29/03/2007

Gri Gri Marketing

medium_grigri.3.gif

"Le journal que nous vous présentons aujourd’hui n’a fait l’objet d’aucune démarche marketing préalable. Pas d’étude de marché, pas de plan de lancement. Rien de tout ce qui, dans la profession, précède la mise sur le marché d’un produit formaté, carré, " sérieux ".
Extrait du premier éditorial en 2001

Ainsi se définit le quinzomadaire satirique panafricain, le Gri Gri international
qui sans cesse, renaît de ses cendres sous la griffe de Michel Ogoundo Loundah, accompagné d’un duo de warriors que les indépendants connaissent bien :
Grégory Protche, Bretteur en chef, 9em Dan de judo mental, fondateur de « Tant pis pour vous » journal polémiste météorique, qui continue, par son absence ,de hurler sa supériorité.
Pascal Quehen, Capteur déambulant de tendances, et Directeur Artistique incontournable car passé Maître dans l’art étrange du lancement de titres de presse « from scratch. »(à partir de zéro).
Avec ces deux la, on peut toujours, même par beau temps, rêver qu’un éclair zèbre le ciel soudainement et nous tire de l'ennui.
le Gri gri est une cause de réchauffement climatique chez les hommes politiques français et africains.
En tous cas, une indispensable lecture pour ceux qui ambitionnent qu’un jour le co-developpement devienne une réelle préoccupation planétaire et qui souhaitent appréhender l'information de la complexe Afrique avec un humour corrosif et une liberté de ton qui renouvelle le modèle Africain.