27/01/2018

MORT ECONOMIQUE

Plus fort que la formation tout au long de sa vie réclamée par le MEDEF et sanctifiée par Macron

LA FORMATION TOUT AU LONG DE SA MORT PAR LA NECRONOMIE

Le Code du travail définit la formation professionnelle continue comme une composante de la formation tout au long de la mort:

« La formation professionnelle tout au long de la mort vise à permettre à chaque personne morte, indépendamment de son statut, d'acquérir et d'actualiser des connaissances et des compétences favorisant son évolution professionnelle dans les limbes, ainsi que de progresser d'au moins un niveau de qualification au cours de sa mort professionnelle par contact médiumnique.

Elle comporte une formation initiale de zombie, comprenant notamment la démarche, les cris et le pousse caddy dans les centres commerciaux destinée aux adultes et aux jeunes déjà engagés dans la mort active ou qui s'y engagent.

En outre, toute personne engagée dans la mort active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment liée à un suicide suite à un licenciement.

https://www.youtube.com/watch?v=SWWkUzkfJ4M

05/01/2012

Pas de mutation sans dépression...

Comment  faire pour que les gens travaillent plus et  plus longtemps dans un pays à fort taux de chômage ?

Comment faire pour transformer des fonctionnaires, des chômeurs,  en géniaux exportateurs de machines outil s bulle verte  pour imiter le modèle allemand ?

La formation ?  Comme le propose notre Président ?

C’est trop tard, il aurait fallu former bien avant…Car ce n’est pas de formation dont il est besoin mais d’un changement de mentalité et aucun changement de mentalité ne peut se faire  en moins de dix ans hors stratégie du choc.

En gros, il s’agit simplement de nous expliquer qu’il faut travailler plus et plus longtemps mais que comme le travail n’est pas encore là, de se former à ce que la classe administrative  pense être l’avenir  (la même classe qui vient pourtant de démonter à quel point, elle ne voyait rien venir).

A ce stade, on peut se poser la question de la légitimité…Surtout d’une classe administrative transformée en VRP chargé d’aller vendre l’attractivité du territoire et le savoir faire français aux investisseurs étrangers et le tout sans parler anglais….Seuls les politiques sont dispensés de formation.

La mutation en bas n’est donc possible que par la mutation en haut de la pyramide

On ne transforme  pas des ouvriers en bâtiment en ingénieur Airbus et des ministres français en génie du marketing en moins de dix ans.

Raison pour laquelle, il ne peut y avoir de mutation sans dépression.