20/02/2009

Cartes de crédit : l'innovation nécronomique

A constater ce soir encore que les craintes de nationalisation de Citybank et de Bank of america sont suffisantes pour faire encore vaciller les marchés mondiaux, il apparait de plus en plus que la stratégie de regrouper les créances toxiques dans une Bad bank ne sera pas suffisante pour sauver le pays.
Autant cela peut fonctionner pour les actifs immobiliers pourris si tant que l'on puisse se mettre d'accord sur une valorisation, voir sur les bagnoles, autant les 1000, 2000, 3000 milliards de dettes titrisées des cartes de crédit ne trouveront jamais preneurs.

Puisqu'on en est au stade de nationaliser banques et industries, pourquoi ne pas mettre directement en place des cartes de crédit de banques centrales destinées à sauver le consommateur zombi.


Avantage : Aucune toxicité, paiement garanti par les plus riches sur leurs impôts de l'année d'après voir par leurs enfants et petits enfants...Quand la somme est vraiment énorme (moratoire).
Après tout, eux aussi veulent survivre...

Cette méthode originale devrait inspirer notre Président qui plutôt que de co financer les salaires comme en Guadeloupe, permettrait ainsi de financer la consommation en directe...En évitant les rouages administratifs...(effectivité).

827724783.jpg


Nécronomiquement Votre



06/12/2008

Hit parade Commerce 2009

Vous tous qui lisez ces chroniques depuis plus d'un an, avez pu constater à quel point le gouvernement a pris conscience de la crise tardivement.


Dés le début de l'année prochaine, chacun d'entre nous pourra constater la mutation de nos rues occasionnée par la crise chez les commerçants.

Vont dégager chez les indépendants : Hit parade des faillites 2009

1ER vague

commerces d'alimentations spécialisés de proximité : désormais on bouffe des patates
restaurateurs, cafés : on bouffe et on picole chez nous...
coiffure-beauté (95 % d'indépendants) : En pareille période, y a moins besoin de séduire...
magasins de :
bricolage jardinage : on a pas le moral, on a envie de rien foutre
sports loisirs : On reste chez soi et on regarde la télé.
Habillement : on a bien assez de fringues comme ça...
Meubles : A quoi ça sert ???
Automobile et accessoires auto Grand perdant de l'année 2009 : On va attendre les voitures électriques...

Gagnant : Bizzness de meubles d'occasion (saisies, achat à bon compte) on ira tous chez e-bay moi aussi...
et pharmaciens (épousez une pharmacienne...) grâce aux antidépresseurs et anxiolétiques...

Nécronomiquement votre






10/09/2008

De Maci Intosh à Mak élélé


De Manhattan à Paris


Et aujourd'hui on comprend enfin ce qu'est "la main invisible du capitalisme" d'Adam Smith, ce n'est pas le dieu des Calvinistes ou des Luthériens. Non!

C'est plutôt celle de Paulson, qui par une technique maintes fois éprouvée en France, vient de mutualiser les pertes de Fannie et Freddie.


JJR


Voir les bourses mondiales saluer d un bel élan un des plus grosses nationalisations de tous les temps
Restera un des grands moments de l’année.
Un sommet du libéralisme exacerbé.

Toutefois, Bazooka Paulson, n’a jamais dit qu’il s’engagerait au delà de 200 milliards de dollars, le déficit américain dépassant déjà les 10 000 milliards de dollars.
Alors New deal ou pas ? ? ? La décision sera prise par le prochain Président.

Il n’empêche que la peur a tranché, L’Amérique a plus peur de ses pauvres que de ses classes moyennes
Qui après tout en ont bien profité.
Le mécanisme se diffuse partout dans les démocraties de Marché
Epuration ethnique des classes moyennes(du Bobo au Gogo)
Les déficits s’accroissent, donc il faut bien lever des impôts après de la minorité qui peut encore en payer.
Le RSA en France en est la parfaite démonstration.

Le libéralisme d’état à la chinoise va t’il conquérir le monde ? ? ?

Privatisation des profits, nationalisations des pertes, on vous avait dit….
L’étape d’après , c’est kadhafi qui reverse les profits du pétrole directement au peuple, c mieux que la prime à la cuve…mais ni Kadhafi ni Chavez ne gouvernent des démocraties de Marché.

Nécronomiquement votre