19/07/2010

Les entretiens fictifs de Nécronomie Internationale…

3qb5CGPX5z_zwezOnF0fM5OZfKmKYICH.jpg

 

Basé sur :

 

 

http://www.francesoir.fr/politique/quand-alain-minc-parle...


Alain Minc  : il faut d’abord se rappeler que le système économique a failli mourir et que nous sommes des survivants. Oui, on a failli avoir, à un moment donné, un dérapage plus grave encore que la crise des années 1930. Du coup, le problème politique est simple à énoncer, mais pas à résoudre : on va mettre des années à payer le prix de notre sauvetage mais plus on s’éloigne du moment où on a failli sauter, moins les gens s’en souviennent. Il faut un effort collectif pour rembourser les 25 % d’endettement supplémentaire qui nous ont permis d’éviter le pire. Mais, évidemment, ces 25 % s’additionnent avec l’endettement qui prévalait avant et qui est le fruit de trente ans de lâchetés collectives

 

Jpc : Lachetés collectives…Lesquelles ???, nous on est crevards … et tout ce que tu dis c’est ce que nous écrivons depuis 5 ans et bénévolement...

 

Alain Minc :Au fond, ce qui vient d’arriver à Nicolas Sarkozy, c’est comme ce qui arrive à un viticulteur qui a préparé ses vendanges avec le plus extrême soin et, boum ! surgit l’orage. Et voilà le vignoble grêlé.

 

Jpc Alors comment t’explique que des petits cons comme nous l’ayons vu venir et écris, alors que le Président entouré de conseillers comme toi , Attali et Christine Hagarde n' ayez rien vu ?

 

Alain :Les gens se trompent sur Sarkozy. Il n’est pas fasciné par l’argent : il est intéressé par les entrepreneurs

 

Jpc Ah ouais et qui a dit le jour où je ferai plus de politique je ferai de l’argent…Neuilly, rolex top model, bolloré, fouquet…

 

Alain : y a en marre de l’autoflagellation des Européens : ils peuvent être fiers de ce qu’ils ont fait et font ensemble.

Jpc : Quel modele européén ? le modele européen, c’est le modele africain, d’un pays à l’autre on est pas d’accord...

 

Alain Minc : Tu es agressif…


Jpc : Va expliquer à Momo et à Boubacar qu ils sont le produits de notre lacheté collective et dis bonjour à Paul le Poulpe…Le chatiment des neuf orifices est pour bientôt…A un de ces jours, on en reparle...

 

Bonnes vacances à Gomorra..

Nécronomiquement Votre