24/04/2015

Personne ne sortira d'ici vivant

 " La vie est brève, nous devons tous disparaître un jour" disait avec à propos le Président Mohamed Boudiaf qui allait être assassiné à l'instant même où il finirait cette phrase.

 Cette constatation a toujours été très vraie, elle prend seulement un goût d'intensité plus vif dans le monde intra connecté.

Combien sont morts aujourd'hui alors qu'il ne se passait rien dans ma journée ?

En cela, le spectacle des migrants et la réponse de l'Europe sont assez éloquents.

J'ai souvent eu l'occasion de le dire et de l'écrire, si l'on avait voulu cesser d'importer de la pauvreté, peut être aurait il fallu exporter de la richesse bien avant surtout dans un monde où le capital s'exporte vers le travail là où il est le moins cher.

En attendant, comme disait le commandant Schill, héros de l'insurrection manquée contre Napoléon qui finit fusillé " Mieux vaut une fin dans  l'horreur que l'horreur sans fin". C'est sans nul doute ce que doivent penser ces centaines de migrants journaliers qui font regretter aux dirigeants européens l'existence d'un Kadhafi qui les avait pourtant prévenu et qu'ils ont contribué à dézinguer.

Ainsi donc, nos représentants européens veulent faire une distinction dans l'accueil de ces pauvres africains entre l'immigration politique et l' immigration économique. Les immigrés économiques embarqués seront reconduits chez eux.

Personnellement, l'économie étant une maîtresse tyrannique,je ne fais  pas de distinction entre le politique et l'économique. Quitter son pays parce qu'on y crève de faim équivaut même si la mort est plus lente à quitter son pays parce qu'on est menacé de mort.

Nos experts les plus libéraux style BFM Business ne nous rabâchent ils pas à longueur de temps que la jeune élite française s'exile à la City à Londres ou au USA à cause de la politique en France qui les privent de s'épanouir. On ne peut pas être pour les choses uniquement quand cela nous arrange.

 Dans un monde global économie et politique sont désormais décloisonnés et'il ne peut y avoir que les capitaux qui circulent librement.

Nécronomiquement votre et bon week

 

09/11/2007

Marabout Marketing

5aa57119913a5f8e4eb1a909c338d6eb.jpg
Des dons naturels prodigieux
Il vous aide grâce à ses dons surnaturels de père en fils

PRESIDENT SARKOZY
Sérieux et grand voyant exceptionnel
Marabout très puissant,celui qui a conquis l’Afrique par ses prédictions
et sa gentillesse. Avec DONS exceptionnels de résoudre les problèmes
les plus désespérés.Je vous dis tous vos problèmes sans que vous me
posiez de questions. Il vous fait toute la traduction de vos rêves aussi.
Amour perdu. Emplois. Pouvoir d'achat. Travail entre hommes et femmes en quelques jours.
Protection dans les voyages et lieux d’habitations. Si vous êtes prisonnier,
il vient vous chercher. Retour immédiat du prisonnier dans la même semaine.
Si ton mari ou ta femme t’a quitté, tu viens ici et il (elle) courra derrière toi comme le chien.
Vous etes bloqué en panne de croissance ne le restez pas venez me voir
PUISSANTS DONS HEREDITAIRES

29/03/2007

Gri Gri Marketing

medium_grigri.3.gif

"Le journal que nous vous présentons aujourd’hui n’a fait l’objet d’aucune démarche marketing préalable. Pas d’étude de marché, pas de plan de lancement. Rien de tout ce qui, dans la profession, précède la mise sur le marché d’un produit formaté, carré, " sérieux ".
Extrait du premier éditorial en 2001

Ainsi se définit le quinzomadaire satirique panafricain, le Gri Gri international
qui sans cesse, renaît de ses cendres sous la griffe de Michel Ogoundo Loundah, accompagné d’un duo de warriors que les indépendants connaissent bien :
Grégory Protche, Bretteur en chef, 9em Dan de judo mental, fondateur de « Tant pis pour vous » journal polémiste météorique, qui continue, par son absence ,de hurler sa supériorité.
Pascal Quehen, Capteur déambulant de tendances, et Directeur Artistique incontournable car passé Maître dans l’art étrange du lancement de titres de presse « from scratch. »(à partir de zéro).
Avec ces deux la, on peut toujours, même par beau temps, rêver qu’un éclair zèbre le ciel soudainement et nous tire de l'ennui.
le Gri gri est une cause de réchauffement climatique chez les hommes politiques français et africains.
En tous cas, une indispensable lecture pour ceux qui ambitionnent qu’un jour le co-developpement devienne une réelle préoccupation planétaire et qui souhaitent appréhender l'information de la complexe Afrique avec un humour corrosif et une liberté de ton qui renouvelle le modèle Africain.