17/11/2010

La théorie des dominos

http://www.youtube.com/watch?v=7HfMaJJlxTE&feature=related

Tel Truman découvrant la théorie des dominos selon laquelle le basculement idéologique d'un pays en faveur du communisme serait suivi du même changement dans les pays voisins selon un effet dominos, les gouvernants européens découvrent avec stupéfaction que nous sommes dans la théorie des dominos de l'hypermarché mondial.

Le soudain élan d’ultra solidarité européenne ne signifie rien moins que l’incapacité de feu les Etats nation depuis agenouillées face au marché, à résoudre individuellement une situation qui viserait à épargner son peuple au profit d’un autre.

Les intra-connexions devenues désormais apparentes nous obligent désormais à nous sauver les uns les autres sans avoir a nous aimer les uns les autres….

Que cela soit la Grèce qui fasse tomber le Portugal qui fasse tomber l’Espagne et l’Italie et le système bancaire français et allemand

Ou que cela soit l’Irlande qui fasse tomber l’Angleterre comme s’en inquiète David Cameron, peu importe fnalement…

Chaque pays doit trouver sa place dans la mondialisation ainsi que son son business model, ceux qui n’en sont pas capables deviendront aux mieux des protectorats chinois.

En France notre Président semble découvrir qu’importer de la pauvreté et exporter de la richesse ne fonctionne pas, ce qui ne l’empêche pas de parler de sortie de crise à la manière d’un Jean Luc Delarue qui après une ou plusieurs décennies de consommation massive de coke veut faire croire qu’il s’est désintoxiqué en deux mois (record mondial) et probablement futur best seller dans la collection Marabout :

Après le cultissime "j’apprends à poser du carrelage en 24 leçons"

Deux livres évenements :

« Comment arrêter les drogues dures sans efforts en 60 jours »

« Comment sortir seul d’une crise mondiale en18 mois »

350px-Domino_theory.png

09/11/2010

Compte paradoxal pour enfants

" Quand je regarde ma vie, je pleure, quand je la compare, je ris"

Marcel Trougnat rescapé économique de la future TGD

 

Paradoxe :

Le gouvernement  répète sans cesse aux ménages  qu’on ne peut continuer à dépenser de l’argent que nous n’avons pas et que nous empruntons.

De l’autre, il compte, en période de crise, sur des futures recettes générées par la croissance pour rembourser la dite dette.

Autrement dit, il anticipe des gains hypothétiques, un peu comme un ménage endetté qui déciderait de se dire qu’il suffit de travailler plus pour gagner plus et que ce plus servirait à rembourser les crédits existant qu’il ne peut honorer actuellement.

Un tel raisonnement en période de fort chômage chez un ménage serait immédiatement considéré comme irresponsable et non pragmatique.

Le genre d’idée qui ne franchit pas la porte d’une banque…

De la macro à la micro, la cavalerie se transforme en pédalo …ça va faire mal aux jambes…

 

06/11/2010

La bulle verte de la pauvreté durable

Christine Hagarde a annoncé vendredi que les «Tickets restaurant» et autres «Chèques déjeuner» permettront aux salariés qui les utilisent d'acheter aussi très prochainement et «sans restrictions» des légumes et des produits laitiers.

Il s'agit, a assuré la ministre, de concourir à une «alimentation plus équilibrée et diversifiée» des Français en permettant à ceux «qui mangent sur le pouce de pouvoir acheter autre chose qu'une quiche ou un sandwich»

 

Il est vrai que passer la pause déjeuner debout ou sur banc, une brique de lait dans une main et une carotte crue que l’on grignote dans l’autre représente une énorme évolution pour le monde des travailleurs pauvres.

C’est ce qu’on appelle se faire carotter….Ou l’avoir dans le chou (pour ceux qui veulent changer de légume).

A moins qu'il s'agisse de ne pas augmenter les salaires pour lutter contre l'obésite...Une idée Bachelotienne

 

N'oubliez pas Amis travailleurs pauvres, Grâce à Dame Christine, les produits laitiers sont vos amis pour la vie...