, sauvés grâce aux impôts et qui remercient de la plus belle des manières en préférant à nouveau la spéculation à la création de valeur donc d'emplois en freinant le robinet du crédit.

La redistribution s'arrête à eux...Tout le monde descend...

VIVA ZAPATA

Nécronomiquement votre