30/10/2016

Les taux se ressèrent (en rêve)

 

 

Coté Money Power tout va bien, Hillary n’a pas cessé de leur dire, encaissant au passage 22 millions de doll pour des conférences bidons dont le propos était juste de dire «  Bon faites gaffe les gars à pas aller trop loin et répartissez-vous bien les rôles entre Goldman Sachs, JP Morgan et Morgan Stanley afin de ne pas inquiéter la ploutocratie des consommateurs zombis surendettés. Surtout faites gaffe à ne plus vous faire prendre la main dans le sac…

Message reçu par la Money Power : JP Morgan va sauver Monte dei Pasci la banque aux 28 milliards de créances douteuses. Licenciement de 10 % de ses effectifs et fermeture de centaines d’agences pour assurer une  minable augmentation de capital de 5 milliards. Plus personne ne veut aller dans ce merdier.

Pourquoi cet intérêt soudain de JP Morgan ? Ne serait-ce pas pour dissimuler un petit truandage de 1,3 billion d’euros commis en 2007…Non bien sûr…

On est chez nous, on fait ce qu’on veut, y a Wall Street et les migrants…

Dans ce contexte que peut-on attendre ? Un resserrement des taux…1/4 de point en décembre par la FED. Quant à la BCE se sera le statu quo en mars ou dans le meilleur des cas, on tentera le quart des points

A quoi ont servi ces milliards déversés et cet univers de taux zéro ? A inflater la marché action et l’immobilier et à acheter des obligations souveraines. Nous sommes bien dans le cas d’une reprise mais des chaussettes en attendant le mois de mars, l’aveu d’impuissance et la DDTL (Date De liquidation Totale).

A ce moment là, on pourra toujours faire croire aux gogos que l'innovation nous sauvera...

PS : un correspondant nécronomiste américain me fait part de conditions de travail complètement apocalyptique chez Amazon et de gens qui sont des espèces de zombies suivant les ordres d'une voix d'intellligence artificielle qui leur parle dans les oreilles.

En sachant qu'a terme les zombis humains n'auront plus lieu d'être et seront remplacés par des robots.

 

17/10/2016

La grande rupture

https://www.youtube.com/watch?v=58vUI28fhM8https://www.yo...

 

La crise de la dette pour les nuls et pourquoi nous ne pourrons pas nous en sortir sans changer de modèle.

Le tout sous forme de sketch à pisser de rire...Du grand Mikhaïl Khazine

entre 36 em et 45 em minute pour les pressés mais ça vaut le coup de regarder dans l'ensemble...

14/10/2016

José Manuel le tapeur portuguais

cover-r4x3w1000-57e56df2d150c-barroso.jpg Le tapeur portugais s'amena et s'assit à la table de Bill le patron de Goldman Sachs Europe. Bill releva la tête.

- Salut José Manuel, fit il, assieds toi donc.

Et il se remit à écrire, ignorant délibérément ce que la tapeur portugais commençait à énoncer. Il s'en doutait par avance.

José Manuel serra les lèvres et soupira. Il joignit ses mains bleuies sous l'effet d'une mauvaise circulation due à sa gestuelle lorsqu'il s'exprimait à la tribune de la commission européenne.

- Bill j'ai horreur de t'ennuyer avec les malheurs de mon existence. L'existence d'un européen accablé par la faim et les dettes. Il toussa.

- Vous autres américains ne pouvez comprendre ces choses là...Pour vous, je ne suis qu'un petit singe savant prêt à faire des tours minables pour un dollar.

Bill arrêta d'écrire et regarda le tapeur portugais.

- As tu songer à travailler José Manuel ? Je veux dire à réellement travailler ?

-En Europe il n'y a pas de travail.

- Eh bien, je connais Theresa May la première ministre britannique, je pourrai t'obtenir un boulot de dame pipi à mi temps. à la chambre des lords. C'est un boulot honnête et respectable, plein d'avenir. Le reste du temps, tu pourrais installer un matériel de cireur de pompes. C'est finalement ce que tu fais le mieux.

- Tu plaisantes Bill ?

- Tu as formulé à merveille le dilemme des européens, José Manuel, vous nous haïssez tant que vous en devenez presque incapable de faire passer le chapeau.

 

 

 

-

-