27/11/2017

Sex in the ghetto Ethnique ta mère

ethnique ta mere,cisgenre,sex in the ghetto,feuilleton necronomique,evolution, insurrection,consommation,deconsommationSamedi soir, Marcel, Euclide et moi, on est sorti avec pour objectif d'aller bouffer un morceau à Paris et donc de franchir le mur de La Grande Déconnexion qui sépare la capitale des bobos, des résidents des ghettos.

Arrivés au métro, notre attention a été attiré par une manifestation d'une vingtaine de personnes. En s'approchant, on a pu constater qu'il s'agissait de femmes qui vociféraient contre les violences faites aux femmes et pour l'égalité.

Comme on était, les seuls d'ethnie blanche (faut plus dire race...Ethnique ta mère), elles se sont jetées sur nous avec leur mégaphone.

On les a écoutés, bon faut dire qu'on était d'accord avec ce qu'elles réclamaient.

Bon pour le reste, je veux pas dévaluer la performance mais comme dit Marcel qui a des coté un peu macho, je vous l'accorde

" Ils nous ont pas envoyés les FEMEN"

C'est vrai que la moyenne d'âge, des manifestantes devaient être de soixante voire soixante dix ans. Ages où l'on est censé ne plus subir de harcèlement sexuel.

J'ai fait remarquer à Marcel qu'ils allaient pas envoyer des minettes dans le ghetto dans le quartier où les femmes ne peuvent plus sortir après trois heures de l'aprem.

Perso, j'ai trouvé les mamies courageuses même si quand on est descendu dans le métro, on s'est aperçu qu'il y avait plein de flics prêts à intervenir. 

En tous cas, on a appris plein de trucs, tenez moi qui pensais être hétéro, j'ai appris que j'étais cisgenre : un homme qui se sent homme dans le corps d'un homme

Marcel, il a voulu entendre parler de rien et a déclaré qu'il restait hard hétéro et que toutes ces conneries de nouveaux mots, c'était pour nous embrouiller et que l'on consomme en tant que femme et en tant qu'homme. Quant à Euclide, je sais pas si c'est son coté grec mais il a dit qu'il avait décloisonné depuis longtemps.

En final, on a rien fait car j'ai été pris d'une putain de rage de dents et on regardé sur Sundance Channel les "Sunshine Makers" un doc sur des mecs qui ont passé leur vie à fabriquer du LSD.  

https://www.youtube.com/watch?v=hsvElED0-O0

 

03/06/2017

le short de kylie Minogue et le Saint Suaire

bitcoin,macron,nick cave,religion,marcel gauchet,consommation,minimalisme

 

 

 

Un podcast ou je parle d'Emmanuel Cramons, du short de kylie Minogue, du Saint suaire,du minimalisme et des nouveaux modèles nécronomiques...

A écouter pour Sur-Vivre

http://akasha-webradio.com/jean-pierre-crepin-necronomie-...

 

http://soutenir.akasha-webradio.com/

 

 

07/05/2017

JPC gentrifié...

 

Nous avons courageusement tenu jusqu’à 10 000 euros le M2. Désormais, nous ne pouvons plus suivre, les chambres de bonnes à 750 euros par mois, c’est terminé…Les squats aussi

La jeunesse boboîsé startupé à la coke a tout gentrisé, nous sommes obligés de migrer vers les zones grises en attendant la bulle verte…

Revenons sur ce phénomène de la gentrisation concept « on ne peut plus libéral. »

Gentrification est un mot anglais utilisé pour la description de phénomènes urbains au Royaume-Uni dans les années 1960. Il a par la suite été repris, développé et approfondi au Royaume-Uni et aux Etats-Unis[4]. Ce n'est qu'au début des années 2000 que le terme « gentrification » apparait dans les milieux académiques français (en francisant la prononciation).

La gentrification (anglicisme créé à partir de gentry[1], « petite noblesse »[2]), ou embourgeoisement urbain, est un phénomène urbain par lequel des personnes plus aisées s'approprient un espace initialement occupé par des habitants ou usagers moins favorisés, transformant ainsi le profil économique et social du quartier au profit exclusif d'une couche sociale supérieure

Source Wikipedia

La jeunesse startupé à la coke a tout gentrisé, nous sommes obligés de migrer vers les zones grises en attendant la bulle verte…United colors of zones grises

folie imobiliere,paris,gentrisation,bulle immobiliere,loyer exorbitants,rebellion,consommation