11/12/2016

EN MARCHE...

 

fffg.jpgLa BCE et super Mario ont fait choix de sécuriser la sécurité toute l’année prochaine. La planche à billet ne va pas s’arrêter en mars mais durera jusqu’en décembre 2017.

Tout juste se réduira t’elle en passant de 80 Milliards par mois à 60 milliards par mois avec possibilité de repasser au 80 milliards en cas de problèmes. La Money Power peut se réjouir, tout le monde va pouvoir continuer de se goinfrer sans risque sur le dos des contribuables européens.

Dans un premier temps, ce sont les italiens qui s’étaient fait fourguer des obligations et des actions de la plus vieille banque de la planète qui vont passer à la caisse

Le sauvetage de quatre petites banques italiennes avait entraîné l'an dernier des pertes lourdes pour des petits épargnants, provoquant des manifestations et au moins un suicide, et le gouvernement veut éviter la répétition d'un tel scénario et devra donc secourir ses banques.

Depuis le début de l'année, l'indice des banques italiennes a perdu près de 50% à la Bourse de Milan.

 Ça sent bon le surf….

De source sure, on sait désormais que Super Mario réfléchit vraiment à de l’helicopter money pour les particuliers pour contrer le populisme si tout venait à échouer en 2017  et que les gens en aient ras bol de payer pour les banques. Autrement dit distribution gratuite d'oseille pour tous sans rien foutre en espérant que les gens consomment et ne l'épargnent pas...

Après Monte dei Paschi, c’est au tour d’Unicredit en janvier. Et là on est dans le systémique. Et le systémique depuis Lehmann, on sait ce que ça veut dire…

Pendant ce temps là

Pendant  que certains essayent de traduire le coran en provençal (Islam de France) sous les yeux de laïcards ébahis, les startupers de la nouvelle économie bâtissent une nouvelle cosmologie basée sur l’intelligence artificielle et l’entreprise-famille- nation telle qu’elle a été défini par les nouveaux maîtres du monde que l’on appelle les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon).

« Nous allons déraciner le bloc familial et sa cancéreuse expansion, tribus, pays, nation de sa source légume. Nous ne voulons plus entendre le baratin du père, le baratin de la mère, le baratin du prêtre ou de l’Imam, le baratin des partis, le baratin du patriotisme économique. »

En marche…

Vers quoi … ???

PS / Ross Ulbricht est toujours sur Linkedin

Les commentaires sont fermés.