10/11/2016

WHITE TRASH BEAUTIFUL

 

 

crise capitalisme,crise usa,crise dollar,crise euro,brexit,trump,white trashEt que dire alors de celui qui, au centre de cette royale cour déplorable, se mirait en, lui-même ?

Que dire de ce paon qui, s’il daignait déployer sa roue, ferait de l’éventail bruissant de sa queue tant vantée surgir le majestueux arc en ciel au cœur duquel des millions de white trash et de de laisser pour compte hurleraient ce punch line « Make America great again ».

 

Hillary Clinton a perdu parce qu’elle a oublié une règle nécronomique de base :

Le sorcier qui se taillade le pouce au moment d’évoquer les ombres sait qu’elles n’obéiront qu’à son appel que parce qu’elles lapent son propre sang.

crise capitalisme,crise usa,crise dollar,crise euro,brexit,trump,white trash

 

 

 

PS : Chez les White Trash, on s'habille pas en tailleur pantalon...

https://www.youtube.com/watch?v=tj4OgWq5OmE

28/12/2015

Blocus solus et No Hell

Ce matin là, Marcel la Feignasse s'était réveillé comme tous les matins vers onze heures. Immédiatement, après avoir mis "Les Experts" sur BFM Business en replay, il avait senti que quelque chose s'était passé pendant la nuit : il avait muté.

Était ce le fruit d'une année de galvanisation sur la politique de l'offre, le dénigrement du keynesianisme ou bien la prise de conscience du poil dans la main ???

Peut être tout simplement le fait qu'il était en fin de droit au niveau du chomdu...

Toujours est il qu'une mutation s'était produite, Marcel la feignasse avait mué pour devenir Marcel le Besogneux. Il se leva donc de son lit, et se mit en action pour chercher du travail.

Maçon de son état, il se rendit donc dans une entreprise de maçonnerie dans le but d'y être recruté. Toute l'année, on lui avait expliqué sur BFM Business que les entreprises n'investissaient pas parce elles devaient d'abord reconstituer leurs marges mais que cette fois, ça y était, les marges étaient reconstituées.

Quelle ne fut pas la déception de Marcel le Besogneux lorsque le patron de l'entreprise lui annonça qu'il ne recrutait pas et préférait garder sa trésorerie parce qu'il n'y avait pas de demande, cela en partie à cause de gens comme lui qui ne travaillaient pas et n'avaient donc pas d'argent pour consommer.

Après tout, il n'avait qu'à s'en prendre qu'à lui même, il était victime de sa propre fainéantise.

Soudain conscient de la situation catastrophique dans laquelle, il s'était mise, le pauvre Marcel, désireux de se racheter se rendit à sa banque pour emprunter de l'argent pour consommer et ainsi avoir du travail. Mais là encore ce fut une fin de non recevoir. On ne prête pas d'argent à des gens qui ne travaillent pas...

La situation était bloquée. Le fantôme de Keynes ne pouvait plus la débloquer. Le pays était trop endetté et un stimulus monétaire ou un choc de demande qui consisterait à distribuer de l'argent aux plus démunis n'était plus envisageable. L'Etat ne pouvait rien faire. Plus personne ne pouvait rien faire.

Fort de cette conclusion, Marcel le besogneux, autrefois Marcel la Feignasse rentra chez lui se coucher en décidant d'emmerder tout le monde.

La mutation avait eu lieu, il était Marcel le Crucifié, l'emmerdeur de première, celui qui rachète les péchés de l'humanité en montrant aux gens que s'ils ont peur de l'enfer, ils n'ont pas à aller le chercher bien loin.

 

 

17/12/2015

Epile poils

Il faut éradiquer le virus du poil dans la main des français. Heureusement, nous pouvons compter sur Laurent Wauquiez et Gérard Longuet.

http://video-streaming.orange.fr/tv/les-francais-ont-des-...

Résumé de la théorie nécronomique :

C'est l'allocation chômage qui crée le chômeur et le revenu d'assistance qui crée l'assisté. Si l'on supprime ces dépenses sociales ou si on les rend dégressives, alors on peut vaincre le cancer du chômage.

Donc pour ceux qui n'ont pas compris, je précise : c'est le remède qui crée les malades et si l'on veut combattre la maladie, il faut laisser les immunités naturelles faire ( il faut laisser les fesses faire pour les prolos ou l'effet sphère pour les bobos écolos)

De toute façon comme les dépenses de santé sont un coût qu'il faut réduire et que que l'on vit plus vieux, revenons au fondamentaux Malthusien " Il faut désavouer publiquement le prétendu droit des pauvres à être entretenus au frais de la société."

C'est vrai que Longuet et Wauquiez , ils ont des tronches de pasteurs anglicans...Brrrrr, ça fait peur.....

Nécronomiquement votre