12/04/2008

Le coup du Double Dong…



da36e3b62d51fed5dfec515231c8c48a.jpeg


Donnez-nous des cercueils de bronzes pour les dieux de l'instant
Jean Néplin RIP


Sanctifié dans le monde entier, nommé jusque dans nos contrées : commandeur de la Légion d’honneur, Alan Greenspan l’ancien gouverneur de la Fed, celui qui disait avec humour devant des parterres de journalistes :
« si vous m’avez compris, c’est que je me suis mal exprimé »
Oui, Alan Greenspan, l’icône de la Money Power internationale va se retrouver brûler dans peu de temps , tant tout le monde lui incombera la responsabilité de la Très Grande Dépression ;
N’a t-il pas perdu son sang-froid après le 11 septembre en regardant Wall Street s’effondrer ?
Et n’a –il pas surestimé Les effets de l’attentat en laissant des taux d’intérêts trop bas et en laissant s’installer le crédit facile ?
Traduction : Ben Laden n’aurait-il pas réussi à détruire l’économie américaine
Avec la complicité involontaire d’un paniqueur ? ? ?

Oui, c’est vrai, Alan a perdu son sang-froid, il a pensé que nous étions dans un scénario de krach total et qu’il allait falloir aider l’économie américaine à se relancer…
D’autres diront également qu’il avait perdu la tête bien avant en laissant avec des taux bas se propager la bulle Internet et le Krach qui a suivit…

Peu importe, la dette des pauvres américains a été titrisée (crédit maison,voiture,carte de crédit) et répandue à travers le monde.
Quand on vous disait qu’ils avaient inventé le Marketing…

Nécronomiquement votre