26/05/2011

le titre nécronomique du jour

il y a des jours ou je me dit que journaliste, ça vaut le smic pas plus....

Je vous livre donc le titre que j'ai trouvé concernant l'affaire de draveil

 

Georges TRON

Un drôle de paroissien....

 

Necronomiquement votre

25/05/2011

Localisme vs mondialisation

Dominique Strauss-Kahn avait autrefois longuement développé cette idée devant ses homologues ministres: l'heure n'est plus à combattre le capitalisme, mais à en corriger les effets pervers.

Charité bien ordonnée commence par soi-même disait on autrefois mais il est désormais acté que l’hôpital se fout de la charité…En attendant ainsi que l’avait prophétisé Jean pierre Pernod, le plus grand économiste de France, notre pays non content d’importer des touristes en exportait à présent : «Sur votre droite, l'immeuble où demeure le Français accusé de tentative de viol», indique au micro un guide touristique à bord d'un autocar à deux étages faisant visiter à un public principalement asiatique la pointe sud de l'île de Manhattan, où l'autre attraction est bien sûr le gigantesque chantier sur Ground Zero. Ben Laden grand (a) mateur de porno nous hurlaient, quelques semaines avant les Américains….

Lire la suite

22/05/2011

Les indignés

 

 

1525640_3_bc86_a-madrid-vendredi-20-mai.jpgNous l'avions annoncé dés la note du 13 08 2007 (Marketing nécronomique), le déclencheur de la deuxieme vague de récession sera l'Espagne.

Plus que cela, il apparait désormais que dans toutes les démocraties de Marché ou le vote blanc n'est pas comptabilisé, ne pas voter est devenu le dernier acte insurectionnel, une manière de dire à tous : Dégagez...

Témoignage d'une espagnole (source Le Monde) :

  • Manque de respect de la classe politique, par Eugenia Q.

Je suis Espagnole. J'habite à Gérone. J'ai 52 ans et je suis professeur. Je suis tout à fait pour ce mouvement de protestation en Espagne. Le motif de mon indignation est le manque de respect de la classe politique espagnole envers les citoyens. Ces hommes politiques ne voient que leur petit monde, sans écouter, même pendant ces jours-ci, le cri des milliers de personnes qui protestent contre la perte de notre pouvoir d'achat, des droits sociaux, contre le chômage de près de 5 millions de personnes, contre la corruption des hommes politiques. (...)

Les Espagnols réclament un vrai système démocratique qui donne voix réelle aux citoyens. Ni les partis politiques, ni les syndicats ne nous représentent. On est déçus d'un système pour lequel nous ne sommes qu'une marchandise. Nous avons une valeur qu'en tant que consommateurs.

Extrait de Crise et Mutation :

AAAAH les politiques....

La seule chose qui importe réellement aux gouvernements occidentaux est de sécuriser le parcours du consommateur et il va falloir le désormais le faire dans un contexte avec un durcissement mondial des conditions du crédit dans un contexte d'appauvrissement généralisé.

En route vers la perte du bonheur dans les démocraties de Marché...Fin de la vie des Riches sans caution à la Télé...