29/07/2017

Impressions d'Afrique

litterature,economie,crise sans fin,pauvreté en france,nouvelle crise,stagnation,stagdeflation

 

 

 

C'est ainsi, que JPC, contraint et forcé avait franchi le mur de La Grande Déconnexion et se retrouvait à Brooklyn.

Précisément à Pantin, Aubervilliers au lieu dit "les quatre chemins de la drogues".

Ici, tout est ethnicisé, c'est pour cela, j'imagine que j'ai atterri dans un immeuble occupé par des vaillants ouvriers polonais. Il  fallait bien me mettre quelque part.

En face de chez moi se trouve un resto bengali. Ni africains, ni maghrébins n'y vont. ici, l'argent ne circule  que dans sa communauté : Principe des coopératives à circuit fermés. Avantage : permet de faire des prêts sans passer par les banques (tontines et autres).

Dés la sortie du métro et l'arrivée dans les quatre chemins, on sent que l'on arrive dans un autre monde. Un monde où le paquet de Marlboro est à 1 euro la chance comme le rapido. Les restos à 5 euros plat, dessert, boisson ou 4 euros le plat. 

Autre fait marquant : la vitesse d'intervention des policiers et la rapidité à lever les bras des personnes interpellées (les individus) pour faciliter les fouilles. On ne rigole pas avec la loi du score...

Pour le reste, je n'ai jamais vu autant de PMU dans un si petit espace, quasiment un PMU à chaque coin de rue et ils sont bondés à l'inverse des PMU parisiens.

Demain, je vais me rendre au marché. Un immense marché où se bouscule une foule impressionnante. A la marge de ce marché se trouve un marché parallèle où l'on trouve des produits parallèles évidemment.

Maintenant que j'ai de nouveau un toit, il ne me reste plus qu' à faire rentrer un peu d'argent...

Nécronomiquement votre

 

Commentaires

Prends-moi des pêches plates, elles sont bonnes en ce moment.
Te paierai en subsonique inversé, carrément dans le passé d'ailleurs.
(( prends--ton--temps ))

Écrit par : Vincent | 29/07/2017

" J'écris un article pour un journal. En d'autres mots, je suis une espèce en voie de disparition. "
Manhattan Night Offficial bande-annonce ( bande-annonce in French in The Necronomic International Chouquinet Website, beut complètement in the Artificial Intelligence Crash People beut very complètement as well Francophonia Blues as Montesquieu down and Gigi Eup, because AI ( Artificial Intelligence ) is bien joli however ça nous la fait pas très amoroso animal domestique, mais plutôt " Fais-moi un café, Pluton* "
( * le nom du robot de la maison ) tandis que ton kawa arrive sous forme de lessive fruitée dans le meilleur des cas, alors Artificielle oui sûrement, comme il n'y a pas loin du Capitole à la ruche Tarpéïenne, la distance Supergontrôl butineuse chaotique Chomdu IV, it is pas loin non plus, et viva Jardinium cécité aux mille planètes.Yes maille Lord )

++ Yippy métamoteur - ou autre - si gougeule continue à éliminer dissidence réelle/ supposée

Écrit par : Vishikul Amenunadze, dit la Menotte | 30/07/2017

Quiz d'été :
I Rendez à chacun son film

A/ " Dick " Temerdique
B/ Cramon
C/ Justine Trou d'Air
D/ Salami ben Jahlouz

1. La folie des Glandeurs
2. L'air sous la cuisse
3. Fantasmas se déchaîne
4. Le gender et les genderettes

II Où se joue quel film

A/ Longue vie à Zubazu
B/ Limpide Recherchier sur les traces d'ADN de la montre sacrée qui donne le temps qu’il a fait hier
C/ Châm Saam le marchand d' Irouki II - Achetez mes cendres
D/ Le nul aussi est une couleur
E/ Le Phoenix s'est gouré de couloir temporiste

1. Le lac aux mesquins
2. Nonjereste-sur-Pleuchards
3. zubazustreamingcloak.ds
4. La montagne d'Astrapizhan, Atchoumland
5. Zebufren-les-Mamettes

Premier prix : Un sonnage d'imprants certifié Coréen
Deuxième prix : Un Trash Vakir familial hors censure et taxe
Troisième prix : vidosse LGBTQRST 3R ( rechargeable-renouvelable-recassable )

Écrit par : Contrehector Nullachier | 01/08/2017

Justin Trou d'Air dans " L'aile ou la cuisse"
Sa mère avait tourné auparavant dans le premier épisode de la série " Ma cuisse a un trou d'air quand je vois Mick J'aere
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/736x/10/0a/c2/100ac2a9c459da9fce95c7cccb7b045f--margaret-trudeau-mick-jagger.jpg

Écrit par : necronomie | 01/08/2017

T'es troop fort
La mère de Justine Trou d'Air était une actrice aux multiples facettes. Ici dans " La famille Badlène bas de l'aile "
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/originals/df/83/4f/df834f0a8b174898b6eae83ba02a2dd3.jpg

Écrit par : Contrehector Nullachier | 01/08/2017

Écrire un commentaire