15/06/2014

Money Power

necronomie

 

 

 

J’ai souvent eu l’occasion de le dire : Je considère que ne pas voter est un acte insurrectionnel. L’unique façon de dire à tous les politiques : dégagez…Pourquoi seraient-ils les seuls à bénéficier de la protection de l’emploi ???

A quoi attribuer l’écart entre le diagnostic éclairant le sommet de l’état (fracture sociale travailler plus pour gagner plus, le changement c’est maintenant) et l’incapacité d’y remédier ?

Soit les politiques font ce qu’ils peuvent mais n’y arrivent pas…Ce qui pose quand même le problème de leurs compétences, soit ce sont les salariés déguisés de la Money Power.

Avec la nomination de Laurence Boone égérie de la Money Power à l’Elysée, la réalité apparait désormais aux yeux de tous.

Hollande a fait finalement le même choix qu’Obama en son temps avec Timothy Geithner c’est-à-dire prendre comme conseillers ceux qui ont cassé le tuyau en présumant qu’ils sauront le réparer.

Fin des illusions, partout dans le monde on sauve les banquiers, pour le reste de l’humanité, il y a le football.  Jamais dans l’histoire des démocraties de marché les peuples n’auront été à ce point trahis.

L’heure du châtiment des neufs orifices approche. Tout ce que nous avons pu écrire depuis plus de sept ans arrive.

Nous sommes dans la grande déconnexion…

Nos idées gagnent du terrain...

http://www.slate.fr/story/88389/remaniement-elysee-boone

 

Nécronomiquement votre

 

PS: Conseil lecture

653608_0203342373836_web.jpg

 

11/06/2014

Too much junky business (tittytainment)

Vous le savez, chers amis, pour les nécronomistes l’économie est considérée comme la dynamo d’un système où politique, sexe, Euromillion et football sont d’une importance égale.

Toutefois en pareille période le tittytainment bat son plein et le football, plus grand spectacle planétaire, prend le leadership sur le tout. Rien n’est plus important que le football devenu enjeu de cohésion sociale mondiale, raison pour laquelle les footballeurs méritent leurs salaires.

Les pauvres brésiliens sont d’ailleurs priés de se tenir tranquilles par Michel Platini et la toute puissante FIFA l (équivalent du FMI) pour les déshérites qui regardent les millionnaires courir en short.

Big bizzness où enveloppes et corruption circulent à flot….Voir les épisodes récents de l’attribution de la coupe du monde au Qatar financé à coup de pétrodollars pour une coupe du monde qui sera impraticable à cause de la chaleur.

Rien ne nous sera épargné. On croise les doigts pour que le Brésil aille en finale, gage de tranquillité dans les favelas. Les gens sont prêts à mourir pour leur footballeurs pas pour leur banquiers.

Quant à la France, le spectacle risque d’être encore plus pitoyable puisque forcement orchestré par des politiques qui revêtiront après la marinière le maillot bleu made in France, symbole de l’unité retrouvée d’une France Black blanc beur unie dans une poussée collective, véritable sursaut national contre l’extrémisme qui menace.

Dans tous les cas les extrapolations dépasseront de loin la réalité du terrain.

Alors Euphorie,dépression ou simple stagnation à la française ??

 

Je peux en tous cas le prédire, la Marseillaise sera chantée à tue-tête par les joueurs plus que briefés pour l'occasion.

08:24 Publié dans Crise et Mutation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : paris

05/06/2014

Le transperce neige

« Ceci n’est pas une élection c’est le kaos…. »

François H conducteur du Snowpiercer

http://www.youtube.com/watch?v=dTYz-jXdhJs

 

 

Renouant avec l’absolue élégance de ceux qui disposent de leur mort économique et peuvent donc affronter n’importe quel enjeu, les nécronomistes, figures de proues des damnés du wild side avançaient sciemment vers une austérité dont ils savaient depuis longtemps qu’elle ne payerait pas les loyers dans un pays de rentier.

Ce n’était pas un suicide pas même une scénarisation  facebookienne de leur vie, non juste le choix d’une mort active dans un pays ou le dernier bien immobilier sert à financer la maison surmédicalisée.

Dans un monde sous perfusion des banques centrales, la cravate se portait désormais autour du bras. La Belgique ne venait elle pas après l’euthanasie pour les mineurs reconnaitre la prostitution et le drogue comme créatrice de richesse dans le PIB.

Note de 2009

http://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/archive/2009/...

Prisonniers d’un historique et incapables de concevoir une solution hors d’eux-mêmes les politiques qui comme un seul homme avaient déportés leurs responsabilités hors de la nation devenaient tour à tour eurosceptiques conscients désormais qu’ils étaient en première ligne.  (Concept nécronomique dont on allait beaucoup entendre parler dans les medias).

Si économies  il fallait réaliser elles étaient à aller chercher de leur côté ou l’argent continuait à circuler à flot (Bygmalion record).

Le grand toboggan menait au grand splaaaash  la piscine des ténèbres de l’économie. Nous y étions…

Un jeune matador espagnol remplaçant un matamore hongrois dans une trajectoire similaire allait il retrouver la foi pour espérer un miracle économique ??? L’icône d’un jour s’appelait Renzi  un spécialiste du Palio/ Passage du ola au olé puis au olala kes ke ça fait mal…

Dandy jusqu’au lit…

Donnez nous des cercueils en or pour les dieux de l’instant…

Nécronomiquement otre

 

PS ; Pour la BNP   règle nécronomlique de la Money Power : We play together we pay together...