22/10/2008

Comptage des victimes

Premières estimations du BIT, organisme traditionnellement optimiste :

Nombre chômeurs dans le monde l'an prochain : passage de 190 millions à 210 millions soit +20 millions Première Historique...
Au dessus, c'est pas plus réjouissant :
Le nombre de "travailleurs pauvres" qui vivent avec moins d'un dollar par jour pourrait croître de 40 millions tandis que celui des personnes gagnant moins de deux dollars pourrait augmenter de 100 millions entre 2007 et 2009, selon le directeur du BIT.
Mais cette fois, "les classes moyennes du monde entier" devraient également payer un lourd tribut, même s'il reste encore difficile à évaluer, prévient encore Mr Somavia, Précisant que les chiffres pourraient s'aggraver selon l'impact sur l'économie réelle.
A noter que si ces chiffres venaient à doubler, nous entrerions dans le fight club mondial...et le Marché de la sécurité des biens et des personnes connaitrait une croissance de 300 % contre 30 % aujourd'hui (ce qui n'est déjà pas si mal). Une vraie ptite bulle...
La France qui vient a peine d'entamer ses réformes dans ce contexte commence tout juste à être impactée mais comme disait Michel Audiard très en vogue sur ce blog :

A la retraite de Russie, ce sont ceux qui étaient à la traîne qui ont été repassés.


Nécronomiquement votre

PS : Au moins, on ne nous ennuie plus sur l'existence du Krach...
euh au fait pour le RSA...faut déjà trouver du boulot...






09/09/2008

A Nécronomie Internationale

Chers Amis,

Il ne se passe désormais plus une semaine sans que je sois contacté par des portails qui" souhaiteraient " optimiser la visibilté du Blog pour le plus grand nombre.

Je réponds invariablement non vous comprenez maintenant pourquoi au vu de récents commentaires.

Nécronomiquement votre

Ce blog ne doit servir de support d'audience qu'a lui même.

11/04/2008

Très Grande Dépression et émeutes consuméristes

a1a9d7f3b7ab3e6e1bca7e09fd3f3eed.jpg



Les émeutes de la faim auxquelles nous assistons dans plus de Trente nations devraient rappeler à tous, combien, nous avons vécu dans une bulle mondiale ces dernières années, car avec la très grande dépression (2008-2012) viendra le temps de la prise de conscience.
A force de se consacrer à l’inutile lucratif, nous nous sommes désintéressés des produits de premières nécessités.
Preuve en est que la première tâche des démocraties de Marché est de fabriquer des besoins et non des produits.
Il suffit pour cela de comparer les dépenses d’aide internationale et les dépenses de publicité d’un pays.
Ainsi, il y deux ans, Les USA ont alloués 16 milliards de dollars à l’aide internationale et consacrés 276 milliards aux dépenses publicitaires
Après avoir fait de nous avec la publicité des êtres de désirs, il va falloir nous sauver comme un produit de l’économie.

Nécronomiquement votre