19/02/2016

HOLLANDISME

"Après tout qui a besoin d'un cerveau ? Qu'on me tire une balle entre les yeux et l'on verra bien se je meurs"

Lydia Lunch

 

" Pourquoi nous inquiéter ? Nous pouvons compter sur la majorité débile."

"Ce n'est pas une majorité Monsieur le Président."

"Qui n'a jamais eu besoin d'une majorité ? Dix pour cent plus les forces policières et militaires, ça a toujours suffi.

En outre, nous avons les médias qui gobent tout. Une grand chaîne de télévision a t'elle jamais laissé entendre que la guerre contre le terrorisme ne serait qu'un faux problème ?

 

C'est ainsi que François Hollande créa ce qui restera dans les livres d'histoires comme  : la cohabitation invisible ou l'art étrange de faire voter des propositions de lois d'extrême droite comme la déchéance de nationalité ou de droite comme la réforme du code du travail par l'opposition sans soutien de son propre appareil politique.

Après le socialisme puis la sociale démocratie et le social libéralisme qui n'avait pour but que de laisser souffler le peuple entre deux périodes de libéralisme, voici venir le temps du Hollandisme.

Du jamais vu dans les annales...

 

12/02/2016

Entertainment et enterrement

mario-draghi-gift.jpg

Pays émergents engloutis…

Guerre des devises qui dévissent car comme nous n’avons eu cesse de le répéter taux zéro à l’apéro, déclaration de guerre pour le dessert.

Pétrole Ane en chute libre et shampoing dope qui rend les cheveux raides qui n'agit plus…

Bref tous les ingrédients sont réunis.

Michel « ça sent le Sapin »a beau psalmodier « l’économie réelle n’est pas touchée, c’est une crise de la finance » c’est exactement ce que l’on nous disait en 2008.

Maitrise t on depuis cette période l’art étrange d’enlever ses chaussettes sans enlever ses chaussures ? Comment fait-on tourner l’économie réelle sans la finance ? Les sociétés ne vont pas en bourse pour dépouiller (quoique) les petits actionnaires mais pour lever de l’argent nécessaire à leur développement.

La fameuse reprise des chaussettes à 1,5% s’installe définitivement. Varoufakis d’ailleurs ne s’y est pas trompé avec son projet à dix ans car d’ici là, les gouvernements vont surtout devoir s’employer à éviter le lot de grèves et d’insurrections quotidiennes. Le tout en berçant les peuples de nouvelles illusions comme le paradis vert, le miracle du numérique et des biotechnologies qui nous permettront de vivre plus longtemps. Crevards pour l’éternité…

Les galvanisés et autres perfusés des Marchés constatent avec effarement que la fête du slip est définitivement terminée. Finito le viagra au petit déjeuner…

Mario Trou de secours a beau hurler son no limit ; les 280 000 Milliards de dettes du monde occidental sonnent le glas du glabre.

La dette, on peut s’y pendre pas s’y suspendre (axiome nécronomique).

Seuls les nécronomistes, enfants du Kaos né de la grande fissure de 2008, survivront avec joie parmi les invivants. Eux seuls n’ont rien à perdre et laissent gicler l’amour de la crise comme un jet de mélasse qui ne viendrait pas salir mais nettoyer. Nous aiderons donc la crise à évacuer tous ceux qui étaient médusés de respect devant les génitoires de Mario trou de secours et qui révéraient son rectum ; le considérant comme une partie du Grand Dessein économique.

Champagne ...

https://www.youtube.com/watch?v=AJvFeWbm3QY

Nécronomiquement votre

JPC

09/02/2016

La machine molle (suite)

 

C'est la panik la plus complète dans l'hypermarché mondial.

Il n'y a pas besoin de comprendre beaucoup la finance pour capter que si les investisseurs quittent les marchés actions pour acheter de la dette souveraine allemande à 10 ans rémunérée à 0 % ou de la dette japonaise à dix ans rémunérée en taux négatifs (on paye pour conserver son argent), cela ne sent pas le souffre mais le sapin avec les boules qui clignotent mais sans les guirlandes.

Partant delà, nous pouvons même vous annoncer le nom du prochain prix Nobel d'économie : Robert Gordon, le prédicateur de la stagnation séculaire et si ce n'est pas lui cela sera Larry Summers quoique ce dernier reste une solution de rechange intéressante à la tête de le FED lorsqu'il faudra sacrifier la mère Janet coupable d'avoir remonter les taux trop taux la tête à tauxtaux.

En France, on constate ces derniers mois que beaucoup d'économistes viennent de se rallier à ce constat. Citons par exemple Daniel Cohen, Patrick Artus qui y sont allés de leur petit ouvrage. Cohen étant de loin le plus brillant.

Plus récemment, Pierre Noel Giraud les a rejoint avec son livre "l'homme inutile".

Il est à noter qu'aucun des économistes cités ne croient à des masses d'emplois dans la croissance verte ou dans le numérique.

Voir note du 15 04 2015 La machine molle

http://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/archives/2015...

En résumé de la visibilité, on ne va en manquer puisque dans le meilleur des cas, on va vivre une période de croissance anémique de dix ans minimum d'où l'importance du Deus ex machina " le terrorisme" unique argument des politiques pour justifier leur raison d'être et masquer l'incompétence absolue dont ils ont fait preuve sur un plan économique.

Photos ci dessous :

Marcel Trougnat Geek et startuper confirmé   en compagnie de Raoul Laplante spécialiste de la transition energétique intestinale verte made in France   th0Fgeek.jpg                                 

           bulle.png