05/07/2010

Entretien avec un vampire...

 

nic_endo.jpg

 

 

http://www.uneautrefrance.fr/

Bienvenue aux Galeries LaFaillite

 

2325710323-silvio-berlusconi-agresse-l-issue-d-un-meeting.jpg

 

Personne ne s’y trompe, les mesures de réduction des frais des ministres et autres ne sont pas une démarche proactive mais un simple réflexe de peur face à une opinion publique à laquelle il faudra dire la vérité des l’automne.

La crise est là pour durer, l’enfant hydrocéphale fait quelques pas avant de retomber car la tête (dette) est trop lourde…

Chacun désormais peut s’apercevoir que les politiques sont incapables de remédier à la situation, conséquence de conflits d’intérêt avec la Money power dont ils ne sont que les salariés déguisés même pour ceux qui l’ignorent ou feignent de ne pas le croire comme notre ami Woerth.

 La France qui esquivait le diagnostic (un peu comme on essaye de convaincre le Monde de prendre sa température par voie rectale avant de reconnaître que dans la bouche et sous les aisselles cela marche aussi bien (le plaisir ou la souffrance en moins) essayait dans une ultime tentative d’esquisser le thermomètre social en le remplaçant en baromètre du bonheur version consommateur contaminé.

Règle nécronomique : Quand on ne peut pas changer le Monde ; on change de Monde…

Le deuxième semestre sera ce que représente dans la clownerie le passage de l’Auguste au Gustave. A la fin de cette année, il faudra bien constater l’échec des plans de relances mondiaux, le chômage de masse et l’incapacité d’y faire face, il sera trop retard pour stimuler la demande et la conso faute d’argent, les prestations sociales de base comme le RSA ou le minimum vieillesse ayant déjà du mal à être verser dans certains départements en faillite et bientôt contraints de se raccrocher à d’autres dans le cadre de l’inéluctable réforme territoriale.

De beaux endroits de notre pays n’étant pas viable économiquement sauf sous perfusion totale car aucun acteur du privé ne viendra jamais s’y installer.

 Nous sortirons alors sous l’impact de ce monde virtuel pour revenir à ce que nous autres nécronomistes appelons le principe de réalité

Nous avons tous vécu dans cette bulle qui aura duré 60 ans dont les trente dernières en suraccéléré.

Le grand Splaaaash, la piscine des ténèbres de l’économie qui condamne les états, les entreprises, les individus à toucher le fond avant de repartir est le passage obligé vers la mutation qui nécessite une prise de conscience collective et mondiale .

Pour autant, ne nous réjouissons pas, Nous ne sommes pas à l’orée du bois…La gueule de bois qui fera suite à ce gigantesque apéro géant financé à crédit qui aura duré 60 sera redoutable. Cela sera le temps des insurrections, des émeutes consuméristes et des pillages de magasins. Thèbes ne fut-elle pas réanimée par Dionysos par les voies du désordre...???

 En réponse, l’économie de Marché sera alors biométrique...

En route vers le fight club...

Nécronomiquement votre…

 

 

 

03/07/2010

Fin du déni de realite et de la crise congelée

 

 

 

 

Crise & Mutation.jpg

on va pas faire cocorico tous les jours pour une crise qui laissera au bas mot obama trente millions de personnes ticket minimum sur le carreau en Europe...

Le Monde de ce jour

La pire annonce est venue vendredi 2 juillet des Etats-Unis avec la publication de chiffres du chômage, moins rassurants que prévu et qui évoquent de plus en plus la possibilité d'une récession en "W", un scénario catastrophe dans lequel la modeste reprise de ces derniers mois serait suivie d'une chute brutale. Cette annonce a définitivement plombé la Bourse de New York après une semaine de mauvais résultats, le Dow Jones, terminant vendredi à –4,5 % sur cinq jours et finissant à 9 686 points : son plus bas niveau depuis le 5 octobre 2009.

 

http://www.uneautrefrance.fr/