29/06/2017

this is not a love song

1701_Lagarde.png

 

Un extrait de mon roman nécronomique, laissez moi un petit mot d'encouragement si vous souhaitez que je le publie 

C'est un roman noir (polar) pas une autofiction.

Soudainement, je me sens exister à nouveau. Comme dit le proverbe : "le tout n'est pas d'être heureux, encore faut-il être sûr que les autres soient malheureux.

Pourquoi souhaiterais je du bien aux bobos après tout ? Eux qui journellement ne font que détourner leur regard de la misère qui encombre leur trottoir. L'idée d une nouvelle crise pire que la précédente remuait l'enfer en moi et me comblait d'aise.

Quelque fois, lorsque j'étais seul dans ma chambre, je me retirais dans mes pensées en poussant de hideux cris de dégoût, un peu comme un toqué. Je me mettais à tempêter, effroyablement tout puissant contre des images d'économistes. Dans ces périodes là, il m'arrivait fréquemment de les insulter. J'étais le nécronomiste en chef. J'avais vu venir la crise et son lot de suicidés. J'étais immortel et condamné à l'être aussi longtemps que l'économie serait là pour écarteler les hommes et creuser les inégalités dans d'atroces souffrances.

J'étais voué à la destruction depuis le ventre de ma mère et je méprisais la propriété. Rien ne pouvait m'arriver, il ne me restait plus qu'à tyranniser les bobos comme Bélial ses laquais. Je les exhorterai à m'écouter, à se tenir avec moi au bord de la crise. Puis, je m'en irai vers d'autres cieux les abandonnant dans la dépression née de la fin de l'illusion de richesse qu'avaient générés les banques centrales, les taux négatifs et l'endettement massif.

Je les abandonnerai dans la TGD, la très Grande Dépression, là où les chiens noirs ne cessent d'aboyer et où l'aube n'arrive jamais; je m'en irai les laissant seuls avec leurs tourments. N'avaient ils pas cru après tout que l'austérité paierait le loyer des pauvres ? Trop occupés à disserter sur le réchauffement climatique et la transition intestinale que seule procure l'agriculture biologique.

Rassurez vous les amis, il y a aussi des passages à pisser de rire....

 

Commentaires

Alors là je dis bravo. Qui aurait cru qu'après tant d'années de recherche nécronomique, Jean-Pierre Crépin lui-même fasse main basse sur la plus précieuse des substances, celle-là même qui lui permet d'ouvrir aussi largement son esprit alerté à notre compréhension balbutiante de cette non-science de l'apocalypse ? J'ai nommé le Nécronium. Cette matière tout aussi essentiel à l'archéologue qu'au scientifique pré-pubère qui s'interrogent sur la place des datacombes dans le cimetières des marques, prouve donc et cette fois de manière totalement indiscutable car nécronomiquement viable, qu'il ne pourra jamais y avoir de mouvements nécronomistes qui ne puisse se considérer comme tel sans faire référence aux travaux du Maître des orifices spatio-temporels qui ne laisse, grâce à ce texte, que peu de doute, sur la nécessité pour les humains augmentés en devenir que sont nos enfants connectés, de l'immense responsabilité qu'ils auront à devoir faire face. Faire face aux chiens noirs qui hurlent à l'aube qui refuse d'apparaître. faire face aux maraîchers du futur et à leurs diktats biologique. Faire face à la révolte des vers de terre numérique. Faire face, faire face... Tiens, du coup je m'en vais ré-écouter PIL. Comme chaque matin. This is not a love song...

[pub] Témoignage d'une consommatrice addict : "Depuis que je prends du Nécromium, je ne suis plus le même homme" - *** Attention : Necronium n'est pas disponible en grande surface, ni en surface du tout d'ailleurs, vous allez devoir creuser ! ***

Écrit par : Hervé | 01/07/2017

And the AP adds: "Remaining open under the shutdown will be New Jersey Transit, state prisons, the state police, state hospitals and treatment centers as well as casinos, race tracks and the lottery."
http://www.npr.org/sections/thetwo-way/2017/07/01/535155572/states-miss-budget-deadline-go-into-partial-shutdown-mode
Quand le New Jersey est à l'arrêt pour des questions budgétaires ( et graves ), on laisse les casinos genre "emergency services" operating ...
Le bon, la brute de peuple est prié de ne pas rire.

Écrit par : Oldaddy | 01/07/2017

De la veine d un Brett Easton Ellis ou Hubert Selby junior. On a hâte de lire la suite...

Écrit par : Ignatius | 01/07/2017

A Tous

Vos commentaires sont un bain de jouvence
le vampire a moins de dents mais il peut mordre comme avant

Écrit par : necronomie | 03/07/2017

Écrire un commentaire