12/04/2009

Carte Postale du pays (pour mes amis exilés et les autres)

Un compteur qui tourne à 3000 chômeurs par jour... Des tribunaux de commerce engorgés... plus de 200 000 familles prises au piège du crédit relais... Un plan de relance de l'emploi basé sur la mobilité à un moment ou les gens ne peuvent plus vendre leur maison. Une ministre de l'intérieur qui reconnaît lucidement qu'elle préférait le temps où le parti communiste était fort car il jouait un rôle de stabilisateur social (comme la drogue et l'alcool..) Un livre désormais culte « l insurrection qui vient » qui vaut à son éditeur d'être entendu comme témoin dans l'affaire des sabotages SNCF Un philosophe Alain Badiou «l hypothèse communiste» qui ne croit plus en l'insurrection immédiate constatant l'absence totale de synergie entre les jeunes de cités et le reste de la jeunesse. La pyramide perte de repère, perte de valeur, perte de sens s'érige inéluctablement sans que personne semble t'il ne soit en mesure de l'arrêter ni même de la commenter (a part nous, rappelez vous quand nous parlions 2 ans auparavant des 3000 milliards, on nous prenait pour des fous alors que le FMI va probablement annoncer 4000 milliards en mai...) De crise financière, la crise est devenue économique, elle est désormais sur le point de muter en crise sociale voir sociétale. D'ici peu, les media traditionnels qui ont fait leurs choux gras de la crise devront inventer de fausses bonnes nouvelles, désormais conscients que la chute des recettes publicitaires va les contraindre à distiller les bonnes nouvelles -chèque aux porteurs de bonnes news oblige. Le gouvernement vient d'ouvrir un site " sortie de crises" sous le haut patronage de la brillante NKM promotrice française de la bulle verte. On y réfléchit parait-il aux valeurs qui vont émerger de la refondation du capitalisme. Vous n'y trouverez pas des questions comme celle ci : Comment faire tenir les pauvres sans crédit facile et sans augmenter leurs salaires ... dans des démocraties de Marché où le bonheur est assimilé à la consommation ??? Questions qui sont pourtant les deux seules qui taraudent l'esprit des dirigeants du monde entier. Nécronomiquement votre PS / Le rôle du commerce de drogues libres est démontré par David Friedman, promoteur de l'anarcho-capitalisme, fils de Milton à qui nous devons l'origine du bordel actuel si l'on en croit Naomi Klein (La stratégie du choc). PS 2 A telecaster Man, suis à Paris, jusqu'a fin mai, Huzun est là aussi, envoie moi un mail (mail dans à propos) si tu souhaites qu'on cogne de la bière...ou autre chose...

16/12/2008

Credit toxique, credit sans crédit

Un crédit est dit désormais toxique si il est consenti à des pauvres...Il faut donc l'interdire...


Le gouvernement après avoir essayé de mettre en place le crédit hypothecaire pour les pauvres au moment ou celui ci s'écroulait mondialement via les subprimes, a déclaré la guerre au crédit toxique.

Va t'on voir l'an prochain les spectateurs du Tour de France jeter des pierres sur l'équipe COFIDIS ???

Y a pas que les pauvres et les petites entreprises qui manquent de crédit, nos hommes politiques en manquent aussi singulièrement.

Nécronomiquement votre

28/10/2008

Une idée de l'ampleur des dégats

192981575.jpg



Entre 2000 et 2007, les Etats-Unis ont produit des biens de consommation et des services d’une valeur de 92 500 milliards de dollars mais en ont consommé pour 97 000 milliards, soit une différence de 4 500 milliards de dollars qui a été empruntée sur la base du credit hypothécaire et des subprimes opération rendue possible par la bulle immobilière.
Contaminés du crédit depuis des décennies, les consommateurs américains se conduisent comme de véritables drogués, c'est en tous cas ce que ces chiffres laissent apparaître.
Dans ces conditions, générer de la dette à travers une politique de relance néo Keynesienne , c'est forcément générer de l'impôt à terme sans traiter les racines du mal.
Bref, il faut soigner les contaminés faute de quoi ils passeront leur vie à s'endetter pour acheter des merdes qui ne servent à rien
et le reste du monde continuera à payer l'addition puisque nos banques achètent la dette des pauvres américains...
Voilà un diagnostic...

Imaginez ce que cela va donner lorsqu' il y aura des taux zéro voir négatifs. Ils vont déferler à nouveau comme des zombies dans les centres commerciaux en toute irresponsabilité.
Rappellons quand même que la crise actuelle est déjà dûe à des politiques de taux très bas...

La vérité, c'est qu'il va falloir modifier en profondeur ses habitudes de consommation et que cela prendra plusieurs années.
On ne sort pas d'une crise comme celle là pour repartir comme avant.
Trop de victimes vont rester sur le carreau ou en survie artificielle.
La décontamination sera longue et doit faire partie d'un vrai projet de société mondiale mais ce projet est une idée aussi utopique que la révolution de Besancenot.

Laissons donc la parole à l'un des pères refondateur du capitalisme à savoir Saint Thomas d'Aquin



Les lois humaines laissent certains péchés impunis en raison de l'imperfection des hommes; elles priveraient, en effet, la société de nombreux avantages si elles réprimaient sévèrement tous les péchés en appliquant des peines. C'est pourquoi la loi humaine tolère l'usure, non qu'elle estime qu'elle soit conforme à la justice, mais pour ne pas porter tort au grand nombre.



Je vous laisse en tirer la confusion...