03/12/2008

fin du monde ou fin d'un monde ???

A Sebastien Cyberdream, fidèle lecteur entrepreneur de Nécronomie, victime expiatoire comme des dizaines de milliers de TPE/PME du durcissement et des renégociations des conditions de crédit.
RIP Sebastien dans ta sépulture d'entreprise mais n'oublie pas «la fermeture, c'est l'ouverture»
Conseil nécronomiste : Tâche d'éviter la règle des 3D : Dépôt de bilan, Divorce, Dépression.

Vive Toulouse capitale de la France...



Au milieu des années 60, un inconnu fit don de son héritage de quelques milliers de dollars à General Motors, remerciant ainsi l'entreprise qui l'avait employé.
C'était l'époque ou GM était l'employeur numéro 1 du pays.
La démarche étant peu commune, les ressources humaines de GM firent des recherches sur ce bienfaiteur afin d'en faire un symbole.
Au bout de plusieurs mois de recherches, on s'aperçut que le seul élément qui restait de cet homme était son contrat d'embauche et ses fiches de payes.
On fut incapable de trouver la moindre personne ayant travaillé avec lui.
Mieux encore, on s'aperçut alors, que l'homme avait tout au long de ces années perçut le même salaire sans jamais avoir été augmenté hors les augmentations générales.
Des recherches approfondies eurent alors lieu révélant qu'en fait, l'homme n'avait travaillé qu' un seul mois pour GM, qu'il avait ensuite «disparu» sans que cela attire l'attention de quelqu'un.
Cet homme avait donc été authentiquement payé toute sa vie à ne rien faire.
Cette histoire fameuse démontre la grandeur passé de GM, l'employeur numéro 1 du pays.

Après avoir envisagé la faillite,Le constructeur automobile a indiqué mardi être prêt à sacrifier le tiers de ses salariés américains (31 000) et deux de ses marques pour obtenir du Congrès les aides indispensables à sa survie, qui pourraient atteindre 18 milliards de dollars. "Sans une telle aide, la société ne pourra pas régler ses échéances à la fin du terme tout proche, précipitant probablement une faillite totale de l'économie nationale",
Source AP
Calendriers des révélations faisant (voir notes du même titre)
Les USA ont mis 1 an avant de se rendre compte qu'ils étaient en récession,, il ne mettront pas si longtemps pour comprendre qu'ils entrent en phase de dépression ainsi que nous l'avions annoncé.
Les titres non équivoques Recession or depression des journaux américains de ce matin le démontrent.
En route vers la TGD


PS : Dans la TGD, tous les morts s'appellent Paulson.