01/06/2020

Gardez le désespoir

 

résistance grecque,anarchie,libertaire,libertarisme,crise euro,coronavirus,covid,récession,depression economique,,Petit rappel pour ceux qui débarquent sur le blog récemment
Présentation de mon pote grec Euclide la déveine de la résistance grecque et roi des plantages entrepreneuriaux.
Euclide a fait preuve de beaucoup de créativité pour inventer des business model qui n’existaient pas dans son pays qui comptait avant le dégrèçage, 40 % de fonctionnaires. Il a lamentablement échoué dans l’industrie de la grenouille de table, du chihuahua, du poisson de combats siamois, dans l’importation des babouins à cul violet de Tripoli (business prometteur jusqu’à ce que Sarko et BHL foutent la merde en Libye), des perles de cultures. Il a essayé également sans succès d’ouvrir un cimetière des amants avec des cercueils deux places (amoureux platoniques), d’exploiter un bordel par Internet, de créer une marque de préservatif pendant la crise du caoutchouc et de commercialiser de la pénicilline sans ordonnance. Le tissu économique et social étant interdépendant avec le tissu affectif, sa femme l'a quitté pour un touriste allemand qui exporte des machines-outils et son fils qui ne veut plus le voir fait des études à Londres il envisage de travailler à la City.
Euclide a fait ce qu'il a pu et a même promis aux chinois qui contrôlent une partie du port du Pirée de ne pas se réincarner.
Quant à sa femme et son fils, ils viennent passer leurs vacances en Grèce car on se repose mieux chez les non compétitifs non productifs et ça comme dit Euclide c'est une vraie valeur ajoutée qu'il faut préserver et qui ne peut souffrir d'une augmentation de la TVA.
Je ne l’avais plus vu depuis l’épisode de la bombe à merde qu’il voulait mettre au FMI et qui lui avait explosé à la gueule. Il adore l’économiste Varoufakis moi aussi et déplore que Tsipras n’ait pas eu les couilles de retourner au Drachme. Il est maintenant vendeur à mi-temps dans une boutique arménienne à Paris. Il est passé me voir pour me dire qu’à cause du Brexit son fils était revenu au pays et que le mec de sa femme avait chopé le coronavirus en Allemagne.
Comme dit le Dalaï Lama : la seule vertu que peut vous apprendre l’ennemi est la patience.

 

18/05/2020

Les scénarios possibles

crise et mutation,plus grande grise,fin capitalisme,avenir capitalisme,changement,évolution, révolution,insurrection,populisme,clolere,anarchie,futur;stagflation,deflation


1- Youpi c’est reparti

Le scénario rêvé par les gouvernements, les médias, BFM Business et les Néo-libéraux : Tout va aller très bien Madame la Marquise, dormez tranquille braves gens, les mesures prises sont suffisantes, il n’y aura pas de déflation, le chômage revient à ses plus bas historiques. Le virus disparaît et les chaînes d’approvisionnement se rétablissent comme avant. La guerre commerciale entre les USA et la Chine disparait comme le virus

2- Une glorieuse stagflation pendant longtemps.
Pénurie dans certains secteurs, prix de détails qui montent dans l’alimentaire et pour certains produits fabriqués par des entreprises qui ont relocalisé leur production. inflation des produits vendus par des entreprises qui perdent de la productivité.Le chômage demeure élevé

3- le scénario nécronomiste : l’endettement public et privé et l’incapacité de maintenir des budgets équilibrés ou de rembourser pour les entreprises et les ménages transforme la récession mondiale en dépression mondiale. L’économie rentre dans un processus de déflation par la dette. Ayant peur d’euthanasier les rentiers avec des taux fortement négatifs, les banquiers centraux arrêtent les taux négatifs et entreprennent une politique de normalisation monétaire. Les gouvernements repartent dans l’austérité comme avant la crise. C’est la cata….le chômage reste à 20% pendant plusieurs années.

NDLR :

Question : Pourquoi banquiers centraux auraient-ils peur d’euthanasier les rentiers ?
Réponse : Parce qu’à terme cela représente la mort du capitalisme comme Keynes l’expliquait ;

On euthanasie les rentiers en éliminant le rapport de force favorable au prêteur en cessant de le récompenser, car «… s’il existe parfois des raisons intrinsèques à la rareté de la terre, il n’y a aucune raison intrinsèque à la rareté du capital », ajoutait Keynes.
La mort du capitalisme serait donc rendue inéluctable par des taux d’intérêt très bas, ne comprenant plus que « le coût de l’usure et de l’obsolescence, et une marge modeste couvrant le risque et rémunérant l’exercice du talent et du bon jugement », expliquait-il encore.
Les Allemands gueulent à cause de ça…et la cour de Karlsruhe vient de le rappeler.

En conclusion chers amis nécronomistes, dans tous les cas de figure hors scénario Youpi, on est mal ou très mal…

08/07/2019

Communautarisme contre commune

Reçu ceci de Pièces et main d'œuvre auteur du manifeste sur les chimpanzés du futur dont je partage évidemment l'analyse.

http://www.piecesetmaindoeuvre.com/

 


Bonjour,

Jusqu’à récemment, nous n’avions pas d’opinion arrêtée au sujet de l’Alliance citoyenne, un groupe grenoblois, subventionné par la Métro, qui applique la « méthode Alinsky ». Pour ce qu’on en voyait, ses membres semblaient défendre des causes légitimes (notamment pour les locataires des HLM) ; ses pratiques nous laissaient davantage perplexes, ayant assisté à une soirée de type patronage évangélique à l’américaine.

Vendredi 17 mai 2019, nous avons appris que l’Alliance citoyenne avait accompagné des femmes musulmanes à la piscine municipale, pour imposer un bain en burkini contraire au règlement. En fait, le coup avait été monté par ces militants suivant les préceptes manipulatoires de Saul Alinsky : provocation, médiatisation, victimisation, etc. Bis repetita les 23 et 30 juin 2019.

Une chose est de soutenir des locataires quand ils sont mal chauffés ou leur logement insalubre ; une autre est d’imposer le sexisme et la pudibonderie religieuse dans l’espace public. Aucune religion n’exige une « tenue modeste », ou « pudique » de ses fidèles masculins. Aucune ne leur enjoint de se voiler en public, ni de se baigner en combinaison.

Par ailleurs, Naëm Bestandji, militant laïque et féministe grenoblois, auteur d’un mémoire sur l’islam radical et les femmes, nous informe que la porte-parole de l’Alliance citoyenne, Taous Hammouti, avait posté sur Facebook un message après le massacre de Charlie Hebdo : « N’oubliez jamais que c’est Charlie qui a dégainé le premier. » (Voir ici <https://naembestandji.blogspot.com/2019/05/grenoble-nechappe-pas-la-pression.html> )
Nul doute que l’Alliance se mord les doigts de l’avoir érigée en porte-parole : elle s’est dévoilée.

Depuis, le NPA, l’Unef, l’Unel, les jeunes communistes et insoumis, ont révélé leur participation à cette opération, également soutenue par Osez le féminisme, selon Elies Ben Azib, le salarié de l’Alliance. « …Une décision collective que nous avons prise il y a trois semaines », ajoute Théo Froger, un membre des JC. (Cf. Le Daubé, 28/08/19)

Sous couvert de défense des « droits civiques », tous ces groupes (y compris l’Alliance) attaquent les droits civiques – et tout d’abord l’égalité civique des hommes et des femmes. (Cf. Communiqué commun NPA, JC, FI, Unef, Unel, du 27/06/2019)
Sous couvert de défense de la « liberté de conscience », ils exploitent sans scrupule la mise en scène de quelques jeunes femmes.
Sous couvert de droit à la différence, ils défendent la ségrégation ; le droit à l’oppression d’un « groupe social » (sic) sur les individus qu’il prétend contrôler.
Sous couvert de « tolérance », d’« égalité », et de « liberté de conscience » (re-sic), ils défendent la pire réaction cléricale et obscurantiste. Un intégrisme d’extrême-droite qui avance voilé, et qu’ils combattraient sans complaisance s’il portait la croix ou la kippa.

Nous préférons quant à nous défendre les véritables Rosa Parks de notre époque, les anti-sexistes et laïques, qui, dans tous les pays et quartiers sous domination intégriste (chrétienne, bouddhiste, juive ou musulmane), résistent héroïquement, et souvent au prix de leur vie ou de leur liberté, à la tyrannie des rites et des mœurs.

Voilà qui nous amène à diffuser ce texte reçu d’un groupe libertaire d’Amiens, une critique de la méthode Alinsky et du métier "d’organisateur" étayée de nombreuses citations.
A lire sur : http://lepoingpresselibertaire.org/
et sur le site de Fédération anarchiste d’Amiens <http://fa-amiens.org/Pour-en-finir-avec-le-fumiste-Saul-Alinsky.html>

Ni Dieu, ni maîtres.