09/10/2015

Ethnique ta mère

 

 

 

 

chi.jpgVous le savez, chers amis nécronomistes lorsque la Big society est confronté à un problème, elle opère un glissement sémantique.

Ainsi les banlieues sont devenues les quartiers (alors qu'un quartier est une partie d'une ville)

La videosurveillance est devenue la vidéoprotection (quand on nous l'a fait à l'envers...)

et aujourd'hui évidemment le mot RACE qu'il faut remplacer par Ethnie

Il n'existe désormais plus que des races de chiens...ou peut être de sous chiens si l'on en croit les indigènes de la ripoublique

Nique ton Ethnie...Ethnique ta mère

18/09/2015

Janet Yellen, les bulles et l'homme le plus riche du cimetière

 

 

 

 

thJFUYW8M6.jpg

 

 

 

 

 

collaboratif

covoiturage

colocation

coworking

colunching

coïmetrophobie (peur des cimetières)

 

Bon, comme c'était prévisible on reste dans les taux zéro pour éviter les sépultures d'entreprises

 

Bon coweek aux dacieux

le business de la rencontre et l'écologie

 

https://www.youtube.com/watch?v=cO1ifNaNABY

 

 

 

 

01/09/2015

Calcul d'airain nécronomique

formuleobscure.gif 

 

 

 

 

Un PDG qui prend 13 millions de bonus pour avoir licencier 10 000 personnes, cela ne fait jamais que l'équivalent d'un smic par personne licenciée. Si l'on considère que ces licenciements ont permis de sauver 30 000 emplois, alors cela fait l'équivalent d'un RSA par salarié sauvé.

En conséquence, il apparaît donc que si l'on considère les hommes pour ce qu'ils sont à savoir une variable d'ajustement que foutre des gens au chômage est clairement beaucoup plus rentable pour le PDG par intérim que de les sauver et que le travail n'est absolument pas encouragé. Il aurait été beaucoup plus logique de donner une prime équivalente à un smic par salarié sauvé et à un RSA par salarié licencié.

Quelque chose ne tourne pas rond au royaume du social libéralisme...

 

PS ça c'est du raisonnement....