16/08/2015

Rien n'est vrai rien n'est permis tout est possible

 

 JPC s'autoconsumant

20150813_170816_2.jpg

 

 

                                                                       Les lunettes de soleil                                                                         mais pas la plage

tout-est-permis-mais-rien-n-est-possible-ossian-gani-et-tremeau-fabien.jpg

 

 

 

 18420947321040_black.gif


Parcourant le long chemin qui menait du " tout est permis mais rien n'est possible" de Michel Clouscard* gourou marxiste devenu icône de l extrême droite et de la révolution conservatrice au Rien n'est vrai tout est permis de Hassan ibn al Sabbah  grand maître des assassins dont la pensée fondée sur l'exaltation du libre arbitre était désormais réduite à un produit de consommation sous forme de jeu vidéo 'Assassin 's creed Quel mépris pour le vieux de la montagne !!!

JPC s interrogeait en se consumant au soleil devant le lycée français de Galatasaray.

Nous dirigions nous vers une société plus permissive ?

Allait on autoriser plus de transgressions puisqu'en période de stagnation séculaire marquée par l'austérité il n'y avait plus grand chose à offrir ?

Une permissivité accrue est une monnaie d échange gratuite.

Cela n'en prenait pas le chemin. Les allemands toujours soucieux de leur vie privée passaient leur carte d'identité au micro onde pour faire cramer la puce rfid.

Les dizaines de touristes saoudiennes en burka qui déambulaient le long de l'Istiklal (l'avenue des champs élysées d'Istanbul) et qui se mêlaient aux centaines d'autres occidentales qui comme elles se filmaient avec un téléphone fixé sur un bras téléscopique apportèrent une réponse claire et limpide à JPC :

Rien n'était vrai donc rien n'était permis et par voie de conséquence tout était possible

Nous étions conviés à un holocauste cannibale de notre image et de notre représentation.

Une sorte d'autoconsommation d'un bonheur sans cesse simulé et totalement virtuel.

PS Il est à noter que le bonheur simulé en burka est d'autant plus impressionnant que l'on ne filme que ses yeux.

 

 

*Soral se dit son heritier et Zemmour le cite en conclusion du suicide français

Il doit se retourner dans sa tombe !

 

28/07/2015

Enterré vivant (Panégyrique)

stagnation,rebellion,revolte,crsise euro,consommation sans sommation 

A  Nelly pour ses présents sans futur

JPC feat Jim Morrisson

 th (6).jpg

 

 

A qui s'intéresse à l'insoumission dans le domaine de l'économie, le nom de JPC vient immédiatement à l'esprit. Né à Paris en 1959, son œuvre et sa vie témoigne assez de l'attirance qu'a eu sur lui tout ce qui est révolte et chaos.

Cette vie s'est achevée dans un squatt non loin de la gare du nord où règne la loi du score. Ses restes reposent au cimetière du Père Lachaise où tant d'autres écrivains et artistes français ou étrangers sont enterrés.

Juste après le maigre saule qui ombrage la tombe de Musset, un autre grand poête, non loin de la tombe de marbre noir qui porte le nom de Marcel Proust, se trouve la modeste tombe de JPC. La tombe de Proust est abondamment fleurie de fleurs fraîches, celle de JPC cernée de fleurs artificielles en plastique mais aussi de marguerites fânées . Un ticket de caisse et une carte de fidélité déchirée  sont scotchées sur la croix. Un caddy vide jouxte la tombe et témoigne du passage sur terre de l'auteur dont la valeur faciale client était proche de zéro au moment de sa disparition.

Qui fût JPC ? Nul ne saura jamais le dire ; nul ne pourra parler de son étrange complexité. Il était de ceux qui n'acceptaient pas de compromis, pas de petits calculs et allait droit son chemin avec au cœur une inutile frondaison contre les conditions mêmes de l'economisme triomphant.

Sa nature ardente voulait toujours sentir avec plus d'intensité. En tirant trop sur les fibres de son cœur et de son âme, il les a brisées.

Les thèmes qui ont eu sa préférence sont la disproportion du monde économique avec l'homme. La difficulté d'être soi-même dans ce monde inquiétant et la perte du bonheur dans l'hypermarché mondial. Au fil du temps ses convictions s'amplifièrent. Ce mouvement négateur ne s'arrêtera plus jusqu'à son propre suicide économique.

RIP JPC

PS : Je pars en vacances à Istanbul et d'Istanbul, je vais essayer de faire un saut à Athènes...Au moins les choses seront en ordre avant mon départ...(lol)

Séquence cinématographique

Evidemment

https://www.youtube.com/watch?v=dag2ypGgm2Q&sns=em

et musicale

https://www.youtube.com/watch?v=BLBV6ZwLKDU

 

26/07/2015

Le nouveau rôle du consommateur (Prix d'interprétation du Prix))

849644764.jpg

 

 

 

 

Que demandent les éleveurs, les producteurs de laits, les agriculteurs au gouvernement  ???

UN PRIX...

Une telle demande à un gouvernement est évidemment stupéfiante dans une économie de marché régie par l'offre et la demande.

Pourquoi la main invisible du capitalisme ne vient elle pas équilibrer les choses et qu' à donc à voir le gouvernement dans cette arbitrage économique ?

Il se passe que le maître des lieux (la grande distrib) est le maître du jeu. Règle nécronomique The stronger takes all. Le plus fort prend tout...

Voici donc ce qu'il a été décidé : un logo France cocorico victoire du terroir et une augmentation des prix payé par le consommateur qui tout le monde le dit(cqui tout le monde ?) est prêt à payer plus cher pour acheter français...

De qui se moque t'on ?

Les experts en marketing prédisaient l'avènement du consom/acteur, du consommateur citoyen (démocrateur), bref de toute une catégorie de consommateurs suprêmement intelligents qui par leurs choix allaient influencer l'économie à l'inverse des consommateurs zombis qui subissent son influence.

Cet avènement ne verra jamais le jour et puisque derrière chaque acte d'achat se dissimule un plan social ou une liquidation, le nouveau rôle du consommateur est d'être le douanier du désastre...