14/09/2013

la scierie des assyriens//// et la cimenterie

Comme je le disais récemment à l’ami Vince Taylor in the park : Si les citoyens des démocraties de marché étaient capables de vivre sans rêves et sans illusions alors peut être finiraient elles par produire des politiques capables de les guérir.

Les prochains prix Nobel de la paix après Obama qui n’avait rien fait pour l’avoir hormis sa couleur de peau et son attitude guantanamesque seront conjointement Poutine et le Général Sissi (imperator égyptien jaruzelxkien).

Ce qui a ce rythme-là, le terrorisme made in France étant à l’export ce que les machines-outils sont aux allemands, devrait nous mener à notre niveau de petit pays d’Europe du sud à une future présidentielle Juppé vs Valls…Deux islamistes modérés dans la séquence Djihad vs McIntosh.

                                                                                             

PS :

Pour ceux qui n’ont pas vu ce grand moment du rire…

Le redressement industriel selon Poutine  c quand même autre chose que Montebourg…

http://www.youtube.com/watch?v=Q2szcdHGIn4

Nécronomiquement votre

 

 

03/12/2007

Le futur du Marketing

A mon pote Jeff Bezos (avec un nom comme ça , vous étiez prévenu...)
Maximum Respect

370d341b8a473271c4b1cef0536caec8.jpg



Actuellement le marketing tel qu’il est pratiqué ne prend en compte que la microéconomie (consommateur/entreprise)
Le futur krach mondial et la récession qui va suivre (démarrage fin d’année) vont obliger la profession à évoluer et à intégrer la macroéconomie dont l’environnement est aujourd’hui subi par l’entreprise.
Comment le marketing pourrait-il être encore totalement déconnecté de l’environnement économique mondial dans laquelle évolue l’entreprise ?
Comment marketer des offres adéquates dans un environnement fluctuant en permanence et qui caractérise la période que nous vivons. ?

C’est évidemment totalement impossible sinon c’est prendre le risque d’être totalement à coté de la plaque dans la formalisation des offres, leur délais de mise en place et de subir la volatilité des autres marchés extérieurs dans une économie désormais mondialisée.
Ce n’est pas un hasard si Karl Marx himself n’a jamais fait de distinction entre la micro et la macroéconomie.

Jeff Bezos le fondateur d’Amazon) et tout ceux qui ont marqué ces dernières années le Marketing avaient tous intégré les données macroéconomiques , Jeff doit son succès autant à son premier métier d’analyste financier à Wall street qu’à sa vision technologique du futur de la consommation à travers la Long Tail devant laquelle s'extasient les marketeurs du monde entier.

Nécronomiquement votre et Big Bezos....