16/07/2009

Où il est question de la survie du tourisme...

A observer hier, une touriste chinoise qui souhaitait engager la conversation avec de jeunes français, je me suis aperçu à quel point les millions de touristes qui visitent Paris ne peuvent désormais plus que ramener des images fixes d'une culture dont nous avons été dépossédés.

Il n'aura fallu qu'un peu plus de 20 ans pour passé du marketing localisé au marketing mondialisé et ainsi uniformiser la jeunesse en gouts et couleurs...

En cela, Michael Jackson aura été le premier et le dernier artiste de la mondialisation heureuse.

(Il est d'ailleurs curieux de constater à cette occasion devant l'événement planétaire que les démocraties de Marché représentées par les médias traditionnels, auront été incapables de trancher pour savoir si nous venions de perdre le plus grand pédophile de tous les temps ,un Dutroux version Wall Disney, ou un génie musical...prouvant une fois encore l'anomie qui règne dans nos sociétés.)

Le tourisme étant une invention du 19 siècle, on peut s'interroger sur sa survie dans un monde où toutes les différences culturelles ont été uniformisé par le Marketing pour des raisons d'économie d'échelle et de domination.

Quel intérêt de visiter un pays, dont peu de gens connaissent l'histoire à part quelques événements comme la révolution française sans même se rendre compte que la révolution Française est perçue et enseignée comme une révolution capitaliste en Chine.

Les mêmes chaînes, les mêmes magasins,les mêmes idoles... Les chinois viennent t'ils pour visiter la phase d'après du capitalisme ???

Certes pas...

Toutes les démocraties de Marché se ressemblent, on y croise des gens qui ont deux yeux et si l'on y prend pas garde, on finit par leur ressembler.

Nécronomiquement votre

 

21/06/2009

Coma économique et croissance anémique...

1707044754.jpg

 

Special dedicace à Huzun

 

 

NGC 4921 est une galaxie spirale dans l'amas de coma située dans la constellation de la Chevelure de Bérénice. Elle se situe à environ 320 millions d'années-lumière de la Terre.

En 1976, l'astronome canadien Sidney van den Bergh considéra cette galaxie comme "anémique" à cause de la faible fréquence de formation de nouvelles étoiles. Il nota qu'elle avait un rayonnement inhabituellement bas et montrait des bras spiraux remarquablement diffus. Elle reste néanmoins la plus brillante galaxie spirale dans l'amas de Coma.

 

Après la désormais fameuse croissance négative, voici venir la croissance ANEMIQUE...

(La décroissance étant une idée de bobo blanc urbain d'Europe de l'ouest comme chacun sait...)

 

Vous connaissez tous l'histoire de pince mi et pince moi qui sont dans un bateau et pince mi qui tombe à l'eau...Que reste t'il ?

La vérité est que pince moi (la money power) est le capitaine du bateau.

Il est le garant de l'équilibre du tout et de la cohésion du navire.

Ce qu'il ne vous a pas donné en salaire de marin, il vous l'a offert en crédit facile et autre bonheur payable à tempérament dans les ports.

Ce système est mort et un business model est à réinventer ...

En attendant le capitaine Pince moi, vous demande en pleine mer pendant un ouragan de quitter le bateau.

C'est un ordre et c'est le capitaine, vous devez obéir, il en dépend de la survie du navire...

Le job Crash que nous vivons en est la parfaite illustration.

Les prétendues lois pour protéger le consommateur des abus du crédit masquent en réalité le choix clair de protéger désormais les banques contre les pauvres qui ne remboursent pas...Ce qui ne dérangeait personne lorsque la titrisation était possible et que l'on pouvait envoyer la bombe à quelqu'un d'autre à travers le monde (actif toxique)

Verra t'on cette année, des pauvres jetés des pierres sur l'équipe cofidis au tour de France ???

La vraie question est : comment faire tenir les crevards tranquilles en attendant le miracle de la bulle verte ou que la Chine prenne le relais de ses exportations par sa consommation intérieure :

2030 pour le gouvernement Chinois (eh oui, ça prend du temps de transformer 1 milliard de paysans en bobos...)

Qui aujourd'hui pourrait prétendre que dans 20 ans, il aura le même travail et partagera sa vie avec le même conjoint...dans un monde ou l'emploi salarié et ses congés payés est amené à disparaître au profit de l'auto-entrepreneuriat ou l'on devient esclave de soi-même (free of charges).

Dans ces conditions, le business du crédit qui portait la croissance ne permettra plus de créer de la croissance artificielle car il est irraisonnable de prêter de l'argent sur d'aussi longue durée si les biens que l'on saisit perdent de la valeur.

Les subprimes l'ayant assez largement démontré.

Au delà de la crise économique se profile donc une crise sociétale.

Bref que met on entre la religion et la consommation dans les nouveaux équilibres mondiaux sans l'apport du bien être issu de la consommation payable à crédit et sans augmenter les salaires ?

Quid entre le string et la burqa...La poêsie, la philosophie...l'ultra-violence ?

C'est à cela qu'il va falloir répondre...

 

 

 

 

07/03/2009

Décontamination du consommateur

Il faut, à mon avis, éduquer le peuple », propose Rosan Mounien, un syndicaliste guadeloupéen de premier plan, aujourd’hui à la retraite. Il poursuit : « On n’interdit pas de consommer, mais on aimerait qu’il y ait plus de réflexion dans l’acte d’achat.
Le leader du LKP caresse aussi l’idée d’offrir un service après-vente. « Ce n’est pas fini. En effet, après ce premier combat, nous devons mener une autre action pour gagner plus de liberté dans les choix que nous serons amenés à faire. L’argent acquis devra servir à l’épanouissement, à la culture, à l’éducation, à la santé et également à aider la production locale. Cet acquis servira à recommencer à vivre mieux qu’avant. Il ne faut pas que cet argent continue à nourrir une consommation irréfléchie. »
Source France soir


Oui, mais voila, autant expliquer à un cancereux du poumon en phase terminale qu'il faut arrêter de fumer...
www.dailymotion.com/search/confession+/video/x84ro0_confessions-dune-accro-au-shopping_shortfilms

Après avoir introduit le terme en 1893 dans De la division du travail social, Émile Durkheim, sociologue français du XIXe siècle, emploie en 1897 le mot d'anomie dans son livre sur les causes du suicide, Le Suicide, pour décrire une situation sociale, caractérisée par la perte ou l'effacement des valeurs (morales, religieuses, civiques...) et le sentiment associé d'aliénation et d'irrésolution.
L'anomie est en fait assez courante quand la société environnante a subi des changements importants dans l'économie, que ce soit en mieux ou en pire, et plus généralement quand il existe un écart important entre les théories idéologiques et les valeurs communément enseignées et la pratique dans la vie quotidienne.


Source wikipedia

Avec la TGD viendra le temps de la perte du bonheur dans les démocraties de marché.
Bref que met on entre la religion et la consommation en période de TGD ?
D'ou la réponse programmée de la bulle verte et de la consommation durable...promesse d'un monde meilleur qui justifie les sacrifices et plus grosse bulle de tous les temps...
Le système étant ainsi fait et nous ballotant de bulle en bulle...
Cela personne ne peut le contester.

Nécronomiquement votre