30/03/2008

Songe d'Atlantide

Aujourd'hui, je laisse la parole à JJR des Basibozuk (têtes brulées en turc)
qui je l'espère me rejoindra en tant qu' auteur sous peu dans Nécronomie Internationale.
Magnifique parabole,
je me permets de la publier :
Panique à bord du paquebot France

Songe d’Atlantide.
C'était un beau navire. Il faisait la fierté de ses éternels habitants qui jamais jusqu'alors n'avaient songé à le quitter.

Sa double coque (le meilleur système social du monde et un remarquable système éducatif) était à toute épreuve.

Le capitaine dont tout un chacun savait qu’il était l’homme providentiel et nous mènerai donc à bon port. Le capitaine, dis-je était à la barre. Quand à ses seconds longtemps issue de la ligue spatiale énarquo-polytechnicienne et plus récemment du barreau intergalactique, ils savaient anticiper les problèmes.

Aucun vortex, aucune faille spatio-temporelle ne pourrait troubler le voyage vers la galaxie de la croissance permanente.

Comment faire voler un vaisseau avec un moteur diesel ? Avec la plus grande hélice du monde avaient ils dit ! Ainsi fut fait.

Mais à peine – et quelle peine – fut elle placée sur son axe qu’elle entraîna le beau navire et son équipage par le fond.


Nécronomiquement votre

25/03/2008

Calendriers des révélations, rebond et chasse aux papillons.

c132ea0db2ed34e74a7c67523fde2e1c.jpg


Spécial dédicace to Jacques C …grand Nécronomiste devant l’éternel…
Maximum Respect.


Comme disait Roger Kerbaoui incarné par Roger Hanin dans cet excellent film « Le Sucre » avec Jean Carmet, histoire d’une spéculation authentique autour des produits de premieres nécessité : cacao, laine, soja et sucre…

« vous êtes venu, vous êtes revenu, vous êtes dedans… »
Ainsi fonctionne la chasse aux papillons selon l’expression consacrée de la chasses aux gogos
Car le papillon ne se souvient pas qu’il a été chenille.


Je laisse donc la parole, à l’ami Jacques C, meilleur analyste financier du monde pour qui sait l’art de contrôler l’incontrôlable.

Les organisateurs du bal ont su attendre cette semaine pour y loger le socle de leur crick, afin de prendre un maximum de paniqueurs à contre-pied et donc n'avoir personne en face d'eux pour les empêcher de faire rebondir les marchés actions...
Et j 'incline à penser que dans ce but, le calendrier des 'révélations' (sur l'ampleur de la crise) et celui des prix affichés des actions fabriquées ( Money power à Wall street)…sont entretenus dans une relation duale.


Oui, Jacques, tu as parfaitement raison…car effectivement le « calendrier des révélations » est programmé sur plusieurs mois afin de dépouiller les bobos et les gogos…qui seront également sollicités en tant que contribuables car désormais il n’est plus question de baisser les prélèvements obligatoires (pour les situer dans la moyenne européenne), pourtant une promesse de campagne…
Peut être faudrait il pour cela faire des budgets crédibles, ce qui n’est jamais arrivé depuis trente ans en France…
Tant pis pour ceux qui ont chassé les « bonnes affaires »
« pour attraper le gibier il faut être tous les jours à la chasse, sans quoi on est le gibier. »
et cela les petits porteurs l’ignorent…

Il sont venus, ils sont revenus, ils sont dedans…

Nécronomiquement votre

03/03/2008

Sondage nécronomique du jour :

De passage à Paris, fin avril début mai, je me proposai d’organiser une petite conférence drink
( nous ne sommes pas comme Lawrence d’Arabie, nous ne traverserons pas le désert sans boire ! ! !)
Sur le thème de la Très Grande Dépression et de la perte du bonheur dans les démocraties de marché.
Mais je me suis aussi dit qu’avec un titre comme cela, personne ne viendrait….
Donnez moi votre avis nécronomique …ou écrivez-moi directement (adresse e-mail dans le blog dans A propos).

Nécronomiquement votre