09/11/2017

Le feuilleton nécronomique continue...

 

BITCOIN.jpgA Nelpal

"Annulez ma souscription pour la résurrection"

                                                         Jim Morrison

Résumé : Après s'être fait gentrifié et boosté hors de Paris ; JPC atterrit dans une zone de sécurité prioritaire dans le 93. Il y est rejoint par deux nécronomistes convaincus : Marcel la feignasse, chômeur de très très longue durée et Euclide la déveine zotoentrepreneur grec ruiné.

Hier, après avoir annoncé que j'avais envoyé quatre projets d'articles à un magazine ainsi qu'un argumentaire pour un livre à un éditeur ; histoire de ramener un peu de cash,je me suis fait incendié par Marcel.

"Qu'est ce que c'est que ces histoires de travail...?"

Marcel estime que nous devons vivre selon la règle des 3 C : la Contre Culture de la Consommation. Sinon nous risquons la socialialiénation et surtout nous risquons d'être marketyrisés.

Il est partisan d'un rapprochement entre les nécronomistes, les minimalistes et les survivalistes.

Pour mémoire : http://minimalismfilm.com/

Pour ma part, j'attends d'en débattre avec Vincent le Directeur du protocole de Nécronomie Internationale.

En ce qui nous concerne , on peut dire que le cash est déjà dématérialisé car nous n'en avons pas.

Ici tout est communautaire avec dans l'ordre en nombre :

1 les Africains

2 les maghrébins

3 les sri-lankais

4 les asiatiques

5 les gaulois et les polonais

Ici tout est ethnique même les commerces et les communautés ne se mélangent pas . Elle est où la république laîcque et indivisible ?

Nous avons donc dû nous rapprocher d'une communauté pour des questions de sécurité. Marcel ayant beau être un colosse, il ne peut à lui seul garantir notre sécurité. Nous avons fait le choix de la communauté sri-lankaise, fière et orgueilleuse qui n'a pas peur des autres communautés, équipés qu'ils sont de leur légendaire coupe coupe. D'autant que par un concours de circonstances, j'ai sympathisé avec leur leader charismastique, un vieillard décharné Nadaradjah, tigre tamoul de haut rang. Mes connaissances en entreprise libre m'ont servi et j'ai pu le conseiller sur l'optimisation du bas de bilan. Je l'ai également fortement impressionné en lui ouvrant en compte bancaire par internet chez la fintech allemande N26.

De son côté Euclide n'a pas été en reste puisque il s'est branché avec le neveu de Nadaradjah dénommé Anbu, prénom qui parait il veut dire amour. Anbu est un gamin malsain et méfiant aux penchants violents. Insatiablement avide d'excès et de drogues. Il est vicieux,sournois et hypocrite et surtout incurablement intelligent malgré la quantité de drogues absorbées. Il n'a pas de limite et serait même prêt à voler le suppositoire d'opium dans le cul de sa grand mère si d'aventure il venait à être en manque. Euclide l'a branché sur les crypto-monnaies dont il a évidemment immédiatement compris l'intérêt.

Bref, nous avons solutionné le probléme de la bouffe car nous  bouffons maintenant gratos tous les jours. Poulet tika et compagnie...Notre moral est au beau fixe et nous trouvons petit à petit nos marques

A suivre...Nan poi varuginane (au revoir)

 

 

 

13/10/2017

crypto monnaies contre crypto marxisme

 A Sub Power Bob

 

cryptoism-bitcoin-theory-324x235.jpgMes chers amis nécronomistes, je peux vous dire que depuis que Marcel et Euclide habitent avec moi, la vie est devenue contrecarrante.

Euclide la déveine passe toutes ses journées sur l'ordinateur à trader des crypto-monnaies. Il est devenu intarissable sur le sujet. La semaine dernière, il a réussi à gagner 500 euros entre le Bitcoin , l'Ethereum, l' Ardor et le Veritaseum. Bref, l'humeur était au beau fixe.

Quant à Marcel la feignasse dont vous me demandez souvent des nouvelles, je vous rassure : il va bien.

Il s'est mis à rédiger un livre pour expliquer au peuple pourquoi il ne fallait surtout pas être productif et qu'il était urgent de ne rien faire. 

" Une analyse historique hégelienne marxiste léniniste...qui démontre qu'il ne faut surtout pas être un agent économique en pareille période. Même infiltré...

A la dernière page du livre, la page 2, Marcel écrit ceci :

Les gouvernants et les patrons des GAFA le savent : nous allons connaître des destruction massives d'emplois à cause de la robotisation, du Big data et de l'intelligence artificielle ou au mieux une très longue période de stagnation. Dans tous les de figures, nous allons vivre une période de regression sociale qui ne peut déboucher que sur la mise en place d'une revenu universel. Les politiques de la demande ne sont plus d'actuaté avec le surendettement mais les politiques  de l'offre sont aussi vouées à l'échec. Les entreprises peuvent optimiser leur taux de profit avec la robotisation,le big data ou l'intelligence artificielle et ainsi réduire la part des salaires; il se posera instantanément la qusetion de savoir qui pourra acheter leurs produits avec un pouvoir d'achat ainsi amputé; réduit au revenu universel agrémenté de petits boulots de crevards. Quant à ceux qui ont fait appel au joies du créditisme pour acheter de l'immobilier, ils connâitront bientôt comme l'a écrit JPC dans Crise et Mutation, les joies de l'esclavage.

Bref la prochaine crise est inévitable et ne survivront que ceux qui comme moi sont habitués à ne rien faire et à consommer peu...Minimalisme de l'effort pour consommation minimale."

Sur ce Marcel est retourné se coucher.