07/03/2018

On fait comme si

 recevenu universel,hausse des taux,quantitaive easing,bfm business,competitivite,transhumanisme,humanisme sans humanité,revenu de base

Sur chaque hausse de taux perlait une larme. Pour pleurer la faute que la croissance avait commise.

JPC le magnifique

 

MONDE

-On fait comme si Powell le patron de la FED allait sacrifier le marché action en remontant quatre fois les taux cette année.

- On fait comme si Powell ne referait pas de Quantitative Easing

- On fait comme si Trump ne ferait pas de politique isolationniste comme il s'y était engagé pendant sa campagne

- On fait comme si les mesures protectionnistes des USA n'auraient pas d'impact sur la croissance mondiale

-On fait comme si les ménages américains n'étaient pas surendettés

EUROPE

-On fait comme si Mario « trou de secours «  Draghi » allait lui aussi continuer les achats massifs d’actifs financiers

-On fait comme si les peuples de la Zone Euro étaient contents et que le populisme avait perdu

-On fait comme si on maîtrisait les courants migratoires

- On fait comme si il n’y avait pas une surproduction structurelle

-On fait comme si il n’y avait pas une demande atrophiée dans la zone euro due au chômage en Europe du sud, aux faibles salaires ailleurs

- On fait comme si la messe n’était pas dite dans l’Internet et que l’Europe pouvait rattraper les amerlocs des GAFA et les chinois d’ALIBABA et consorts

FRANCE

- On fait comme si d’un coup de baguette magique on allait rediriger l’épargne des gens vers les entreprises au moment où les marchés actions vont être empreints d’une grande volatilité.

- On fait comme si la formation était l’unique réponse pour augmenter la compétitivité et produire du haut de gamme en dehors de tout capital social

PS Quand on annonce 9% de chomdu, c’est en fait la moyenne de 4% chez les plus qualifiés et 15% chez les moins qualifiés.

vive le revenu universel unique solution…

Quand je serai mort, je serai une étoile dans le ciel...

https://www.youtube.com/watch?v=-cXrEPNvRO8

 

 Et nous on fait comme si on y croyait....

Écrire un commentaire