13/03/2011

Tsunami électronique

33c0b631d892cad19c65683c402a02e8.jpg

Un enchaînement sans fin, une succession inéluctable d’événements, un désordre primitif qui en crée un second qui ne fait qu’aggraver le premier et conduit à un troisième qui rend inévitable et nécessaire le quatrième et ainsi de suite, jusqu’à ce que soit atteint le plus bas qui nous mènera à la piscine des ténèbres de l’économie.

Le double dong (W) devient désormais réalité, les lecteurs éclairés de ce blog, nécronomistes con-vaincus devenus pionniers éclairés se souviendront longtemps que nous fûmes parmi les seuls à prévoir sans guérir l’inévitable retour en récession que tout le monde pensait impensable.

Demain une réunion avec mon ami Philippe Pierre-Adolphe dernier label résistant et producteur de Alan Vega (Suicide) et du groupe Cercueil pour enterrer l’Euro nous guidera sans aucun doute vers la voie où le désastre n’est plus l’exception mais la règle qui conduit au manuel de survie nécronomique futur bible du guerrier.

http://www.maquismusic.com/

 

Nécronomiquement votre

06/03/2011

Capitalisme vs Schizophrénie

 

En ce mois de Mars, Paris avait son charme entre deuil (Girardot) et défilé (Galliano), le défilé des uns devenant le deuil des autres à la vitesse du Web 2.0. La terre est ronde...

Le village global que l'on croyait illimité s'ouvrait à deux battants sur de nouvelles perspectives, de délicieux désordres comme nous les avions annoncés, conséquence de la révolution arabe, elle même conséquence de la très grande crise que nous chroniquons à longueur d'années sur ce blog.

L'expansion éternelle et les horizons nouveaux à annexer cédant leur place à la victoire du terroir...Halal est grand mais Bio est son prophète dans la bulle verte.

Le seul relais de croissance(halal) dont nous disposions capable de créer de la valeur et de l'emploi immédiatement, soudain vu comme une menace envers notre patrimoine et notre cuisine rentrée fraichement à l'UNESCO comme patrimoine mondial et désormais destinée à être consommée comme autrefois le parthenon par des allemands en shorts, nouveau modèle européen, dont nous allons nous rapprocher fiscalement et qui reviennent tout juste de quinze ans de désinflation compétitive (baisse des salaires) et de hard discount.

Theodor et Karl Albrecht, les créateurs d’ALDI, les deux plus grosses fortunes d’Allemagne, ayant inculqué à leurs compatriotes un comportement d’achat tout droit issu de l’après-guerre dans un pays où 41 % des parts de marché dans l’alimentaire sont occupés par les hard discounter.

Qui aura encore les moyens de manger dans un resto French touch lorsque la tva réduite sera augmentée ???

 

Nécronomiquement votre

23/02/2011

Ciao L'Euro...Vive les monnaies complémentaires

CARD.jpg

Que faisait le premier des nécronomistes lorsque d’aventure, il ne livrait pas des assaults théoriques et tragiquement lucide sur ce blog pendant plus d'une semaine ?
Etait-il désormais sans valeur d'échange ni valeur d'usage ou peut être tout simplement un peu trop usagé...?
S'était il immolé économiquement à l'image de la jeunesse flamboyante du monde arabe ou dormait-il du proverbial sommeil osirien ? Ou bien rattrapé par la faiblesse hurlante de ses moyens avait-il renoncé à tuer le veau gras et à armer les justes pour se corrompre à nouveau dans un monde dont il avait annoncé la chute ?

La réponse était d'une simplicité biblique  : Depuis la conférence d'Avignon (voir note ci dessous), le portier de nuit de l'économie n'avait pas quitté ses nouveaux amis des monnaies complémentaires dans un périple inoubliable qui nous mena de Suisse http://fr.wikipedia.org/wiki/Banque_WIR
jusqu'en Belgique http://res.fr/

Bref, cher amis nécronomistes, en ces temps troubles et troublés, le courage intellectuel ne signifiant plus rien dans l'hypermarché mondial, j'ai décidé de renouer avec l'action, unique armure contre la dépression nécronomique et de m'engager dans ces nouvelles utopies pirates et pourtant bien réelles que sont les monnaies complémentaires.
Je quitte donc en partie l'Euro...pour conseiller cette joyeuse bande...

Nécronomiquement votre