26/03/2012

Fait d'hiver FIMBULL

thumbnail.aspx.jpeg

Au terme d'un moi (s) agité qui me mena de Peter Doherty à Hanna Shygulla (maximum respect) pour finir au théâtre avec l'ami Samy qui triomphe dans "couscous aux lardons", je pus heureusement compter sur le soutien sans faille d'Huzun, responsable logistique de nécronomie internationale véritable frère d'arme et nourricier de votre serviteur.pendant que faits d'hiver Fimbull réveillaient les berseks comme nous l'annoncions depuis longtemps.

 

Puisque l'Europe du nord est à la mode et que Ragnarök arrive, je ne puis m’empêcher de vous faire partager ces quelques lignes d'un somptueux présent que m'a offert Huzun : L'EDDA poétique textes présentés et traduits par l'immense Régis Boyer.

 

 

Rudes horions pour les hommes,

Sont en mauvaise posture

Mais oscillent les murs

Quand entrent les encapuchonnés

œuvres seront accomplies

Quand les hommes se retrouveront

N'en auront nul honneur

Au tribunal suprême

 

Islendinga Saga

 

Étonnamment d'actualité, n'est ce pas... ???

 

Assurément, les nécronomistes seront au banquet d'Odin...La culture comme seule armure face au consumérisme totalisant.

 

 

 

 

 

20/02/2012

Die großen Katastrophen

 Aux Icebergs qui dérivent,

 


"La situation est catastrophique mais c'est encore rien comparé à ce que cela aurait été si ça avait été pire...."


Coluche /Sarkozy


De Krugman à Soros qui vient de le confirmer hier dans Der Spiegel, nombreux sont ceux qui au fil des ans nous ont rejoint pour crédibiliser l'hypothèse inéluctable de la TGD.

Concrètement, non seulement la situation est catastrophique mais elle est, en fait, dans le cas d'une TGD encore pire que ce l'on veux encore nous faire croire.

Comme vient de le souligner une étude parue la semaine dernière, du National Institute of Economic and Social Research, , la situation en Angleterre est pire qu'un 1930, idem pour l'Italie, l’Espagne et bien sûr la France puisque lors de la précédente Très Grande Dépression, il n'y avait dans notre pays que 500 000 chômeurs contre 5 Millions aujourd'hui...

Ici bas, s'arrête le règne des magiciens magiciens de L'Excel Hans et Gretchen. Fossoyeurs du bon sens qui permettait aux gens de ne pas s'endetter en prenant des crédits qu'ils finiraient par ne jamais payer sur la simple projection d'une cellule informatique dont il il suffit de connaître la formule pour changer le résultat...


Le Pire(é) n'est jamais certain, mais ses habitants sont désormais plus près de la mer que des coquillages...Leur miracle économique fut aussi le notre...Leur sort le sera également...


En route pour la TGD...

PS : A titre désormais anecdotique, je ne peux que confirmer l'article exclusif de Libé de ce jour sur Borloo/Véolia...

Les rv ont bien eu lieu et Nécronomie Internationale vous livre en exclusivité le lieu du dernier RV...En l'occurrence le Georges V, vendredi dernier...(je les ai croisé).

Jeans louis y inaugurait en compagnie de Minc le nain diabolique, son nouveau Brushing... Preuve ultime s'il en fallait encore que la nouvelle donne, c'est demain mais que c'est aujourd'hui que les cartes se distribuent...Décevant (de la part de J-Louis) et écoeurant...Comme disait l'ami Egolf, il est temps de tuer le veau gras et d'armer les justes...

http://www.liberation.fr/politiques/01012391033-borloo-a-...


 

08/10/2010

Et l’Europe expia…

·

 

 

089eebb56394f5d2.jpg

La pluie allant à la pluie comme l'argent à l’argent, il se devait pour la main invisible du capitalisme, au vu des averses suscitées par les ménages subprimés déviants d’Amérique, d’orchestrer un second déluge afin de noyer le péché à sa source sur cette Europe d'où jadis avaient immigré les messagers du vice.

Obama nous rappelant pour la circonstance que le mec qui conduisait le train pour aller à Auschwitz était un père de famille sympathique. La faiblesse du dollar se reflétait dans la force de l’Euro rappelant qu'au-dessus de 1,50 dollar, on ne pouvait plus fabriquer d'Airbus en zone euro. Fin du rêve ou seule la valeur ajoutée restait en Europe. Il ne fallait pas confondre libre échangisme et découplage des économies. Le libre échangisme ne se pratiquant qu’entre couples consentants car de découplage, il n’y en a point…

Les pharmacies aux croix vertes d’espérance (green business) devenaient les drugstores de l’instant, paradis artificiel de ceux qui n’étaient pas armés d’un bouclier fiscal et ne pouvait remplacer tel Jean Luc Delarue Gstaad par Ibiza…La poudre par la plage...

 

Nécronomiquement votre

·