18/07/2015

Purgatoire et grexit par le haut

DrStrangelove.jpgAgrandir photo

On nous avait expliqué pendant des années que l'Euro était un processus irréversible; nous savons aujourd'hui grâce à cet homme que c'est faux.

 A l'heure ou 'l'on oppose sans cesse les pays protestants et les pays catholiques, Europe du nord contre Europe du sud. Luther contre Dolce Vita, on peut affirmer sans nul doute que Mr Shauble est le digne représentant des lutheriens puritains pour lesquels l'austérité est une seconde nature et qui veulent etre les plus riches du cimetières (Rien n'est plus important que le travail puisqu'on est gérant de Dieu sur terre mais on ne ne montre pas sa réussite).

Un protestant ne consomme pas un cigare c'est le cigare qui le consomme...(ou qui le consume... au choix...)

Mr Schauble en protestant créatif aura crée le Grexit provisoire qui n est pas sans rappelé l'invention du purgatoire car jusqu’au XIIIe siècle, l’au-delà de la mort était divisé en deux parties distinctes et opposées : le Paradis et l’Enfer.

Avec l'apparition du pêché véniel lié à l'usure au XII siecle, l'église décida donc d'inventer le purgatoire qui n'a qu'une porte de sortie, celle qui donne sur le paradis, la sortie par le haut, le (gr)Exit par le haut....

Le sejour dans les flammes dependant des prières et des offrandes des proches; occasion pour l'église (le FMI) de recevoir des legs...

Bizarre autant qu'étrange...non ?

 

.

 

 

 

 

Agrandir l image

09/07/2015

L'OXI gêne (les géneurs s'installeront, les génés s'en iront)

 

 

 

grece,syriza,economie,philos^hie,bien etre,revolution,evolution tsipras

 

Passé la journée avec Hassan un émissioniste notoire que je soupçonne d’être un liquidationiste secret (voir note du 6 mai) et Euclide la déveine.

 

« Mince les gars, je suis juste qu’un vieux cancer dégoutant et il faut bien que je prolifère ». nous dit Hassan les yeux invisibles derrière des lunettes fumées. Nous le regardons consternés.

 

Euclide la déveine est un ami entrepreneur grec. Il faut savoir qu’en Grèce  où il y quarante pour cent de fonctionnaires, il y a peu de salariés du privé donc beaucoup de gens sont indépendants ou en quelque sorte autoentrepreneur de l’économie parallèle. A part le tourisme et le vin et les olives à l’export, il y a peu de bizness made in Grèce. C’est pourquoi il faut être très créatif comme l’est Euclide la déveine qui traine derrière lui une quantité impressionnante d’insuccess stories comme dirait BFM Business.

 

Euclide a fait preuve de beaucoup de créativité pour inventer des business model qui n’existaient pas dans son pays. Il a lamentablement échoué dans l’industrie de la grenouille de table, du chihuahua, du poisson de combats siamois,  des babouins à cul violet de tripoli, des perles de cultures. Il a essayé également sans succès  d’ouvrir un cimetière des amants avec des cercueils deux places, d’exploiter un bordel par Internet, de créer une marque de préservatif pendant la crise du caoutchouc et de commercialiser de la pénicilline sans ordonnance. Le tissu économique et social étant interdépendant avec le tissu affectif, sa femme l'a quitté pour un touriste allemand qui exporte des machines outils et son fils qui ne veut plus le voir fait des études à Londres où il envisage de travailler à la City.

Euclide n'en veut à personne, il a fait ce qu'il a pu et a même promis aux chinois qui contrôlent une partie du port du  Pirée de ne pas se réincarner.

Quant à sa femme et son fils, ils viennent passer leurs vacances en Grèce car on se repose mieux chez les non compétitifs non productifs et ça comme dit Euclide c'est une vraie valeur ajoutée qu'il faut préserver et qui ne peut souffrir d'une augmentation de la TVA.

 

PS feuilletez les premières pages de La Grande Déconnexion (en bas à droite...Tout était déjà écrit sur l'Europe de la Xénophobie)



 

 

 

15/06/2015

Dégrèçage ou inertie temporelle ? Les Paris troyens sont ouverts....

 

crise euroe,grece,revolustion,evolution,faillitte,grexit,economie

La nécronomie est l'art étrange de faire des portraits sans modèles ou plutôt des portraits de pays qui n'ont plus de business model ou qui doivent en changer de manière violente de façon à survivre.

Dans ce contexte, les peuples ne sont plus rien. Juste une grille sur un tableau Excel : si je diminue les retraites de 30 %, ça donne quoi....Ahh pas mal....Et si j'augmente la TVA de 5 points....Ahhh, encore mieux

Bon, bah on a qu'à faire un mix des deux....Le voilà notre excédent primaire de 1 %...

Toute intrigue nécessite un développement temporel, des aspirations, des perspectives.

Dans le cas de la Grèce, n'y a pas de développement temporel. La situation est la même depuis deux ans. Il n'y a donc ni passé, ni futur, uniquement un vrai faux présent permanent toujours renaissant. Dans ce contexte twitterien, tel incident survenu hier paraît plus vieux que tel autre survenu il y a mille ans.

Il n'y a pas non plus d'aspirations ou de perspectives pour le peuple puisque ce qu'on leur propose est sans espoir social et sans dimension historique.

La dette est une substance morte qui se reproduit comme un être organique mais il est des prières que seule la mort peut exaucer.

Pour cela la faillite ne doit plus être l'exception mais devenir la règle.

Réponse Jeudi, en cas de Grexit, j'utiliserai ma cygnature noire, la seule qui convienne...(inventer des maux)