17/05/2012

Balkanisation,déGrèçage et mate tas d'or...Un ptit résumé nécronomique

 

La money power n'est jamais démunie lorsqu'il s'agit de faire du fric...

Pour gagner de l'argent sur facebook, c'est très simple, il s'agit de faire comme Goldman sachs, c'est à dire sortir du capital le jour de l'intro « ainsi va la chasse aux papillons... règle nécronomique, si tu vas pas à la chasse tous les jours, ça veut dire que c'est toi le gibier. »

 

Pour le reste, alors que tout le monde prétend le contraire pour tenter d'influencer les élections législatives en Grèce, la Draghi connection sachshienne, est prête pour l'éventualité de la balkanisation ambiance retour vers une Grèce des colonels ou naissance du premier protectorat chinois en Europe …

Les efforts vont devoir porter sur le second mais gros malade, celui qu'il faut à tout prix sauver, à savoir l’Espagne, à laquelle les banques françaises et allemandes ont prêtée 350 milliards.

La demande de soutien officiel de Rajoy à Draghinette ne signifie rien d'autre...

Le tout sous les acclamations FMIennes de Lagarde à vue qui désigne le modèle référent à suivre , celui du Full Monti en Italie (foutre les gens à poil pour recapitaliser les banques).

 

Autrefois, on braquait les banques, Dans le nouveau monde, ce sont les banques qui te braquent....

 

Bref, nous en sommes là , ne reste plus qu'a bétonner encore plus l’Espagne en créant de super infra structures qui ne serviront à rien par le biais d'un plan Marshall de croissance européen, histoire de donner quand même du travail à la masse de la population composé en grande partie d'ouvriers en bâtiment qu'on ne pourra pas transformer en ingénieurs Airbus du jour au lendemain.

Le Japon des années 90 avait agi ainsi...L'économie réelle n'est jamais repartie..En route vers le châtiment des neufs orifices à la japonaise...

 

17/03/2012

Fin de Moi(s)

 

Modigliani et Picasso se rencontrèrent une fois. Ce fut un authentique choc culturel.

A la question de Picasso « Pourquoi, les Montparnos peignaient ils des mansardes ?»

Modigliani lui fit remarquer que les peintres de la renaissance peignaient le faste car ils vivaient dans des palais tandis que les Montparnos dont il était la figure de proue vivaient dans des chambres de bonnes et par conséquent peignaient des mansardes...

 

Picasso qui venait de décloisonner la peinture en inventant le cubisme leva alors ses yeux au ciel et répliqua :

« ça, c'est un raisonnement de fin de mois...»


Ces raisonnements de fin de mois, c'est désormais un travailleur sur quatre qui va les vivre en Europe à l'image de ce qui se passe en Allemagne, en Grèce, en Espagne ou en Italie avec Monti nouvelle (Goldman saque...) icône de la Money Power et bientôt en France.

 

Nicolas Sarkozy l'a compris , raison pour laquelle il a déclaré la mort des syndicats responsables selon lui des blocage du marché du travail.

 

La vérité est hélas d’une simplicité biblique : il ne peut y avoir de sortie de crise avec un chômage massif sans libéralisation du Marché du travail en terme de salaire et de durée légale.

 

Sarkozy ne se propose pas d'inventer le cubisme économique, il a déjà essayé sans y parvenir de faire tournée une roue carré avec son fameux travailler plus pour gagner plus en temps de crise inventant par là le surréalisme économique.

 

Nous nous dirigeons donc tout droit vers l’avènement du travailleur pauvre à moins que d'ici là, le peuple ne signifie au Président sortant un raisonnement de faim de Moi et qu'un angoissé sorti de la foule se propose de renégocier ce qui semble satisfaire les dirigeants européens qui ont l'air de croire qu'on avance bien mieux avec le ventre creux.

Nécronomiquement votre

PS / L'Allemagne vient de faire un appel d'offre pour de la main d'oeuvre : 13 000 portugais ont répondu...Ils en ont pris 500...imaginez un peu les flux migratoires intra européens auxquels nous allons assister.

23/02/2012

Necronomie Power

Quatre ans après, notre président vient de comprendre ce que nous annoncions : à savoir que le RSA si il n'est pas couplé à une activité redevient le RMI...

Le travail forcé n'est pas une solution, il faut laisser se développer l'économie paralèlle....Là seule qui puisse nous permettre de survivre...et ne pas chercher à la fiscaliser ou à en bloquer les acteurs...A l'inverse de ce qui se fait....

Note de 2008 Du RSA à Gomorra...

http://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/tag/max+weber

Nous avons encore quatre ans d'avance...

En route vers la TGD