08/04/2020

Le retour de Helicopter Ben

 

39fa61d1849e2af58cc7b8c1143bb443.jpg

Helicopter Ben, Bernie la plante est de retour

Au cours d’une interview, l'ancien président de la Fed, Ben Bernanke, a suggéré que le PIB américain pourrait diminuer de 30% -plus annualisé au T2 (tout en minimisant les comparaisons entre les fermetures et la Grande Dépression, bien qu'il pense que nous pourrions voir une crise de marché émergente et une récession mondiale ;
Il estime qu'une grande partie de l'explosion récente du bilan de la Fed est temporaire, qu'il y aura plus d'aide budgétaire à venir, et a déclaré que "la Fed peut essentiellement prêter à n'importe qui" sur la base de ses pouvoirs d'urgence.
Enfin, Bernanke a admis qu'il ne s'attend pas à une reprise brutale de l'économie en "V".

sur ce dernier point, il a raison, nous avons tjrs dit sur ce blog que nous nous dirigeons vers un L. Il n'y a que les allumés de BFM BUSINESS qui croient au rebond magique. Normal, c'est leur business de réanimateurs anésthésistes.

Commentaires

- Les nouveaux monstres sont lassants
. Le diner de Plomb
. Rocco et ses suaires
. Allégresse : Endgame
. 2021 : Lobotomisée de l'espèce
. Les gardiens de la catalepsie
. Maman, il est où l'avion ?
. Tchatche à Pantin
. Les dirlos se cachent pour mourir
. Les apnées-lumières
. J'ai rencontré des anglicanes heureuses
. Les blindés font du sniff
. Le Résident
. Covid Squad
. Noces de lithium
. Intermouchard
. La belle écope
. Homard m'a tuer
. La planète des songes : Les cauchemars / L'affrontement / Supérette
. Top Veuve
. Rashaumône
. Kagémonsha, l'ombre du laitier
. Little Burka
. L'honneur perdu de Katharina Blouse
. La suante écarlate
. Cent quadrillions ont disparus ( Ettore Scola, films de l'au-delà )
. Jack et le marigot laïc
. les sept grandes pagailles
. Lave-vaisselle et le prisonnier
. Confinement immédiat
. La manie publique N°1
. Mon salami, adieu trésor
. Un thé au faux coma
. Hydre-occis-cloque-coquine, est-il risqué d'avoir plusieurs amants ?
. Reprise en Q, fitness vert et flacon blanc
. Les amants tampon-keuf
. L'année du coupon
. Inhabituelle, film complèt
. Le dernier fango à Paris
. Il était une plaie dans l'Ouest
. Le silence des agneaux immolés
. Aucune plage sur ordonnance
. Anticorps en ce jardin
. Opioman Returns, la forteresse de la solitude
. Souverainiste Now
. Madame du Baril
. Puéril en la demeure
. Les canons à eau de la Baronne
. La kermesse des règles
. Il était une fois la Bronche
. Alite Baba et la quarantaine volée

Écrit par : Rabbit Institute | 08/04/2020

Répondre à ce commentaire

et bien sûr

Affreux,sales et contaminés d' Emmanuele Macroni
Les enfants du pas de radis de françois sansdents

Écrit par : necronomie | 08/04/2020

Répondre à ce commentaire

Bidochon tousse au paradis / ça ira / vlà l'coma

Écrit par : Rabbit Institute | 08/04/2020

Répondre à ce commentaire

Duel Biden-Trump, que le pire l'emporte :

- Moi, je twitte, moi, mec, moi je twitte, c'est pas rien, man, y en a kiki combien qui twittent comme moin, hein ? Pas un !
- Ben moi j'comprends même pas c'que j'dis, j'me souviens de rien ; c'est du sérieux quand même. Toi tu te souviens de ce que t'as fais !
- Ben évidemment j'me souviens, j'ai qu'à regarder mes twitts.
- Ouais ben moi je sais même pas pour qui qu'y faut voter.
- Quoi ?! Mais tu votes pour toi, connard !
- Tu vois, toi tu sais ! T'as qu'à regarder tes twitts. Et puis d'abord, tu t'appelles comment, déjà ?
- Attend, je regarde...

Écrit par : Foolish Institute | 08/04/2020

Répondre à ce commentaire

" Le président du Conseil européen de la recherche, une agence de l’UE en charge de la coordination de programmes de recherche scientifique, a démissionné de son poste. Il se dit « déçu » par la réponse des Vingt-Sept à la pandémie de coronavirus. L’Italien
Mauro Ferrari a annoncé sa démission dans une lettre au quotidien britannique Financial Times, dans laquelle il explique « avoir perdu la foi dans le système ». [...]
« J’ai été clairement déçu, et profondément perturbé, par ce rejet unanime », écrit-il dans ce courrier, publié en intégral par le FT.
Selon lui, le rejet de sa stratégie a été justifié par le fait que la mission du CER est de soutenir des projets sans donner de directives sur les objectifs ou les domaines de recherche. Il explique ensuite avoir
eu la possibilité de travailler directement avec la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, mais que le fruit de ses réflexions a été « réduit à néant » par les différents échelons administratifs. "

Écrit par : State Institute | 08/04/2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire