23/07/2019

Recession TV

 

recession info,recession tv,stagnation,recession,stagdeflation,deflation,fin capitalisme,revolte,guerre civile,pankal mishra futur

Les américains qui savent tout marketer viennent de monter une web TV sur la récession.
Voici ce qui s'y dit :

Première phase :
Le cycle économique faiblit, le crédit compense la manque de lliquidités des entreprises. Les écarts de crédit s’élargissent. Les flux de trésorerie glissent. Les actions chutent. La volatilité augmente. Nous entrons dans cette phase.

Deuxième phase Octobre/Novembre
Le cycle économique ralentit encore, le crédit augmente pour compenser les besoins de fond de roulement des entreprises. Les dettes grand triple B chutent et les obligations encore plus fortement.
Troisième phase :
Des actions sont déclassées et passent de triple B à Actions pourries.
Concernant L’UE, les banques ne peuvent supporter le stress du financement. BCE et gouvernements interviennent. Les écarts de crédits explosent. Les taux négatifs tuant le business des banques progressivement. De grandes entreprises sont poussées vers la faillite.
Tout dépend alors des banquiers centraux. L’affaire du fond Woodford au UK fait des émules.
Avant que n’éclate l’affaire H2O, qui nous concerne puisque c’est la boutique de gestion de Natixis.
http://theconversation.com/natixis-quatre-grandes-lecons-de-laffaire-h20-pour-les-investisseurs-119474
les investisseurs avaient été confrontés à un réel problème de liquidité sur un fonds de Neil Woodford, un gérant « star » britannique, qui avait dû geler temporairement les sorties de ses clients. Celui-ci vient d’annoncer début juillet que ce dispositif était reconduit.
Autrement dit cela sent le problème de liquidités à plein nez lorsque les investisseurs n’arrive pas à récupérer leur capital. Ce qui est particulièrement inquiétant quand on sait les montagnes de liquidités qui ont été déversés par las banquiers centraux et le quantitative easing. Où est passé l'argent ??? Magique….


Analyse nécronomique pour la suite
La Fed s'est trop resserrée (ont augmenté leur taux trop rapidement) et le système s'est cassé... maintenant ils vont couper, mais ce ne sera pas assez
Les droits de douane ont resserré la politique budgétaire au moment même où la politique monétaire était trop serrée...
La dernière série de guerres commerciales a augmenté la probabilité de récession encore plus ...
Matières premières, pétrole, sociétés de transport, constructeurs automobiles... tous en grande difficulté
Le consommateur américain est totalement exploité et surendetté
L'UE est dans une lutte pour la survie...


Bonne soirée

04/06/2019

La fête du slip est définitivement terminée...Scoop nécro

 

 

HYPE.pngTrump qui fait le forcing pour que Powell baisse les taux car la courbe des taux vient de s'inverser à son point maxi depuis la crise financière. Le créancier obligataire à court terme mieux rémunéré que le créancier à long terme.
ça sent la récession à plein nez !!!!!!!!!!!!

La seule question, c'est quand ?

Ma réponse entre six et huit mois...voilà le temps que vous avez pour vous préparer au grand désordre mondiale QUI VA METTRE TOUS LES GOUVERNANTS AU PIED DU MUR DES LAMENTATIONS.

Depuis 1955, ce signal a annoncé neuf récessions, il en sera de même cette fois ci. Panik à bord du paquebot mondial. Méga inquiétude au FMI d'où le spleen de Madame Largarde à vue.

Trump fait le forcing pour baisser les taux qui n'étaient pourtant pas très hauts, en Europe nous n'avons même commencé à les remonter !

Un voile noir recouvre progressivement l'orchestre de l'économie mondiale. Il est encore masqué d'un loup blême et muselé par la machinerie méthodique des média qui ne veulent pas affoler le consommateur pourtant les chiffres du commerces mondial sont là (voir note ci dessous).

Deux autres faits sont également à prendre très au sérieux en parallèle. La très forte probabilité d'un Brexit dur. Scénario encouragé par Trump et pas du tout prévu par  Macron et les Européens qui n'ont cessé de jouer les gros bras. Les anglais soutenus par les ricains ont confirmé leur vote basé sur un non à l'immigration massive.

Autre Bordel l'Italie qui n'est pas la Grèce car systémique et fait effondrer les banques de la zone Euro. Je doute que cette fois ci les damnés de la mondialisation, gilets jaunes et autres consentiront à sauver les banques.

Le plan secret de la Money Power consiste à faire virer Salvini à la moindre défaillance pour le faire remplacer par Draghi l'actuel patron de la BCE. Bref, c'est la guerre entre les progressistes qui veulent des programmes d'austérité et les souverainistes qui veulent laisser filer les déficits. Faire virer Salvini ne sera pas chose aisée quand on voit son niveau de popularité due à la lutte contre l'immigration.  Par ailleurs, les Italiens ont été le premier pays à signer avec les chinois les accords de la nouvelle route de la soie qui garantit des investissements chinois au grand dam de Bruxelles et de Washington. 

Sauve qui peut...CHACUN POUR SOI...

NECRONOMY POWER

 

22/03/2019

Je suis un seditieux factueux ingouvernable...

 

anrchie,evolution,revolution,changement,fin capitalisme,ecologie,nouveau monde,blacks blocsLa Théorie du Chaos doit, bien sûr, couler de manière désordonnée. Tout essai de de vouloir la traduire par une idéologie cristalline se résulterait par des rigidités imparfaites, des fossilisations, des enfermements & des dessèchements.

  Oui, le Chaos se révèle en une certaine non-forme alanguie, qui n'est pas dissemblable du surgissement désordonné. L’abandon des habitudes est la condition sinequanone de la mutation.

KDO nécronomique

 

 Communiqué des Black Blocs

Communiques-de-black-blocks.pdf

Bon week factueux