11/10/2018

Une dette alla rigatoni di pomodoro

Le 26 octobre, la tristement célèbre agence de notation (vous avez remarqué...maintenant c'est pire qu'à l'école, il y a des notes partout et pour tout depuis Intenénette). Bref le 26, l'agence de notation Standard&Poors rendra son verdict sur la dette Italienne/ 

Comme vous le savez peut être; la coalition qui gouverne en Italie est issue d'une convergence des extremes qui forme désormais un centre radical bien loin du centre commercial comme nous le connaissons. Bref la coalition populiste (pourquoi faut il que ce mot soit péjoratif ??) mouvement cinq étoiles et ligue du nord ont décidé de voter un budget qui comprend un revenu citoyen de 780 euros par mois.

Ceci pour les célibataires  ne gagnant pas plus de 9360 ou des couples gagnant 10140. Revenu abaissé pou les gens propriétaires de leur logement à 400 Euros. Tout ceci évidemment sous condition qu'il ne refuse pas plus de trois emplois proposés puisque ce revenu sera attribué par l'agence pour l'emploi. Donc rien de scandaleux, on est bien loin du revenu de base ou du revenu d'existence.

Qui plus est, cet argent sera donné sous la forme d'une carte électronique (ta mère) permettant d'acheter dans les magasins italiens (made in Italie).

Bref le but est véritablement de s'attaquer à la pauvreté grandissante en Italie. Evidemment cette mesure, a fait hurler Bruxelles qui continue de vouloir mettre les peuples à genoux en espérant qu'il se grecquise comme le révolutionnaire de salon Tsípras. Mais l'Italie n'est pas la Grèce car ses banques sont systémiques et la zone euro après le Brexit ne pourrait supporter un Italexit.

C"est donc un véritable défi qui est lancé aux marchés par les gouvernants italiens qui n'en peuvent des conseils de l'eunuque Mosco veni vici soutenu désormais uniquement par Macron le roi nu. Bref A suivre mais date importante...

Nécronomiquement votre

mosco.jpg

 

10/12/2015

Amalgameover

 

th6UY20FX7.jpgJeunes résistants français terrassant l'islam radical avec modération

 

 

 

Comment ne pas faire d'amalGame lorsqu'un parti socialiste devient six mois plus tard social démocrate puis social libéral pour finir par appeler à voter à droite ?

La vérité, c'est que tout cela ne change pas grand chose puisque c'est la Money Power qui décide. Donald Trump au moins a le milliard décomplexé et sait qu'il ne sera pas stigmatisé pour reprendre un mot à la mode...

 

 

Il faut acheter français, arborer le drapeau français, chanter la marseillaise mais il est interdit de voter nationaliste...Bref le nationalisme n'est toléré que dans la panier de la ménagère ou dans les stades de foot alors que toutes les forces du Marché tendent à transformer madame Michu en Lady Gaga suivant le modèle US, le seul qui prévaut.

C'est bien la preuve comme je le dis souvent que l'acte d'achat est plus important que le droit de vote...

Ni de gauche ni de droite encore moins du milieu le centre commercial...

 AmalGameover

28/10/2015

Nécronomiquement votre le retour

http://akasha-webradio.com/calbum/jean-pierre-crepin/