01/04/2019

Chapeau El Chapo

 la grande deconnexion,el chapo,drogue,consumerisme,reseaux sociaux,marketing viral,netflix,futur,cocaine

 

 

Dans La Grande Déconnexion, je m'interrogeais sur le fait que nous étions tous condamnés à devenir des marques humaines. J'ajoutais ce commentaire acide : 4000 ans de civilisation pour en arriver à Nabila et à Kim Kardashian, ça donne envie de pleurer. Mais c'est aussi pour cela que je pense sincèrement que nous sommes tous condamnés ou en tous cas ceux qui veulent réussir dans l'hypercapitalisme, à devenir des marques en propre. Des marques humaines car seules les marques survivront. Ce concept le baron de la drogue El Chapo (le courtaud) l'a bien compris, preuve qu'il est en plus (ou sa femme et ses enfants) un génie du marketing. Constatant qu'une marque s'enrichissait en exploitant son image, El Chapo a donc décidé de lancer sa propre marque que l'on verra prochainement fleurir dans les quartiers où Tony Montana est toujours considéré comme une icône.

chapo.jpg

 

 

 

 

Masque de El Chapo

 Au Mexique, El Chapo Guzman est devenu l'un des hommes les plus riches du monde grâce à son entreprise spécialisée en enlèvements, en tortures et en carnages. Son évasion par un tunnel de 1 Km creusé jusqu'à sa douche est devenue légendaire.

Hollywood et Netflix raffolent des narcos. 

https://www.msn.com/fr-ch/actualite/insolite/la-famille-d...

 

https://o.nouvelobs.com/mode-beaute/20160114.OBS2791/la-c...

 La future Nécroentreprise de El Chapo peut objectivement être considéré comme un modèle absolu. Quant on sait que 2/3 du produits des produits sont les dépenses de marketing et de communication, El Chapo appliquera les mêmes pratiques que les marques de distributeurs (zéro marketing  ) sans pour autant faire des produits Low cost bien au contraire.

Zéro marketing, uniquement du viral = Max profit

Chapeau El Chapo

01/08/2017

Un mythe moderne

 

Il existe une vraie convergence  entre la bulle verte et celle des nouvelles technologies qui sont censées également sauver le monde et le rendre plus humain avec des robots.

On observe chez les cadres sup stressés (le stress et les paillettes dans le nez) et notamment dans la Silicon Valley, une volonté de cette population de tout abandonner pour monter un jardin bio, grâce auquel, ils seront auto-suffisant.

Bien sûr, ils ne le feront jamais, cela restera un fantasme ou une névrose si cela s’amplifie.

C’est pour cela que l’on appelle cela « le mythe du jardin Bio ».

N’est pas Nécronomiste qui veut…

11/10/2016

Dérive et dérivés

Quand on observe le nombre de divorce exploser avec la crise et le nombre de dépôts de bilan, on se dit que la cocaïne doit aider à lutter contre la dépression.

Prendre un crédit de vingt ans même à des taux historiquement bas, c'est malgré tout penser que l'on aura toujours du travail dans vingt ans et que l'on sera toujours avec la même personne.

 

Les agents immobiliers sont les produits dérivés du Marché du divorce tout comme Jean Luc Delarue le gendre parfait était un produit dérivé de Marché de la cocaïne

Nécronomiquement votre