24/07/2011

Années de plomb, le Retour...

 

Au début du mois, j’évoquais le retour aux années de plomb…Il aura fallu moins de trois semaines pour voir ma prédiction s’avérer juste. La Norvège vient d’en faire les frais, d’autres pays suivront. L’indignation ne sera pas toujours pacifiste, les cordes en chanvres installés en face du parlement grec sont là pour le rappeler.

Les prochains mois verront des faits divers de plus en plus violents et barbares commis par des groupes politisés ou des individus isolés, ayant tout simplement perdu la raison, occupés la lucarne des médias. Il ne peut en être autrement. Trop de gens ont été laissés sur le bord de la route. La crise économique devenue crise de civilisation révélera toutes les contradictions accumulées depuis des années par nos sociétés ou le vivre ensemble n’existe qu’en période de croissance. Personne n’ayant pu interposer quoi que ce soit entre la religion et la consommation. Les hommes politiques du monde entier le savent et leurs condamnations ont bien du mal à masquer leur peur naissante…

Le mois de juillet, c’est le moment où les USA surendettés vont décider sous la pression des républicains et des Tea Party de mettre en frein à l’Etat Fédéral et à sa gabegie. Bizarrement c’est aussi le moment où l’Europe décide de faire un pas de plus vers le fédéralisme. Ce qui nous montre à quel point nous jouons avec un temps de retard dans le même scénario. Je rappellerai qu’il n’y rien qui ne soit arriver aux USA que nous n’ayons vu arriver quelques années après.

We play together we pay together…

Le mois de juillet, c’est aussi le moment qu’Amy Winehouse a choisi pour nous quitter préférant un rendez-vous avec l’Histoire. Amy, c’était l’anti LadyGaga. Un ange descendu du ciel sur une civière, une authenticité,  inverse du tout marketing, qui aura fini par la submerger. Tel Don Giovanni refusant de se repentir devant la statue du commandeur,  Amy a préféré mourir avec ses tâches telle une panthère..

Elle nous avait prévenu…

They tried to make me go to rehab but I said 'no, no, no'

http://www.youtube.com/watch?v=KUmZp8pR1uc&ob=av2n

RIP

26/06/2011

Dégreçage annoncé

Un de mes amis, patron d’une petite PME (en proie à l’impossibilité actuelle de pouvoir disposez d’une trésorerie bancaire, les banques ne souhaitant pas faire le seul rôle qui les rend indispensable) me confiait hier qu’arrivant devant une agence parisienne de sa banque le Crédit Agricool, il salua une employé qui se tenait devant l’agence sur le trottoir.

 

« Vous faites une pose cigarette ? » s’enquit-il en souriant.

« Non pas du tout… La Directrice m’a demandé d’être en extérieur avec un objectif de procéder à vingt ouvertures de comptes… »

Des banquiers qui se lancent dans le street marketing,..ça sent pas bon le surf sur la mer Egée pour CA et sa filiale grecque...

 

Nécronomiquement votre

24/06/2011

MAUVAISE GRECE

FMI.jpg

 

Il y a encore peu de temps, le nom du FMI était étranger à la plupart des européens qui pensaient naïvement que cette institution destinée a faire reculer la pauvreté était destinée aux seuls pays africains.

Maintenant qu’il est établi qu’il n’y a pas pire destin économique que celui qui consiste à s’appauvrir sur le lieu même de sa richesse, Nécronomie Internationale vous propose de vous familiariser avec la terminologie de cette noble institution :

 

 

Désengrècer : Procédure du FMI dans laquelle vous entrez comme un cochon et ressortez comme une saucisse afin d’éviter de devenir un protectorat chinois.