04/05/2014

Bienvenue en Amnésia

benway.jpeg

Vous le savez, chers amis nécronomistes, j’ai coutume de dire que si les citoyens des démocraties de Marché étaient capables de vivre sans rêves et sans illusions, peut être finiraient ils par produire des politiques capables de les guérir.

Voici donc venir le temps du grand retournement (j te prends, j te retourne) économique annoncé par notre Président qui consite tout simplement à transférer l'impuissance des politiques sur les citoyens, tout en continuant à contrôler leur Bizzness.

Le diagnostic repose sur le pessimisme des français qui sont les seuls à douter d’eux-mêmes. Haro sur les pessimistes, les déclinologues et les nécronomistes de toutes sortes.  Ce n’est pas l’économie qui est malade, ce sont les français…

Par conséquent, je suis donc  allé voir mon ami le Docteur Benway le psychiatre des démocraties de Marchés.

Morceaux choisis :

«  Pour convaincre les citoyens  consommateurs chômeurs  et les transformer en citoyens producteurs entrepreneurs, il existe divers traitements  telle la psychanalyse obligatoire. Cette technique est particulièrement recommandée lorsque le facteur temps pour obtenir des résultats qui ne peuvent être atteints est d'une importance vitale. Chaque jour le sujet est soumis pendant une heure à une séance de pédagogie cognitive économique.

« Voyons fiston, faut pas être aussi négatif sinon Papa va appeler le vilain européen extrémiste Pense à ton crédit, pense à tes enfants.. »

L’affaire de l’agent économique  qui avait oublié sa personnalité d’origine et s’était identifié à sa fonction sociale  est l’exemple référant en Amnésia.  Tout agent économique étant entrainé à oublier sa propre personnalité, il suffit d’un brin de judo psychique pour le convaincre que sa fonction sociale patriotique  est la réalité. Grâce à cette technique, on peut transformer un socialiste en social démocrate puis en social libéral ou un chômeur en entrepreneur. Il suffit d’étayer son horreur des extrêmes qui est normalement latente en lui et simultanément le priver de perspectives européennes tout en le soumettant à une stimulation d’argent. Du coup son identité réelle sombre dans son inconscient et l’on peut l’enfouir plus encore avec un traitement à base d’hypnose médiatique et d’antidépresseurs. L’arrière cerveau des normauxpathes est alternativement stimulé et déprimé et la catatonie est suivie d'une période d’excitation et de suractivité. Chacun devient désormais responsable de son employabilité et de la croissance du  pays. La culpabilité est transférée sur le citoyen. Les politiques ne peuvent que le soigner (Théorie du pansement ,c’est maintenant).

 Les cas les plus difficiles passeront le reste de leur vie en formation. Ainsi, ils pourront mourir guéris. C’est aussi une sortie par le haut…

Bienvenue en Amnésia

15/03/2014

Séquence musicale du week end

A Telecasterman,

 A JJR, Horacio et tous les princes en exil 

A tous les travailleurs délocalisés dans leur propre pays.

 

Cela faisait longtemps que je n’avais pas fait une petite séquence musicale.

Les nécronomistes maitrisant l’art étrange de s’affranchir de l’espace-temps du vrai faux présent perpétuel de la réalité économisée,  il nous fallait nous pencher au dedans même juste un instant, coincés que nous étions entre le c’était mieux avant et les normcores…Un passé idéalisé est un futur qui a de l'avenir.

Rock n roll…

http://www.youtube.com/watch?v=iFFMLn19LnA#aid=P-d5zxM8Z84

 

 

09/03/2014

Normcore et Normauxpathes

 

Aris Servetalis Images

 

Aris Servetalis Normcore ou normauxpathe ?

 

Les peintres de la renaissance vivaient dans des palais, les Montparnos dans des mansardes. Chaque artiste est le fruit de son époque. Il en est de même pour les tendances.

C’est ainsi que le pays le plus moribond d’Europe, la Grèce, nous livre les meilleurs films indépendants du moment et de très loin. 

Apres le remarquable Attenberg de Rachel Athina Tsangari, Je suis tombé sur L de Babis Makridis, un film stupéfiant, le mot est faible, inaudible dans nos contrées où les hommes politiques devenus Sex Symbols abattent de jeunes proies économisées nous rappelant ainsi la puissance d’une existence toute entière tournée vers le verbe plutôt que les actes. Leurs dagues trouant l’horizon d’un monde où le tissu économique et social est devenu interdépendant avec le tissu amoureux…Fin des lumières...

Les punks étaient les fils maudits du thatchérisme sinon comment à vingt ans peut-on faire du No Future un art de vivre ? Johnny Rotten avait la réponse...

On ne naît pas sociopathe, on le devient…

En attendant la déferlante Normcore :

http://next.liberation.fr/mode/2014/03/07/normcore-la-ban...

http://opnminded.com/blog/mode/07-03-2014/la-tendance-normcore-acting-basic-des-hipsters-25652

 

 

Petit rappel qui va désespérer Naomi Klein :

Les normauxpathes pensent que la Roue manie est une maladie du pneu européen, les Normcore n’achètent plus de voitures car les vignettes sont trop dures à enlever. 

A ce jour, on n’a jamais vu un membre (qui a des fourmis) du gouvernement sortir avec une ouvrière de chez Good Year…Le redressement industriel commence par soi-même.

C'est l'unique moment où le droit de vote est supérieur à l'acte d'achat dans les démocraties de Marché...

Quand on vous disait que nous étions dans une république banalière…