25/02/2012

Boire la lie jusqu'à l'Halal

 

 

Le monde virant au gouffre blanc gouverné par les icebergs qui dérivent, les nécronomistes savouraient le modèle hypnotique composé d'exil exportateur et d'aliénation spatiale (Grande Germanie), chère à Angela Merkel, qu'ils considéraient comme l'histoire d'une ancienne basilique mérovingienne devenue un temple païen : Une ombre dont seul le soleil aurait eu pitié tel un bobo insomniaque et glacé dans le flux savant des temps , nourrissant son hémorragie interne dans l'habit de lumière du solutionniste de la crise: « Si peu à offrir et rien à espérer...»

L'arrogance de celui qui en achetant des meubles dispose de sa mort et peut affronter n'importe que enjeu tel un agent, autrefois immobilier, qui prend du viagra à son petit déjeuner pour avoir RV avec Sharon Mégastone pour un bien à crédit sur trente ans mariée qu'elle est avec avec un homme dont elle divorcera en moins de cinq ans.

S' incarner devant les humains devenant une activité à hauts risques, les nécronomistes devaient, en leurs contrées boire le calice de la non possession nécronomique jusqu'à l'Halal , relais de croissance, où la religion épouse la consommation et meilleure thérapie conte l'addiction genre idées floconneuses et mocassins blancs des laboratoires Roche off shore sans ordonnances à des âges où il était préférable de goûter la torpeur d'une fugue thaïlandaise où une fille se love contre vous par un mécanisme de pré-retraite.

Nous n'en étions pas là, plafonnés par la hauteur de nos ambitions, mais nous n'avions jamais voulu vivre comme cela; Gare du Nord , c'est la loi du Score...

L' heure État était au paiement des dettes que nous n'avions pas contractées et désormais payables métaux précieux sur l'ongle (faites des cadeaux à vos enfants/ce sont eux qui les paieront...)

la fête du slip se terminait et le rendez vous avec la NASA était annulé dans le monde de la croissance permanente résumée en cette phrase sublime

« Mon âme trime jusqu'à la mort».

 

Nécronomiquement votre.

 

23/02/2012

Necronomie Power

Quatre ans après, notre président vient de comprendre ce que nous annoncions : à savoir que le RSA si il n'est pas couplé à une activité redevient le RMI...

Le travail forcé n'est pas une solution, il faut laisser se développer l'économie paralèlle....Là seule qui puisse nous permettre de survivre...et ne pas chercher à la fiscaliser ou à en bloquer les acteurs...A l'inverse de ce qui se fait....

Note de 2008 Du RSA à Gomorra...

http://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/tag/max+weber

Nous avons encore quatre ans d'avance...

En route vers la TGD

 

 

31/01/2012

Courage nécronomique

 

Le capitaine fracasse a regardé l'intervention de capitaine courage :

 

Logement + 30 % Objectif : relancer l'économie, créer des emplois non délocalisables, provoquer une baisse des prix de l'immobilier et des loyers...

Alors là, nous sommes dans le surnaturel, le capitaine fracasse invite le capitaine courage à relire ses classiques d'économie...Ceux qui investiront de leur poche pour agrandir leur logement, tiendront évidemment compte de l'agrandissement dans la valorisation de leur patrimoine, le moindre agent immobilier de quartier peut le confirmer....En conséquence, cela n'a aucune chance de provoquer une quelconque baisse des prix...Le type qui investit dans des travaux afin de provoquer une baisse des prix qui joue contre lui est clairement Très Grand Dépressif...Voir suicidaire... Le type qui l'incite avec ce type d'argument est atteint du syndrome de Pinocchio qui prit feu en se masturbant...

Quant aux emplois, après avoir régulé la finance tout seul au plan mondial le capitaine courage s'est visiblement mis en tête de fournir de sauver l'emploi en Espagne et de ses ouvriers en batiment sans parler de nos amis polonais...Les emplois peuvent être créer en France, cela ne signifie pas qu'ils ne seront pas effectués par de la main d'oeuvre étrangère....

Démographie : Le capitaine courage est content...Nous faisons beaucoup d'enfants ...Mais à mon avis grâce à lui nous allons en faire moins car si l'idée est de les balancer dés leur plus jeune âge en apprentissage en entreprise dans la durété de la réalité de la vie active, nous connaitrons le même sort que le Japon et ses écoliers qui se suicident...

"Dis Papa, c'set vrai que tu m'as mis au monde uniquement pour que je paye ta retraite et les dettes de l'Etat ?"

"Non mon fils, tu as un grand destin, tu vas devenir un exportateur de machines outils bulle verte et ainsi sauver le pays, la zone Euro, le Monde..."

En route pour la TGD...