19/06/2017

Crypto-Monnaies et Liberté

Vous le savez, chers amis nécronomistes qui me lisez depuis tant d'années, je répère souvent que si l'on veut faire changer les choses, il n'existe que deux solutions : Stopper la  consommation sans sommation ou apprendre à faire circuler l'argent entre nous sans intermédiaire.

Je vous ai dans le passé fait part de mes études sur les monnaies complémentaires

http://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/archive/2011/...

 

et indispensable pour comprendre le phénomène de la circulation de l'argent :

http://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/archive/2011/...

 

 

 

crypto monnaies,libertarisme,silk road,bit coin,ethereum,ross ulbricht, utopies piratesBref, depuis quelques temps, je m'intéresse de très près comme beaucoup de gens, Poutine y compris, aux crypto monnaies.

J'ai par ailleurs entrepris une correspondance avec Lynn Ulbricht, la mère courage de Ross Ulbricht le fondateur de Silk road, le plus grand site de marché noir du Dark net connu également comme l'hypermarché de la drogue et de bien d'autres choses illégales. Bien évidemment, toutes les transactions sur ce site se faisait en Bitcoin sans banques et sans taxes, ce qui mettait en péril l'économie en donnant un très mauvais exemple.

Ross aka Dread pirate Robert (les utopies pirates:Libertalia) s'est fait coffré par le FBI, il a pris perpet et ne sortira jamais. Sa courageuse Maman parcourt les universités en expliquant que c'est la lecture de Hayek et de Ludwig von Mises de l'école autrichienne d'économie qui l'a rendu libertarien. Autrement dit l'ultra libéralisme mène au libertarisme aussi sûrement que le sentier du rebelle mène à la voie du guerrier.

La révolution que nous connaître avec les blockchains et les crypto-monnaies est aussi considérable que l'invention du feu, c'est pourquoi, j'ai décidé d'y consacrer avec d'autres nécronomistes du temps, car apprendre à faire circuler l'argent entre nous sans intermédiaire est la clef de voute de notre liberté. Je ferai donc régulièrement des notes sur le sujet pour vous tenir informer et j'essaierai de faire intervenir d'autres nécronomistes spécialistes.

Bon, je vous laisse en compagnie de Lauren Southern qui va vous parler du sujet, Lauren est une égérie libertarienne qui a été aspergé d'urine  alors qu'elle débattait mais rien ne l'arrête...

https://www.youtube.com/watch?v=G1JtJLRuqgo

 

 

 

Commentaires

Pas mal ton billet, ça seras bien de vulgariser: car cela est assez compliqué.

Mais ceci dit j'ai regardé antenne 2 ( et oui c'est rare mais c'est éducatif pour voir leur mauvaise foi, et leur manipulation de l’opinion). donc... l'excellentissime économiste... hum! lécheur..... des puissants : langlet.

http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/video-suede-la-fin-du-cash_2233183.html

sur le pognon: pas dur de trouver "là ou s'est glissée la quenelle":
la suppression du cash en suède,ils payent avec une appli a la con , même sur les marchés et en+ ils sont contents.

C'est même a çà qu l'on les reconnait.. Audiard.
Ils n'ont rien compris: l’asservissement par les banques, la dictature de la money power se met en place avec leur consentement de leur plein gré c'est a désespérer.

Écrit par : gabelle | 19/06/2017

Pénurie de cartes graphiques en Russie suite à l'engouement pour le «minage» des crypto-monnaies, sources: rt

Tout le monde peut participer à la création monétaire d'une crypto-monnaie à condition de disposer du matériel nécessaire, à savoir une bonne carte graphique. Conséquence du succès des monnaies virtuelles, leur demande a explosé en Russie.

La forte hausse du prix des monnaies virtuelles depuis le mois de mai a eu un effet inattendu dans l'industrie informatique russe : la demande de cartes graphique excède désormais l'offre disponible,

et il est devenu difficile de s'en procurer. Selon le distributeur de matériel informatique Treolan,

les livraisons ont triplé au cours des deux derniers mois, et les prix ont grimpé de près de 80%.

Cela s'explique par une caractéristique singulière des crypto-monnaies qui laisse plus d'un internaute rêveur : la création de nouvelles unités est accessible à tous et dépend seulement de la puissance de calcul des ordinateurs de chacun.

La plupart des crytpo-monnaies – à l'exception notable du Ripple – n'ont en effet pas d'organe central de contrôle,

et il donc possible pour tout un chacun de participer à la création monétaire. Pour cela, il est nécessaire de «miner».

C'est à dire de prêter la puissance de calcul de son ordinateur pour qu'il vérifie puis inscrive sur un registre public (appelé chaîne de bloc) les transactions effectuées sur le réseau.

Cette action, qui demande une puissance de calcul conséquente,

est alors récompensée par la création de nouvelles unités, avec des revenus proportionnels à la puissance de calcul déployée.

Quiconque dispose d'un accès internet et du matériel informatique adéquat peut donc prendre part à cette activité.

Et pour être le plus efficace possible, il est indispensable d'être équipé d'une bonne carte graphique, ce qu'on bien compris les «mineurs» russes.

C'est entre autre de cette indépendance vis-à-vis des banques centrales que découle la popularité des cryptomonnaies,
et du bitcoin en particulier

(actif financier le plus performant de l'année 2016). L'anonymat des transactions et la masse monétaire limitée (21 millions de Bitcoins,

divisibles jusqu'à huit décimales maximum) étant ses autres atouts majeurs.

Lire aussi : 100 euros investis en bitcoins en 2009 rapportent aujourd'hui... 260 millions d'euros

Écrit par : gabelle | 21/06/2017

Très intéressant, je m'intéresse de plus en plus aux crypto-monnaies, notamment avec le boum du bitcoin...
Un monde passionnant.

Écrit par : Tom | 21/06/2017

Oui, passionnant en effet, merci de relayer et de nous faire part de ce qui se trame. J'apporterai de l'eau au moulin en vous proposant un article et une vidéo en français cette fois-ci.
"Cette femme veut révolutionner la finance":
Article paru dans Les Echos en juin 2016:
https://www.lesechos.fr/03/06/2016/LesEchosWeekEnd/00034-010-ECWE_cette-femme-veut-revolutionner-la-finance.htm

Cet article me semble très intéressant car l'on peut voir ou revoir le parcours de cette femme de la finance aux blockchains.

La vidéo provient d'un TedX de Claire Balva, une spécialiste du domaine. C'est assez clair, sans fioriture, bien expliqué:

https://www.youtube.com/watch?time_continue=15&v=JID9c-MABis

En effet, c'est un sujet à surveiller de près car "too big too fail?" nous verrons cela dans un prochain épisode que JPC va nous concocter ! ;)

Julien.

Écrit par : Julien | 22/06/2017

A Gabelle

Explication claire sur les enjeux du Marché en effet
on imagine combien Poutine en a marre d'entendre parler du Dollar comme monnaie de réserve...

Écrit par : necronomie | 22/06/2017

A Julien

A surveiller de très près car aussi possibilité pour nous de gagner un peu de cash...

Écrit par : necronomie | 22/06/2017

@ julien pas mal le lien avec claire balva.

Mais je pense que les grands financiers et leurs serviles politiques, journalistes ne vont pas vouloir lâcher leur emprise.
l'argent c'est le pouvoir: la domination le droit de vie et de mort sur qui on le souhaite; la plupart des guerres ont été voulues et financées ....

toujours par les mêmes: il ya la marionnette ,et ceux qui tirent les ficelles
la marionnette c'est les usa avec leurs gros muscles; ou missiles au choix, les maitres du monde les guerriers, les pacificateurs,

ceux qui apportent "la démocratie" comme en irak par exemple, et derrière on a le vrai pouvoir qui ne se cache même: plus la bilderberg connection.
Retrouver un peu de liberté ça nous ferait un peu de bien, mais je doute que les puissants relâchent leur emprise.

Écrit par : gabelle | 22/06/2017

@JPC, @Gabelle
Gagner un peu de cash, je veux bien dans l'idée, mais est ce moral de cette façon?
N'allons nous pas dans ce cas dans le même sens, toujours?

Je me demande comment ce système de la dette (on ne compte plus les chiffres) va s'arrêter? Les laisse t-on continuer seulement pour mettre à genoux les régions, pays, dans le but de les soumettre à vendre car c'est bien cela le résultat au fond, leur acheter de la ressource au sens large (bien immobilier, terre fertile, ressource en tour genre).

Si le crack annoncé arrive, d'après le bruit qui court (on ne peut guère prédire à l'avance ce genre de chose), ce serait, au conditionnel prévu pour 2018. Les crypto monnaies ne seraient elles pas mise en place pour basculer vers ce système?
Quand on connaît le personnage Blythe Masters (CDS, spéculation sur les matières première, etc), on peut penser qu'elle n'est pas allé dans ce secteur là par hasard!

Alors à ce moment là, gagner de l'argent, prendre les miettes au passage, lors de la transition, pourquoi pas, ce sera alors juste avant l'esclavage ou la révolution. Nous serons vite "fixé" je pense.
La révolution, je n'y crois pas trop, au préalable, selon moi, il faudrait déjà remettre en question le paradigme du 11/09/01 qui a conditionné pour beaucoup de chose le désordre dans lequel on vit aujourd'hui.

Pouvoir dire simplement que l'on s'est fait manipulées sous l'effet du choc (Stratégie du Choc) et qui, avec le patriot act ne permettait plus de s'exprimer librement sous peine de réclusion. Ça, selon moi, ce serait déjà un acte révolutionnaire.

Un fait parmi tant d'autre pour ne pas oublier, vous pourrez retrouver aisément la vidéo sur internet.

Le 28 octobre 2009, M.Kassovitz et JM.Bigard étaient invités à débattre du 11 Septembre dans l'émission "L'objet du scandale" de Guillaume Durand sur France 2 :

G.Durand fait une introduction, je vous laisse interpréter ses propos, je crois que beaucoup de choses sont dites ici:

" C'est une situation assez complexe, c'est sulfureux, on vous attends au tournant comme on nous attends au tournant, c'est à dire que si on ne vous a pas tué d'ici la fin de l'émission, c'est qu'on est des mals pensants ou qu'on est malhabile "

Je terminerai par un mot: "la sécurité", réfléchissons un peu et demandons nous si ce mot était aussi courant dans notre vie quotidienne dans les années 90 (pour les plus vieux d’entre nous). Je ne me souviens pas de l'avoir autant entendu. Aujourd'hui, il est mis à toutes les sauces, il est comme dirait l'autre qui parlait de ses potentiels électeurs, à vomir, un maux à vomir!
Tout cela pour dire que ce qui ne peut être dit, qui est étouffé, ressortira inévitablement par les actes et le corps. L'abstention aux élections est elle un signe? nous verrons.

En tout cas, cela fait beaucoup de questions qui restent pour l'instant sans réponse!

Écrit par : Julien | 22/06/2017

@Gabelle

Attention a ne pas succomber au charme des sirenes en presentant le bitcoin comme un eldorado financier ou tout le monde va devenir millionaire...
Rappelons nous que pendant le Gold rush dans le far west Americain, ceux qui ont gagne de l argent ce sont ceux qui vendaient les pelles et les tentes (actuellement les vendeurs de GPU et autres exchange market).
De plus la technologie blockchain derriere le bitcoin est en fin de course et a atteint ses limites, la lenteur et les coûts de transactions sont en train d exploser et sachant que le minage est fait a 80% par les chinois, je vois mal comment stratégiquement les occidentaux pourrait le choisir comme monnaie de réserve.

D autres technologies bcp plus performantes toujours basée sur la décentralisation ( c est le concept qu il faut retenir) sont en train de voir le jour, je pense notamment a IOTA.

Écrit par : Ignatius | 23/06/2017

@Ignatius

intéressant ton retour, Iota, une piste à suivre.

Je ne crois pas également à l'Eldorado du Bitcoin.

Écrit par : Julien | 23/06/2017

A TOUS

Puisqu'il a été décidé par la Money power que nous irions vers une société sans cash (terrorisme et traçabilité servant d'alibi), nous devons impérativement maîtriser ces sujets avant que cela soit eux qui nous maitrisent.
Donc a surveiller de très près et guetter les opportunités

Écrit par : necronomie | 23/06/2017

Personnellement. si j'avais des moyens financiers:

je n'investirais pas dans les monnaies virtuelles, je ne maitrise pas, et au vu du bitcoin: sa valeur en 8 ans c'est du délire: mais il n’empêche que je cherche a comprendre.

Pour moi les fondamentaux: avoir un terrain avec de l'eau et si possible isolé,
des piécettes d'or
être le plus autonome possible : tout réparer, savoir planter et récolter couper du bois avec ou sans tronçonneuse car si le jus viens a manquer... je m'y emploie

Bien sur de quoi se défendre, il me manque le terrain hélas et les piécettes, . je répare beaucoup de choses outillage notamment.

Pour la suite,
beaucoup de gens pensent qu'il va se passer quelque chose de très grave mais on ne sait ni la forme, ni quand,
on voit bien que l'on arrive au bout .

Est ce que le trio magique :rotschild, soros, drahi grands sponsors de macron ont prévu le coup???

faudrait qu'attali nous donne son avis vu que madoff est injoignable.

je trouve que l'on nous a rendu trop dépendants du système, le niveau intellectuel a baissé, faut dire quand on voit la télé... quelle misére.
les loyers et l'achat immobilier hors de portée du pekin moyen.
je sais pas si vous avez constaté comme moi la grosse augmentation des prix de la nourriture en peu de temps,

hors légumes bien sur car là c'est carrément du hold up ,

dans mon entourage on est beaucoup a le constater, bien sur si vous écoutez la pravda insee là tout baigne comme pour le chômage et l'immigration.

Tout baigne dormez braves gens, sauf que nous ici on a compris pas mal de choses grâce a la lucidité du tenancier jpc et des divers intervenants.

Écrit par : gabelle | 23/06/2017

A Gabelle

C'est effectivement l'autre option le terrain bio contre la smart city. Les grenoblois de pièces et main d'œuvre en lien sur le blog sont à fond la dedans.
L'ami Philippe godard de contrebande (lien sur le blog) aussi
l'editeur "le mot et le reste" me confiait que son bouquin le plus vendu n'est pas un livre sur la musique (il édite beaucoup de livre sur la musique) mais "Walden" de Henry David Thoreau le philosophe naturaliste qui avait courageusement tourné le dos à l'argent et à la réussite sociale. Auteur également de "De la simplicité".
En fait beaucoup de gens de la silicon valley ne souhaite pas que leurs enfants vivent comme eux et souhaitent pour une vie une vie naturelle et simple. C'est un paradoxe. Un de plus...Regarde par exemple les minimalistes, c'est quand même des ex boboland...
Pour ma part, j'ai aussi un projet hors civilisation avec un vieil ami nécronomiste
pour le reste je suis d'accord avec ton analyse, hanouna et ses cartons d'audience nous rappelle tous les jours que le niveau a baissé. Est ce pour cela que le prix des légumes augmente ...???

Écrit par : necronomie | 23/06/2017

Écrire un commentaire