14/11/2007

Après Borat au kazakstan, Un Nécronomiste au Boukistan

446bee6fd17a386194a15d34753c14cb.jpg

Emblême du Boukistan le pays de la croissance

Voyez-vous chère Dame Christine Lagarde, nous autres Boukistanais, n’aimons pas les Bankistanais.
Et tout particulièrement les bankistanais à l’origine de le crise du crédit, qu’on lancé les States dans le monde entier, financée par des crédits hypothécaires effectué sur le dos des pauvres...
(en se disant qu' on pouvait toujours récupérer leurs maisons….mais que l’afflux de biens saisis a été tel que le prix de l'immobilier s’est écroulé…Principe de l’arroseur arrosé…)

En fait, que cela soit à taux variables ou à taux fixes, il n'est pas convenable, aujourd'hui, de laisser des gens prendre le risque de s’endetter sur trente ou quarante ans, en sachant que durant cette période, ils connaîtront plusieurs emplois (sauf s’il sont fonctionnaires), plusieurs femmes (divorce), plusieurs cycles économiques (en haut/ en bas) et qu’il leur faudra survivre à tout cela dans monde instable comme jamais…???

Quel jugement moral portez-vous sur ce marketing des pauvres…avec aux USA plus de 3 millions de personnes qui ont déjà perdu leurs maisons dont certaines sont même revendues à 1000 dollars dans des villes comme Flint, par exemple…

Que pensez-vous de cette façon de faire de l’argent en endettant les gens pour les faire consommer à tout prix jusqu’à ce que l’on vienne tout leur reprendre ?

Nous autres Boukistanais, aurions beaucoup aimé vous entendre vous exprimer là dessus…

Nécronomiquement votre