10/04/2017

un point Nécronomique sur la situation

 

 

 

 

HYPE.png"Nous assistons à la fusion progressive de la puissance publique et privée en une entité unique, saturée de règles et de règlements dont l'objectif ultime est d'extraire de la richesse sous forme de profits" David Graeber, sociologue américain, auteur de Dette, 5 000 ans d'histoire et leader du mouvement Occupy Wall Street. »

 Mais heureusement

Nous sommes tous des excaliburs qui demandons à être retirés de notre rocher. C’esr Arthur Macron qui me l’a dit »

Ou malheureusement

« La dette on peut s’y pendre pas s’y suspendre. C’est François Fillon qui me la dit. »

Aujourd’hui je me suis rendu au café du Marché mondial place du Marché pour la conférence sur l’État de lard.

Étaient présents :

Les partisans de la politique de l’offre qui pensent que la révolution industrielle que nous allons vivre ne sera pas comme les précédentes car l’innovation technologique créera un confort mais pas des gains de productivité sur lesquels repose la croissance et que donc cela ne répartira pas…croissance molle pendant vingt cinq ans nom de code stagnation séculaire

Les partisans de la politique de la demande qui pensent  que nous souffrons d’un problème de demande car nous sommes trop endettés État et ménages à cause du créditisme à tout va. Conséquence, les investisseurs n’investissent plus, les gens préfèrent épargner ou rembourser leurs dettes et que donc cela ne repartira pas ticket minimum Vingt-cinq ans. Nom de code : Le même que leurs adversaires. Stagnation séculaire.

Étaient également représentés :

Les fonctionnaires anachroniques qui attendent d’être virés qui pensent que cela ne repartira pas.

Le bureau de l’Islam qui ne souhaite pas que cela reparte car la religion ne doit pas fusionner avec la consommation.

Les trafiquants de Marché noir de la troisième guerre mondiale et qui espèrent que cela ne repartira pas.

Les nihilistes économiques qui pensent que la vie est une partie de flipper entre deux néants et qui se foutent totalement de savoir si cela va repartir ou pas.

Les Uberisés qui travaillent pour une société qui se valorise sur le fait qu’ils ne sont pas salariés, qu’on fixe leurs tarifs et qu’à terme elle pourra les remplacer par des véhicules autonomes.

Les Nécronomistes qui  ont la faculté de voir venir les crises sans usage des mathématiques .Suivant par-là involontairement les recommandations de l’école autrichienne d’économie et qu’il faut adopter une posture survivaliste.

Heureusement parole a été donné par BFM aux technoptimistes qui pensent que l’économie du savoir permettra dans les années qui viennent à un nouveau génie kazakh ou autre de créer une innovation majeure. Puis aux libéraux qui ont assurés que même à 1,5 % la croissance crée des emplois et que de reprise des chaussettes en croissance molle, nous finirions réussir à résorber une dette sans casse et sans clash…

J’ai l’impression qu’ils ne nous disent pas tout….

JPC leader du mouvementent Occupy un squat Gare Nord pour peu de temps encore…

Commentaires

Après avec Fillon ce sera le bord** assuré en France sociale où le 1,5 % de croissance se fait en comptant les putes et la dogue dans le PIB.
De la coke à l'héro ...

Écrit par : Vince | 10/04/2017

Mea Culpa

Écrit par : Vince | 24/04/2017

Écrire un commentaire