21/04/2010

MERCI AUX FEMMES...

 

Crise & Mutation.jpg

A Fanny pour l'éternité...

 

s_maldoror.jpg

Les femmes les plus brillantes auront été du coté de la nécronomie cette année…Outre la préface de notre livre par la philosophe Paule Orsoni

http://leblogdepauleorsoni.blogspot.com/

J’ai eu droit hier aux félicitations  de Sarah Maldoror

« Il écrit bien le jeune homme… » (Merci de m’appeler jeune homme…!!!)

 

Un compliment qui prend toute sa valeur lorsqu'on sait qu'elle fut l'épouse du poète Mario Pinto de Andrade qui fut leader historique du mouvement de Libération de l'Angola.

 

La nécro libère l’homme...Proof of the concept...

26710249.2.jpg

15/05/2009

Stagdéflation

 

Quelle était l'énigme ?

La perversité forcenée de la Money Power pouvait elle menée à la lumière que rien n'éteint... la consommation durable...???

Nous fallait tous virer à 360 degré, opération délicate qui nous mettait les fesses en posture d'offrandes l'espace d'un temps qui nous semblait déjà trop long ...

Allions nous prolonger l'acte d'allégeance de celui qui tombé par orgueil serait relevé par l'amour de la vie des héritiers millésimés à la télé ???

Leur vie valait déjà beaucoup moins chère avec la chute des recettes publicitaires...(TF1 - 90%)

(la fête du slip est même terminée pour les footballeurs...qui pour l'occasion vont se rappeler que c'est la grande conso qui paye le tout)

Stagdéflation...

Nécronomiquement votre

 

06/05/2009

Stagdéflation, nous y sommes...

"Ceux qui désirent que tout soit « ferme et stable dans l'ordre matériel » se préparent bientôt « à la servitude .Ils ne laissent pas seulement « prendre leur liberté , mais souvent ils la livrent . Désespérant de rester libre, ils adorent déjà au fond de leur coeur le maître qui doit bientôt venir.» Tocqueville

Si je te donne un Euro et qu'avec cet Euro, tu fais deux Euros, alors nous sommes dans un mécanisme de création de valeur, de richesse, et l'inflation qui découle est justifiée. Par contre, si cet Euro que je te donne ne génère rien et est simplement dépensé dans la consommation, il n'y a pas de création de valeur, de richesse, et l'inflation qui se développe n'est pas fondée car la circulation de l'argent n'est rien d'autre qu'un abondement de liquidités qui ne crée qu'une croissance artificielle. C'est ce que veux dire Madaaame Merkel (comme l'appelle notre Président...)

"La crise ne s'est pas produite parce que nous avons distribué trop peu d'argent mais parce que nous avons crée de la croissance économique avec trop d'argent et que ce n'était pas une croissance durable. Si nous voulons en tirer des leçons, la réponse n'est pas de répéter les erreurs du passé."

 

Nous avons vécu au dessus de nos moyens...Pire, on s'est servi des pauvres pour créer de la croissance...Ce sont eux qui payeront l'addition sur leurs salaires désormais revus à la baisse afin de reprendre d' une main ce que l'on a donné de l'autre sous forme de crédit.

Au simple niveau Français, petit pays d'europe du sud, lorsqu'entre 97 et 2007, la création de richesse dans notre pays augmente de 50 %, l'immobilier augmente de 147 % et cela a été partout dans le monde, et les conséquences en seront lourdes car quoi  qu'il  arrive, c'est la fin de cette abondance de liquidités génératrice d'inflation non justifiée. Hélas, la spirale stagdéflationniste que nous annonçons depuis fort longtemps, ne se traduira pas uniquement par des baisses des prix mais également par des baisses de salaires...C'est déjà le cas en Angleterre ou les salaires du privé ont déjà baissé de 7,7 % l'année dernière, c'est aussi la cas en Espagne, en Irlande et compagnie....

Autant vous le dire tout de suite, il ne sert à rien de travailler en dehors des périodes de croissance car on entre sur le marché avec des salaires très bas qui ne seront jamais compensés par l'ancienneté et l'on est définitivement condamné a voir arriver des gens de même compétence avec des salaires plus haut simplement parce qu'ils ont été plus synchrone avec la croissance.

La question qui relie le travail et l'investissement reste entière : Comment survivre en dehors de l'existence des bulles programmées et de la croissance artificielle ?

Nécronomiquement votre