05/12/2008

De Jefferson à Bush : Des lumières aux Illuminés

Merci à Stephane qui nous rappelle à juste titre l'importance des lumières qui de l'au-delà nous éclairent encore de leurs droits d'hauteur.


510877444.jpg




Traduction sous le texte original :

Quote of the Week
'I believe that banking institutions are more dangerous to our liberties than standing armies. If the American people ever allow private banks to control the issue of their currency, first by inflation, then by deflation, the banks and corporations that will grow up around the banks will deprive the people of all property until their children wake-up homeless on the continent their fathers conquered.'
Thomas Jefferson 1802

"je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession,d'abord par l'inflation, ensuite par la déflation jusqu'au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis"

Thomas Jefferson 1802

on pourra pas dire qu'on était pas prévenu...

Nécronomiquement votre


03/12/2008

fin du monde ou fin d'un monde ???

A Sebastien Cyberdream, fidèle lecteur entrepreneur de Nécronomie, victime expiatoire comme des dizaines de milliers de TPE/PME du durcissement et des renégociations des conditions de crédit.
RIP Sebastien dans ta sépulture d'entreprise mais n'oublie pas «la fermeture, c'est l'ouverture»
Conseil nécronomiste : Tâche d'éviter la règle des 3D : Dépôt de bilan, Divorce, Dépression.

Vive Toulouse capitale de la France...



Au milieu des années 60, un inconnu fit don de son héritage de quelques milliers de dollars à General Motors, remerciant ainsi l'entreprise qui l'avait employé.
C'était l'époque ou GM était l'employeur numéro 1 du pays.
La démarche étant peu commune, les ressources humaines de GM firent des recherches sur ce bienfaiteur afin d'en faire un symbole.
Au bout de plusieurs mois de recherches, on s'aperçut que le seul élément qui restait de cet homme était son contrat d'embauche et ses fiches de payes.
On fut incapable de trouver la moindre personne ayant travaillé avec lui.
Mieux encore, on s'aperçut alors, que l'homme avait tout au long de ces années perçut le même salaire sans jamais avoir été augmenté hors les augmentations générales.
Des recherches approfondies eurent alors lieu révélant qu'en fait, l'homme n'avait travaillé qu' un seul mois pour GM, qu'il avait ensuite «disparu» sans que cela attire l'attention de quelqu'un.
Cet homme avait donc été authentiquement payé toute sa vie à ne rien faire.
Cette histoire fameuse démontre la grandeur passé de GM, l'employeur numéro 1 du pays.

Après avoir envisagé la faillite,Le constructeur automobile a indiqué mardi être prêt à sacrifier le tiers de ses salariés américains (31 000) et deux de ses marques pour obtenir du Congrès les aides indispensables à sa survie, qui pourraient atteindre 18 milliards de dollars. "Sans une telle aide, la société ne pourra pas régler ses échéances à la fin du terme tout proche, précipitant probablement une faillite totale de l'économie nationale",
Source AP
Calendriers des révélations faisant (voir notes du même titre)
Les USA ont mis 1 an avant de se rendre compte qu'ils étaient en récession,, il ne mettront pas si longtemps pour comprendre qu'ils entrent en phase de dépression ainsi que nous l'avions annoncé.
Les titres non équivoques Recession or depression des journaux américains de ce matin le démontrent.
En route vers la TGD


PS : Dans la TGD, tous les morts s'appellent Paulson.

01/12/2008

Aujourd'hui je bulle...

Etant, actuellement un peu débordé par la rédaction de mon manuel de survie, je me permets de republier la note du 31 janvier 2008
sur les mécanismes de la création d'une bulle.
Ce qui ne manquera pas d'intéresser ceux qui nous rejoignent...


De l'euphorie à la dépression....

Phase 1 : Création de la bulle ou de l’illusion
Les riches et les institutionnels, ceux qui disposent de fonds propres ou de cash achètent (immobilier, action, or)
Phase 2 : Faire monter la mayonnaise
Dynamique de hausse : investisseurs et spéculateurs (classes moyennes) rejoignent les riches
Phase 3 : Mise en place opérationnelle de l’illusion
Crédit peu cher et distribution massive de crédit aux pauvres pour leur faire croire qu’ils peuvent s’enrichir
Phase 4 : L’euphorie
Les prix des actifs (immobilier,action) augmentent, tout le monde est dans la bulle (ou croit y être)
Phase 5 :La chute
Les riches vendent, ce qui stabilisent les prix en annonçant la fin de la bulle en communiquant progressivement des mauvaises nouvelles)
Les classes moyennes stressent…
Phase 6 : La dépression
Les pauvres qui se sont endettés au delà de toute raison prennent le bouillon (par exemple les blacks et les latinos aux USA)

C’est trop tard, la consommation des pauvres et des classes moyennes est contaminée
Le sentiment de s’enrichir sans produire disparaît …C’est la très grande dépression (2008-2012)

Nécronomiquement votre