06/03/2011

Capitalisme vs Schizophrénie

 

En ce mois de Mars, Paris avait son charme entre deuil (Girardot) et défilé (Galliano), le défilé des uns devenant le deuil des autres à la vitesse du Web 2.0. La terre est ronde...

Le village global que l'on croyait illimité s'ouvrait à deux battants sur de nouvelles perspectives, de délicieux désordres comme nous les avions annoncés, conséquence de la révolution arabe, elle même conséquence de la très grande crise que nous chroniquons à longueur d'années sur ce blog.

L'expansion éternelle et les horizons nouveaux à annexer cédant leur place à la victoire du terroir...Halal est grand mais Bio est son prophète dans la bulle verte.

Le seul relais de croissance(halal) dont nous disposions capable de créer de la valeur et de l'emploi immédiatement, soudain vu comme une menace envers notre patrimoine et notre cuisine rentrée fraichement à l'UNESCO comme patrimoine mondial et désormais destinée à être consommée comme autrefois le parthenon par des allemands en shorts, nouveau modèle européen, dont nous allons nous rapprocher fiscalement et qui reviennent tout juste de quinze ans de désinflation compétitive (baisse des salaires) et de hard discount.

Theodor et Karl Albrecht, les créateurs d’ALDI, les deux plus grosses fortunes d’Allemagne, ayant inculqué à leurs compatriotes un comportement d’achat tout droit issu de l’après-guerre dans un pays où 41 % des parts de marché dans l’alimentaire sont occupés par les hard discounter.

Qui aura encore les moyens de manger dans un resto French touch lorsque la tva réduite sera augmentée ???

 

Nécronomiquement votre

09/12/2010

Collector

File0010.jpg

Les débuts de la nécronomie été 2005

Beaux people et Diva Karina

 

 

 

 

 

 

Christophe Bier and Géraldine Dura, Patrick Eudeline, Christian Eudeline, Daniel Darc, Jean-Pierre Dionnet, Jean-Emmanuel Dubois, Yves Frémion, Pierre La Police, Bernie Bonvoisin, Jacky Jakubowicz, Anna Karina, Joe Coleman, Jean-William Thoury, Jean-Pierre Crépin, Laurent Courau, Florent Mazzoleni, Philippe Di Folco, Pierre-Yves Chupin, Nik Cohn, Jean Streff, Yvan Levaï, Noémie Barsolle... ! Great casting but hard times for press mags

 

http://www.its-serious.com/2010/04/cultures-le-magazine-des-cult...

09/11/2010

Compte paradoxal pour enfants

" Quand je regarde ma vie, je pleure, quand je la compare, je ris"

Marcel Trougnat rescapé économique de la future TGD

 

Paradoxe :

Le gouvernement  répète sans cesse aux ménages  qu’on ne peut continuer à dépenser de l’argent que nous n’avons pas et que nous empruntons.

De l’autre, il compte, en période de crise, sur des futures recettes générées par la croissance pour rembourser la dite dette.

Autrement dit, il anticipe des gains hypothétiques, un peu comme un ménage endetté qui déciderait de se dire qu’il suffit de travailler plus pour gagner plus et que ce plus servirait à rembourser les crédits existant qu’il ne peut honorer actuellement.

Un tel raisonnement en période de fort chômage chez un ménage serait immédiatement considéré comme irresponsable et non pragmatique.

Le genre d’idée qui ne franchit pas la porte d’une banque…

De la macro à la micro, la cavalerie se transforme en pédalo …ça va faire mal aux jambes…