25/07/2016

D'un Etat d'urgence à l'autre

4016801251.jpg

 

Comme chaque année, je me rends à Istanbul me recueillir sous las statue de Barberousse.

Du 4 au 24

Le tourisme d'Etat d'urgence a un grand avenir selon moi...et c'est beaucoup moins cher...Avec 500 euros je tiens un mois sans me priver...

Bonnes vacances nécronomiques à tous

Commentaires

La récession, c'est comme le champignon, moins on est vu, moins on en parle.

Écrit par : Rembrandt Quiniol | 25/07/2016

Les commentaires sont fermés.