23/05/2010

Reconnexion du câble nécronomique

Reconnecter le capitalisme financier et le capitalisme entreprenarial revient à mettre ses chaussettes après avoir mis ses chaussures

Un PIB mondial d'environ 55 000 milliards de Dol, une bulle financière qui l’entoure que l'on peut estimer à  600 000 milliard de Dol...

Normalement, nous devrions consommer ce que nous produisons et l’histoire devrait s’arrêter là…Mais voila, nous échangeons 10 fois plus de papier que tout cela…

Rien d’étonnant dans ces conditions que les banques d'investissement faisaient à trente personnes ce que les banques de réseaux faisaient à 3000 points de vente.

Ces dix dernières années une part toujours grandissante de la richesse crée n’a été reliée ni à la production ni à la consommation. Dans un délire autiste, le capitalisme financier a décidé de s’auto-suffire sans travailleurs et dans sa phase ultime sans consommateurs.

Après tout, pourquoi s’emmerder avec des salariés qu’il faudra un jour licencier qui se doublent de consommateurs réclamant du pouvoir d’achat donc de meilleurs salaires…

Comme l’a dit lui-même notre Président « si je ne faisais plus de la politique, je ferai de l’argent… »

Faire de l’argent avec de l’argent est donc logiquement devenu une fin en soi et le plus sûr moyen d’y parvenir, c’est d’en générér avec de l’argent.

Devenir riche est une occupation à temps plein, quand on veut devenir riche, on a pas le temps de travailler…C’est ce que nous enseigne Forbes, tous les mois…Nous en sommes là…

Raison pour laquelle les régulations aménagées pays par pays seront inopérantes

Le seul moyen de reconnecter le câble serait de fermer les bourses comme le préconise l’ami Frédéric Lordon…et l’unique moyen pour que l’argent soit investi dans l’économie réelle qui fait vivre des vrais gens.

Ceci est donc totalement impossible et pas certain de fonctionner comme le rappel l’adage nécronomique : « En période de crise même les billets font la planche… »

PS/ Séquence historique

Au lendemain de la bataille de Waterloo, Nathan Rothschild accomplit un « coup de bourse » remarquable. Informé de la défaite napoléonienne bien avant les autorités, il se rend à la Bourse de Londres et met en vente tous ses titres. Tous pensent alors que Napoléon est sorti victorieux du combat et chacun, gagné par la panique, suit l’exemple de Rothschild. Les actions chutent à une vitesse folle. Rothschild attend la dernière minute puis les rachètent et assoit ainsi la fortune familiale.

Crise & Mutation.jpg

20/05/2010

De Maaaaame Merkel à Der Sheriff

 

Nous l’avions annoncé dans une note précédente, vous l’avez vécu en live hier

Tel Bruce banner se transformant en l’incroyable Hulk,  Maaamme Merkel qui a vécu en RDA se métamorphose en Der Sheriff…

Elle en peut plus la pauvre vieille…Elle a décidé d'en finir avec la culpabilité….Financer les faignasss

La tranfusion à l’Europe qui souffre d’hémorragie interne alors qu’elle se donne du mal pour produire vendre et exporter…et que les autres ne songent qu’à consommer ses produits…

Travailler plus pour gagner plus, c’est de la rigolade à coté de Arbeit macht frei

Obama a eu raison de faire son discours à la porte de Brandebourg

C’est exactement là que va se jouer l’avenir de l’Europe…

Dansons sous les missiles patriotes…

Der Sheriff et la transfusion avec le drapeau américain

http://www.youtube.com/watch?v=0UA-0ZKFh0g&feature=re...

17/05/2010

Je suis un expert...

 

 

 

 

 

couverture crise et mutation.jpgA écouter les discours rassurants annonés de nos hommes politiques, j'ai parfois l'impression de me retrouver dans le scénario d'un porno des années 70...

 

Il est temps de faire venir un véritable expert pour réparer le cable du capitalisme mondialisé...

Je propose Karl...

Non pas Karl MARX...Karl Hungus

http://www.youtube.com/watch?v=afBhTEdLr00

 

Nécronomiquement votre