16/04/2020

contestation amende téléchargeable

par l'avocat du peuple Fabrice Bonnard

https://www.resistancefrancaise.net/

 

Commentaires

Salut mon grand,
Je viens juste de lire mes mails en retard ; dont les tiens et je dois dire que cette histoire albertienne d’avatar est tout-à-fait subjugeantielle.
Les oiseaux sont confinés dehors, la reproduction se fait à l’extérieur ; reste l’énigme des chauves-souris ( Bat Génération ), se subdivisant en plusieurs énigmes et qui, peut-être, muteront en New Paranormal.

Sinon ma théorie que la première des bulles était verte prend de la consistance. Je t’ai parlé de la bulle des tulipes de Hollande qui avait foutu Rembrandt sur la paille.
Bien sûr cela remonterait beaucoup plus loin dans le temps.
Il paraît que dans une des premières cité-état à l’est de l’Indus, c’est d’une bulle verte éclatée que serait venue la grande famine, et donc à terme la disparition d’une des premières mini-civilisations.
En témoigne encore aujourd’hui quelques ruines excavées, les premiers textes du futur sanscrit et, l’astuce butter no l’Eastwood,
les tous premiers dessins du Nord de l’Inde, respectant les codes de la carotte et des guerres qui s’ensuivirent.
Bref, on L’aura ( Albert ) compris, ceci remet en cause moult théories économiques dites modernes qui, cela dit en passant, se font étrangement discrètes dans les cénacles autorisés.
Je continue mes recherches sur les premières bulles avec un ami récalcitrant de l’université de Bab-el-Bayern, ce qui est de longue haleine. Je peux cependant déjà affirmer avec une bonne dose de certitude que chez les peuples Aztèques ce ne sont pas les colons qui ont tout foutu par terre, mais leurs enfants, car ils n’avaient plus à goûter et ça c’est grave.
Quand on ne range plus sa chambre pendant des mois, n’importe quel petit colon, aussi espagnol soit-il, vous casse le système en moins de deux qu’il faut le dire qu’il faut faire et arroser.
Bien à toi et ...... Bathmabath

Écrit par : Bat Institute | 16/04/2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire