02/07/2008

A votre santé...Hic,hic,hic....

53c252a8e89b4eaec66c541088f0031e.jpg



Pour les nécronomistes, la santé des cafés (CHR) est le parfait reflet de la vigueur d’une économie.
En annonçant, la fermeture de 600 cafés et la suppression de 12 000 postes, Starbucks nous montre à quel point l’économie américaine est atteinte.
Le virus est descendu dans la couche la plus basse de la consommation : les cafés…
Une économie ou les gens ne consomment plus au café est une économie ou les gens préférent picoler chez eux ou chez les potes contrairement à l'idée reçue que les gens picolent moins...)
L’arrêt-bistrot devenant un truc pour les touristes (cf st Petersbourg…ou un double affichage des prix est pratiqué « prix touristes, prix locaux » avec des écarts qui peuvent aller de 1 à 8 (1/5 de moyenne)
Beaucoup de capitales européennes sont amenés à s’organiser ainsi ou sous une autre forme, s’il elles ne veulent pas se couper totalement du marché des « locaux « plus crevard certes que les touristes que nous croisons dans nos capitales qui eux sont amenés à être de plus en plus riches car les billets d'avion vont considérablement augmenter dans les années qui viennent.
C'est la mort du rêve programmé excepté pour les Allemands qui contrôlent les plus grands tour operators mondiaux.
et donc la fin la de la démocratisation du voyage

En ce qui concerne les bistrots :
A suivre en France avec le passage à la TVA à 5,5 pour les bistrots (la fameuse promesse de Chirac remise au goût du jour par Nicolas) et l’équation «les rades baisseront-ils leurs prix ou les maintiendront-ils en cette période de TGD ?
J’attends vos réponses
Nécronomiquement votre

15/12/2007

Marketing de l'endettement : Apocalypse Now

406e9937d2539395d918088377dc71f2.jpg

cliquez sur la photo pour agrandir

Au sein de l'International Nécronomiste dont les 3 piliers sont Stagflation, Récession et Dépression, Ben Bernanke, le patron de la fédéral reserve, s'est vu affublé d'un surnom repris cette semaine par le Financial Times :
Helicopter Ben

Mais Benny a beau larguer ses dollars sur Wall street et être désormais soutenu, ce qui en dit long sur l'extrême gravité de la situation, par un effort sans précédent dans l'histoire mondiale depuis le 11 septembre par les autres banques centrales des pays industrialisés ( Banque centrale européenne, Banque nationale Suisse, Banque du Canada,et même Banque d'Angleterre) rien n'y fera....

Les économistes traditionnels ( dont Dame Christine Hagarde)
ont beau prétendre que l'économie réelle n'est pas touchée, l'économie est en fait atteinte de plein fouet comme on dit chez Démonia...rattrapéé qu'elle est par l'inflation et les problèmes de pouvoir d'achat.

Chine 6,9 %
USA 4,5 %
Espagne 4,1 % ( pays où 89 % des crédits immobiliers ont été conclus à taux variable)
Allemagne : 3,1 (plus haut depuis 1994)
Irlande : 5 %
France : 2,4 % (autant dire que nous résistons mieux en apparence mais, petit problème, les prix de l'immobilier ont augmenté 4 fois plus vite que le pouvoir d'achat et le meilleur reste à venir dés janvier gaz et cie...)

Inflation signifie durcissement des taux d'intérêt donc durcissement du crédit,
moteur de l'économie.
Le dilemme est donc devenu impossible au plan mondial à arbitrer car évidemment plus on injecte des liquidités et du crédit facile, plus les prix augmentent).

Aux USA, Bush et les plus libéraux ont dû entreprendre un plan de sauvetage des 5 millions de personnes qui ont perdu ou sont sur le point de perdre leur logement.
En Angleterre, c'est 1,5 millions de personnes qui sont concernés et l'on tourne à 45000 saisies par trimestre.
La France est le seul pays au plan mondial, ou du moins le croit, à ne pas être concerné (c'est normal, nous avons le meilleur système de santé du monde, le meilleur système d'intégration des immigrés du monde, nous sommes les meilleurs en tout...)

Après une maison ou un appartement, le bien de consommation le plus cher
que nous ayons a acheter est une voiture.

Aux USA, la crise du crédit a commencé à s'étendre au crédit voiture et demain, cela sera à toutes les cartes de crédit et donc à la consommation.
A tel point que le FBI , à la demande du gouvernement, enquête désormais sur les conditions d'octroi de crédit à des gens insolvables.

Le temps révolu du crédit facile pour les pauvres est révolu définitivement.
il va falloir désormais faire preuve d'imagination pour continuer à acheter la paix sociale ou faire construire beaucoup de prisons.
La période 2008 -2012 (très grande dépression) sera dans les livres d'histoire.
Malheurs aux martyrs de l'endettement et à tous ceux qui ont cru naÏvement
qu'ils pourraient avoir une vie normale sans être bien nés.

c0a07c4f8e0ed958fa46c88c25036b71.jpg

Cliquez pour agrandir
en attendant , bénéficiez d'un super plan de promotion immobilière (maison Borloo)
(vouloir c'est pouvoir...y croire, c'est se faire avoir...))
Nécronomiquement votre

30/11/2007

Sommation et consommation ou sommation de cons(ommateurs)...

La France est une sorte d’Union Soviétique qui aurait réussi, une Union Soviétique d’un nouveau genre, une Union soviétique de la consommation dans laquelle les différentes ethnies et communautés qui la composent n’auraient qu’un désir : toujours plus consommer…

Il n’y a d’ailleurs plus de scènes d’émeutes sans pillage de magasins…mais contrairement à ce que croit comprendre le gouvernement, il n’y a pas des émeutiers avec à leur coté des voleurs qui profitent de la situation, ce sont en fait des émeutes consuméristes (comme à Gare du nord) menés par des jeunes qui n’ont aucun autre désir qu’accéder à la société de consommation ou de pouvoir consommer toujours plus.
L’idéologie dominante dans les quartiers est le capitalisme voir l’ultra-libéralisme comme chez les dealers. C’est pour cela que l’extrême gauche a du mal à y faire sa place.
Les Marques sont omniprésentes en banlieue (voir catégorie Marques révolutionaires)
Simplement, les nouvelles générations de pauvres contrairement aux anciennes, n’acceptent pas l’idée de voir à la télé ce qu’ils ne pourront jamais se payer dans la réalité.
Le rêve français, c’était dans les yeux de leurs parents, pas dans les leurs, car pour eux le rêve français n’a jamais existé.
Les nuits merveilleuses du loto peuvent continuer…et l’on peut nous sortir ça et là un Bernard Tapie ou une Rachida Dati pour nous prouver que c’est possible de s’en sortir par la valeur travail…mais rien n’y fera, nous sommes tous devenus des drogués de la consommation
et forcément, ceux qui sont nés sans connaître d’autre idéologie que le consumérisme sont prêts à tout pour y sacrifier.
En laissant mourir le communisme dans les banlieues, le capitalisme a commis sa pire erreur.
Il ne dormira plus du même sommeil.

Nécronomiquement votre

PS :
Nous allons donc migrer d’un modèle Union soviétique vers un modèle USA
Dernier détail (je sais, je l’écris souvent mais j ‘adore cette donnée économique…)
Les deux marchés en France en croissance de plus de trente pour cent par an depuis 4 ans sont :
Le marché du recouvrement et le marché de la sécurité des biens et des personnes.
Cela en dit long sur l’évolution vers le modèle USA...